Récemment mis à jour

  • Complément libre choix du mode de garde

    22 août 2022

    Les parents employant une assistante maternelle peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d'aides financières destinées à atténuer l'impact des charges liées à la garde des enfants sur le budget familial.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n°200 avril - mai 2023

    200 avril 2023

    > Travailler dans la fonction publique
    > Le titre professionnel « assistant maternel-garde d’enfants »
  • L'assmat n°199 février -  mars 2023

    199 février 2023

    > Le régime de prévoyance des assistantes maternelles
    > La réforme du complément de libre choix du mode de garde (CMG)
  • L'assmat n°198 - décembre 2022-janvier 2023

    198 décembre 2022

    > Critères et éthique de l’agrément
    > La nouvelle régularisation de salaire
Bienvenue, Invité
23 Fév 2023
Bonjour,
Nous faisons face depuis plusieurs jours à des attaques de spamming intenses malgré nos sécurités et notre vigilance, rendant l'utilisation du forum inconfortable et peu lisible.
En attendant une solution pérenne, l'accès au forum est temporairement réservé aux utilisateurs déjà enregistrés. La création de nouveaux comptes est momentanément suspendue.
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET :

Agrément 4 enfants il y a 8 ans 5 mois #7

Bonjour,
Merci à toutes pour vos réponses qui malheureusement ne m'apportent pas plus d'éclairage.
Le constat est que chaque département fait ce qu'il veut en matière d'agrément et de limite d'âge et que nous devons composer avec.
En ce qui concerne les rapports avec la PMI, j'ai constaté qu'en fonction des puéricultrices les échanges étaient différents. En effet, certaines peuvent vous écouter et comprendre vos attentes et donc trouver des solutions adéquates à vos questionnements et d'autres restent obstinée et ne regardent pas le cas par cas mais juste le " c'est comme ça ".
Peut-être qu'avec les nouvelles régions, un règlement NATIONAL d'attribution des agréments sera un jour possible avec des textes de lois clairs et précis où il n'y aurait pas de restriction d'âge mais plutôt des critères de développement moteur comme dans le département de Suzie.
Merci encore.

Connexion pour participer à la conversation.

[RESOLU ?] Agrément 4 enfants il y a 8 ans 5 mois #8

L'auteur du post estime le sujet résolu.

Connexion pour participer à la conversation.

Agrément 4 enfants il y a 8 ans 5 mois #9

Un dernier petit mot, pour vous dire Ghy.
Si vous n'êtes pas en accord avec votre agrément vous
pouvais aller au tribunal administratif pour contester la restriction.
Je vous conseil un Syndicat ou une association pour le soutien et l'avocat avec les adhésions. il y aura peut être une jurisprudence si une Assmat ne lâche pas , avant !!!!
Je suis d'accord avec amie des bébés, pour dire que la PMI est trop souvent = préhension.
Courage , ne pas rester seule !!!!

Connexion pour participer à la conversation.

Agrément 4 enfants il y a 8 ans 5 mois #10

Répréhension pardon !!!!!

Connexion pour participer à la conversation.

Agrément 4 enfants il y a 8 ans 5 mois #11

Lu dans le dernier magazine L'assmat :

Les assistantes maternelles sont agréées pour cinq ans. Au terme de cette période, le renouvellement s'impose. On pourrait croire que c'est l'occasion de faire le point avec le service de la protection maternelle et infantile (PMI) et que, si tout s'est bien déroulé durant les cinq années écoulées, le renouvellement n'est qu'une formalité. Que nenni ! Dans certains départements, c'est l'occasion de remettre en cause l'acquis. Ici, un département va vouloir restreindre l'agrément d'un des deux membres du couple d'assistants maternels au motif que huit enfants accueillis dans la maison c'est trop... alors que rien n'a changé. Là, on va demander à l'assistante maternelle, sous menace de restriction, de faire désormais manger ses enfants à la cantine. Nous pourrions multiplier les exemples.

Pourquoi ? Les raisons sont mystérieuses : changement du médecin de PMI et donc de la politique d'agrément, peur du département de voir engager sa responsabilité, zèle d'une puéricultrice ou d'une assistante sociale ? Mais, dans la plupart des situations, une constante : il est demandé à l'assistante maternelle de formuler elle-même la demande de restriction pour éviter le passage en commission consultative paritaire départementale (CCPD)... comme si cela était infâmant.

C'est surtout l'administration départementale qui veut s'y soustraire, comme elle veut échapper à l'obligation de motivation*. Car, c'est là que le bât blesse. L'administration est dans l'incapacité de justifier sa position autrement que par des postures de principe.

Confrontée à cette situation, l'assistante maternelle n'a aucun intérêt à céder à ce chantage. Bien au contraire, elle attendra sereinement sa convocation en CCPD... si elle arrive. Et prendra alors contact avec les représentants des assistantes maternelles pour expliquer posément la situation en n'oubliant pas que l'administration a trois mois pour répondre. Au-delà, l'agrément est tacitement renouvelé.

* Rappelons que lorsqu'elle n'accorde pas la capacité d'accueil demandée, l'administration départementale doit en expliquer les raisons.

C'est signé Catherine Doublet, rédactrice en chef du magazine L'assmat. :whistle:

Connexion pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
  • 2