Actualités

  • Maternité : les salariés mieux protégés

    16 août 2016

    La période de protection contre la rupture du contrat de travail est portée à dix semaines après la fin du congé maternité.
  • Loi travail : ses conséquences pour les assistantes maternelles

    10 août 2016

    La loi relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels est promulguée
  • Allocation de rentrée scolaire : un dispositif simplifié pour 2016

    02 août 2016

    L'allocation de rentrée scolaire sera versée à compter du 18 août 2016

Récemment mis à jour

  • Autres congés et absences autorisées

    12 septembre 2016

    En plus des congés payés, l'assistante maternelle peut bénéficier de congés supplémentaires, rémunérés ou non, liés à sa situation personnelle.

  • Les droits à congés payés

    11 août 2016

    Dès son premier jour de travail, l'assistante maternelle acquiert des droits à congés payés.

Les nouveautés de L'assmat

  • Les Cahiers de L'assmat n°4

    Cahier n°12 octobre 2016

    > Des jeux et des bricolages pour explorer l'espace
    > Découvrir les dents et leur brossage
    > Le yoga avec les enfants
  • L'assmat n° 151 septembre 2016

    n° 151 septembre 2016

    > La nouvelle procédure prud'homale
    > Les bébés aux besoins intenses
  • L'assmat n° 150 juillet-août 2016

    n° 150 juillet 2016

    > Les maisons d'assistantes maternelles
    > La pédagogie Montessori

Avez-vous droit à la prime d'activité ?

Un article de Yann Lebars publié le mercredi 23 décembre 2015 dans : Actualités, Statut

La prime d'activité remplacera le RSA activité et la prime pour l'emploi (PPE) au 1er janvier 2016.

Avez-vous droit à la prime d'activité ?

La prime d'activité entre en vigueur à partir du 1er janvier prochain pour un premier paiement en février 2016.

Cette prime qui va remplacer le revenu de solidarité active (RSA) activité et la prime pour l'emploi (PPE) sera versée sous conditions de ressources par les caisses d'allocations familiales (CAF) ou les caisses de mutualité sociale agricole (MSA).

Elle sera versée chaque mois et son montant sera calculé tous les trois mois sur la base des revenus du trimestre précédent. Le calcul du montant de la prime tient compte des ressources de l’ensemble des membres du foyer (moins de 1 500 euros nets par mois pour un célibataire).

Les bénéficiaires de la prime pour l'emploi peuvent dès à présent estimer leurs droits via un simulateur accessible en ligne sur les sites de la CAF ou de la MSA. Le dépôt des demandes ne pourra s'effectuer qu'à partir du 6 janvier 2016.

Pour en savoir plus