Actualités

  • Le complément mode de garde est revalorisé au 1er avril 2018

    28 mars 2018

    Les montants du complément mode de garde (CMG) de la PAJE sont revalorisés de 1 % au 1er avril 2018.
  • Pas de revalorisation des indemnités kilomètriques en 2018

    29 janvier 2018

    Le montant maximal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles ne sera pas revalorisé.
  • Plafonds de ressources 2018 du complément mode de garde

    04 janvier 2018

    Les plafonds de ressources des prestations familiales sont revalorisés de 0,2 % pour l'année 2018.

Récemment mis à jour

  • Salaire brut et salaire net

    07 février 2018

    Le salaire brut de l'assistante maternelle employée par un particulier est diminué des cotisations sociales salariales.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 167 avril 2018

    n° 167 avril 2018

    > Dossier spécial impôts 2018 ;
    > L'offre de formation professionnelle en 2018
  • Le Guide des assistantes maternelles 2018-2019

    Guide des assistantes maternelles 2018-2019

    Le statut, 19e édition, à jour au 1er février 2018, 704 pages
  •  Le Guide des assistantes familiales 2018- 2019

    mars 2018

    Le statut, 16e édition à jour au 1er janvier 2018, 576 pages
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
La durée du travail, les congés payés, les jours fériés, les congés pour événements familiaux, le contentieux du travail.

SUJET : [RESOLU ?] Avenant et impasse

Avenant et impasse il y a 8 mois 6 jours #7

Il va falloir que tu lui parles comme elle elle te parle !

Quand elle te dit "vous êtes payée 30 h même si vous ne les faites pas", tu réponds : "vous êtes remboursée pratiquement intégralement que je fasse 30 h ou moins, donc en quoi ça vous embête ???".

Si tu divises ton salaire en deux donc 150 euros, c'est aussi ce que la CAF leur remboursera donc " tout bénéfice pour les parents"...

Si tu acceptes l'avenant puis que tu démissionnes ensuite pour un meilleur contrat ok ! Mais si un jour tu as besoin de t'inscrire à pôle-emploi tu seras pendant 4 mois sans ARE à cause du fait de ta démission...Réfléchis bien...
Actuellement as-tu des aides de pôle emploi ?si non : Envisage-tu de t'y inscrire prochainement ?
Ce message a reçu les remerciements de : Augustine

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Avenant et impasse il y a 8 mois 6 jours #8

boucledor écrit: Vous avez été mal renseignée.

Lors d'une proposition de baisse de salaire ( avenant de la part des parents) vous avez un délai de réflexion( pas plus'd'un mois) et deux solutions.

Vous acceptez l'avenant...( en demandant une hausse du taux horaire par exemple pour ne pas trop y perdre).

Vous le refusez.Dans ce cas l'employeur n'a pas d'autre choix que de vous LICENCIER ou maintenir le contrat aux conditions initiales.

Je vous conseille donc de ne pas accepter cet avenant et vous pourrez avoir un petit complément par pôle-emploi.

Ne vous laissez pas faire, tout salarié a le droit de refuser une perte de salaire !!!! ( demandez à la maman ce qu'elle ferait si son employeur faisait la même chose ?)


là il n'y a pas beaucoup de délai de réflexion, l'enfant a commencé l'école lundi et d'ailleurs du coup, je ne l'ai pas accueilli (choix de leur part) et les négociations se font à l'oral (téléphone, pas l'idéal) et pour l'instant aucun avenant écrit ne m'a été présenté...

ils comptent sur un accueil à partir de mardi midi car ça fait 3 sem que je n'ai pas fait d'accueil avec les vacs scolaires et s'ils tiennent (malgré la disponibilité du papa) à ce que j'aille chercher moi l'enfant à l'école c'est pour son bien-être car elle risque de ne pas apprécier que son papa la conduise chez moi après sa matinée à l'école et se mettre dans tous ses états( pleurs, se faire vomir)

je suis d'accord, bon argument: " Ne vous laissez pas faire, tout salarié a le droit de refuser une perte de salaire !!!! ( demandez à la maman ce qu'elle ferait si son employeur faisait la même chose ? "

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Augustine

Avenant et impasse il y a 8 mois 6 jours #9

boucledor écrit: Je rajouterai que les parents se sont rendu compte qu'à partir des 3 ans de l'enfant la caf leur verserai moins à partir de janvier.

Actuellement vous ne leur coûtez presque rien ( aide de 290 euros plus remboursement par les impôts de 50 °/° de ce qui leur reste à charge).

En janvier ils vont percevoir 145 euros de la caf + 50 °/° des impôts.

Ce contrat comporte beaucoup de contraintes horaires et vous prend une place à temps complet. Pensez aussi à votre future retraite car pour valider un trimestre il faut avoir travaillé un certain nombre d'heures ( là du coup, je ne crois pas que vous validez grand chose !).

N'acceptez pas l'avenant sur une courte durée car vous allez vous faire piéger...Si avenant accepté c'est pour une période indéterminée ( donc même au delà des six ans de l'enfant) tant que le parent ne vous a pas licenciée....


pas seulement des contraintes horaires car la liste de leurs exigences est longue et c'est un accueil différent du fait de l'handicap...

J'ai évoqué aussi la validation de trimestre par rapport à ma retraite

j'ai mes arguments, eux les leurs...

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Augustine

Avenant et impasse il y a 8 mois 6 jours #10

Le mois ayant commencé l'avenant ( s'il est accepté) sera pour début décembre.

Il faudra regarder si il n'y a pas de régularisation de salaire à faire. De quand date le contrat ? Date anniversaire ?

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par boucledor.

Avenant et impasse il y a 8 mois 6 jours #11

Vous avez vos arguments et eux les leurs, certes ,mais c'est bien vous qui êtes en position " de force".

On ne baisse pas un salaire comme ça ! surtout pour passer de 300 à 150 euros !

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Avenant et impasse il y a 8 mois 6 jours #12

NoounouC écrit: Bonjour,

arrêtez de culpabiliser, cet avenant pose 2 problèmes :
- il vous met dans l'embarras financièrement;
- il vous met dans l'embarras au niveau de votre organisation (vous allez réveiller un enfant qui dort, va sans doute être ronchon, réveiller les autres...);
et en plus les parents vous mettent la pression alors à votre place je dirais simplement que je ne peux pas me permettre ni financièrement ni au niveau de mon organisation ces changements et que soit le contrat reste en l'état soit les parents me licencient.

Cela m'est déjà arrivé de refuser un avenant qui me posait le même genre de soucis et ça a été positif pour moi sur tous les plans (financièrement j'ai perçu plus par pole emploi) et j'ai pu rapidement trouver un autre accueil qui ne me posait pas tous ces soucis.

Bon courage.


je ne peux m'empêcher de culpabiliser et regretter que ça prenne des proportions aussi négatives...je me torture l'esprit avec tout ça et davantage depuis hier car j'espérais une issue!

je ne réveille pas vraiment l'enfant car elle ne dort pas vraiment (depuis qu'elle n'a plus sa VNI chez moi pour la sieste) mais ça peut réveiller les 2 autres...

merci!

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Augustine