Actualités

  • Quelle rémunération pour les assistantes maternelles ?

    30 août 2017

    Un rapport de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) apporte quelques précisions sur la rémunération des assistantes maternelles.
  • Le complément mode de garde est revalorisé au 1er avril 2017

    03 avril 2017

    Les montants du complément mode de garde (CMG) de la PAJE sont revalorisés de 0,3 % au 1er avril 2017.
  • Hauts-de-France

    02 mars 2017

    Les familles de la région Hauts-de-France bénéficient d'une nouvelle aide à la garde d'enfants.

Récemment mis à jour

  • La formation professionnelle continue

    10 septembre 2017

    Les assistantes maternelles peuvent, comme n'importe quel salarié, bénéficier d'actions de formation professionnelle continue.

  • Le congé parental d'éducation

    10 juillet 2017

    L'assistante maternelle qui souhaite réduire ou suspendre son activité pour se consacrer à l'éducation de son jeune enfant âgé de moins de trois ans peut demander un congé parental.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 161 septembre 2017

    n° 161 septembre 2017

    > Bien calculer le salaire mensuel ;
    > Réussir l'adaptation du tout petit
  • L'assmat n° 160 juillet-août 2017

    n° 160 juillet 2017

    > Le contrat de travail ;
    > Le complément de libre choix du mode de garde
  • L'assmat n° 159 juin 2017

    n° 159 juin 2017

    > Le CAP accompagnant éducatif petite enfance ;
    > Les documents de fin de contrat

La formation obligatoire

Après son agrément, chaque assistante maternelle doit suivre une formation avant de débuter son activité professionnelle.

Sauf exception, toute assistante maternelle agréée doit suivre une formation de 120 heures réparties en deux sessions : l'une préalable à l'accueil des enfants, la seconde dans les deux années qui suivent.

Les assistantes familiales ayant suivi la formation spécifique à cet emploi, les assistantes maternelles titulaires du diplôme professionnel d'auxiliaire de puériculture, du certificat d'aptitude professionnelle petite enfance, ou de tout autre diplôme intervenant dans le domaine de la petite enfance homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins au niveau III sont dispensés de suivre la formation.

Formation préalable à l'accueil


Sauf exceptions précitées, toute assistante maternelle agréée doit avoir suivi une formation de 60 heures avant de commencer à accueillir des enfants dans le cadre de son activité professionnelle.

Cette formation doit être organisée par le département dans les six mois qui suivent la demande d'agrément de l'assistante maternelle. Ce délai est porté à 8 mois lorsque moins de cent assistantes maternelles ont été agréés l'année précédente. Si le coût de la formation est pris en charge par le conseil général, l'assistante maternelle n'est pas rémunérée pendant cette période.

Une initiation aux gestes de secourisme est également obligatoire pour exercer la profession d'assistante maternelle.

Dès la délivrance par l'organisme de formation ou le conseil général, de l'attestation de suivi de la première partie de la formation, l'assistant maternel agréé est autorisé à accueillir un enfant.

Formation en cours d'emploi


La seconde partie de la formation restant à effectuer, d'une durée de 60 heures, doit être assurée dans un délai de deux ans à compter du début de l'accueil du premier enfant par l'assistante maternelle. À l'issue de cette formation, l'assistante maternelle se verra remettre une attestation de fin de formation qui sera exigée pour le renouvellement de son agrément.

La formation est organisée par le conseil général. Durant cette période, l'employeur maintient la rémunération de l'assistante maternelle. C'est le département qui organise et finance l'accueil des enfants habituellement confiés à l'assistante maternelle pendant les temps de formation. Concrètement, soit le département propose une autre solution d'accueil de l'enfant aux parents et en prend la charge, soit le parent organise lui même la garde de l'enfant et perçoit une indemnisation forfaitaire des frais occasionnés.

Le contenu de la formation 


La formation s'appuie sur l'expérience personnelle et professionnelle (notamment auprès des enfants) des assistantes maternelles.
La première session de formation prévoit l'acquisition des compétences suivantes :

  • identifier les besoins des enfants ;
  • installer et sécuriser des espaces de vie des enfants ;
  • assurer les soins d'hygiène corporelle et le confort des enfants ;
  • Contribuer au développement et à la socialisation des enfants ;
  • organiser les activités des enfants ;
  • établir des relations professionnelles ;
  • s'adapter à une situation non prévue.

La deuxième session permet l'amélioration des connaissances des assistantes maternelles dans les domaines suivants :

  • les besoins et les facteurs de développement de l'enfant ;
  • Les troubles et les maladies courantes de l'enfant ;
  • Le cadre juridique et institutionnel de l'enfant et de la famille, notamment en matière d'accueil individuel de l'enfant ;
  • La communication appliquée au secteur professionnel ;
  • L'organisation générale du corps humain et ses fonctions ;
  • La nutrition et l'alimentation  ;
  • La qualité de vie dans le logement et la prévention des accidents domestiques.

Validation de la formation


Au terme de la formation, l'assistante maternelle doit obligatoirement présenter l'épreuve de l'unité professionnelle « prise en charge de l'enfant au domicile » du certificat d'aptitude professionnelle petite enfance. Cette épreuve peut, en fonction de l'organisme de formation, être évaluée soit en contrôle continu, soit par un contrôle final. La réussite ou l'échec à l'examen n'ont aucune incidence sur le maintien et le renouvellement de l'agrément.

Pour en savoir plus