Récemment mis à jour

  • Complément libre choix du mode de garde

    01 avril 2021

    Les parents employant une assistante maternelle peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d'aides financières destinées à atténuer l'impact des charges liées à la garde des enfants sur le budget familial.

  • Les droits à congés payés

    23 février 2021

    Dès son premier jour de travail, l'assistante maternelle acquiert des droits à congés payés.

  • La régularisation de salaire

    12 février 2021

    À la rupture du contrat de travail basé sur une année incomplète, il convient de vérifier si toutes les heures d'accueil ont été rémunérées.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 187 février - mars 2021

    187 février 2021

    > Les assurances professionnelles
    > Les rémunérations minimales au 1er janvier 2021
  • L'assmat n° 186 decembre 2020 - janvier 2021

    186 décembre 2020

    > Valider son expérience professionnelle
    > Audience syndicale : mode d’emploi du scrutin 2021
  • L'Agenda de L'assmat 2021

    L'Agenda de L'assmat 2021

    L'Agenda de L’assmat 2021, une solution incontournable pour les assistantes maternelles !
Bienvenue, Invité
13 Mar 2020
Pour une information sur les conséquences de l'épidémie de Covid-19 sur l'activité des assistantes maternelles et sur la prise en charge des enfants accueillis :
> www.lassmat.fr/actualites/nouvelles-professionnelles
Discussion sur les démarches à entreprendre pour employer une assistante maternelle, les aides à l'embauche, l'engagement réciproque, le contrat de travail.
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET :

du nouveau sur pajemploi il y a 1 an 3 semaines #1

"Face à cette crise sanitaire inédite, Pajemploi s’associe au message des pouvoirs publics en faveur de la solidarité nationale. En ce sens, nous invitons les parents employeurs qui le peuvent à déclarer et à verser l’intégralité de la rémunération du mois de mars à leur salarié, même si les enfants n’ont pas été confiés à leur assistant maternel ou garde d’enfant à domicile.

Si les parents ne souhaitent pas avoir les heures non travaillées à leur charge, les pouvoirs publics et l’Urssaf mettent en place une mesure exceptionnelle d’accompagnement qui sera opérationnelle pour la prochaine période de déclaration :

1. Le parent employeur déclare et paye, comme d’habitude, l’intégralité des heures réellement réalisées par son salarié pour la déclaration au titre de la période d’emploi de mars.
2. S’agissant des heures prévues et non travaillées, il complète un formulaire d’indemnisation spécifique (qui sera accessible depuis le site Pajemploi) en indiquant le nombre d’heures correspondant. Pajemploi lui communique le montant de l’indemnisation à verser au salarié, qui sera égale à 80 % de sa rémunération nette habituelle. Cette indemnisation figurera sur la déclaration d’impôt sur les revenus et ne sera pas soumise à prélèvements sociaux.
3. Le parent employeur sera remboursé du montant communiqué dans le formulaire d’indemnisation exceptionnelle. Ce montant ne sera pas éligible au crédit d’impôt pour l'emploi d'un salarié à domicile.
4. Au-delà de cette indemnité, l’employeur peut faire le choix de verser un complément de rémunération à sa charge pour garantir le maintien complet de la rémunération nette de son salarié.


Face à cette situation exceptionnelle, il est recommandé aux parents employeurs d’attendre la mise à disposition du formulaire d’indemnisation exceptionnelle pour procéder à leur déclaration de la période du mois de mars."
Ce message a reçu les remerciements de : pôtam

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

du nouveau sur pajemploi il y a 1 an 3 semaines #2

Leur calcul est erroné car nous sommes mensualisées et donc perdante dans ce calcul.
L'erreur a été remontée au Ministère, en espérant qu'elle soit corrigée avant la fin du mois

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

du nouveau sur pajemploi il y a 1 an 3 semaines #3

snoocky écrit: Leur calcul est erroné car nous sommes mensualisées et donc perdante dans ce calcul.
L'erreur a été remontée au Ministère, en espérant qu'elle soit corrigée avant la fin du mois

mouais le décret est même pas passé encore.....

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

du nouveau sur pajemploi il y a 1 an 3 semaines #4

La vraie bonne idée serait d'imposer le maintient de salaire et de ne pas laisser le choix ..
A part que je me suis inscrite sur les listes réservistes je n'ai pas les 2 petites acceuillies habituellement .. les parents me maintiennent mon salaire ..

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

du nouveau sur pajemploi il y a 1 an 3 semaines #5

Bonjour,
Sitelle, vous dites "imposer", il faut tout de même penser à ces parents/employeurs qui, malgré les aides , sortent de leur poche une certaine somme tous les mois (pour les gros contrats) et qui eux-mêmes vont être impacter sur leur salaire.
Bien entendu pour les petits contrats, pour les parents pour qui le salaire ne va pas être impacté, j'espère qu'ils maintiendront le salaire de leur assmat.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

du nouveau sur pajemploi il y a 1 an 3 semaines #6

caline12 écrit: Bonjour,
Sitelle, vous dites "imposer", il faut tout de même penser à ces parents/employeurs qui, malgré les aides , sortent de leur poche une certaine somme tous les mois (pour les gros contrats) et qui eux-mêmes vont être impacter sur leur salaire.
Bien entendu pour les petits contrats, pour les parents pour qui le salaire ne va pas être impacté, j'espère qu'ils maintiendront le salaire de leur assmat.

ils seront rembourser à 80% du salaire.... faut pas pousser quand même!!!
Ce message a reçu les remerciements de : Sitelle

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
  • 2