Actualités

  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.
  • Plafonds de ressources 2019 du complément mode de garde

    17 janvier 2019

    Les plafonds de ressources des prestations familiales sont revalorisés de 1 % pour l'année 2019.
  • augmentation du SMIC

    19 décembre 2018

    Le SMIC augmentera de 1,5 % au 1er janvier 2019 : conséquences pour les assistantes maternelles.

Récemment mis à jour

  • La formation professionnelle continue

    17 janvier 2019

    Les assistantes maternelles peuvent, comme n'importe quel salarié, bénéficier d'actions de formation professionnelle continue.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 174 déc. 2018 - jan. 2019

    174 décembre 2018

    > Démissionner : Formalités et droit au chômage
    > Le nouveau paysage de la formation initiale
  • L'assmat n° 173 novembre 2018

    173 novembre 2018

    > SMS, Emails, Réseaux sociaux… Quelle valeur juridique ?
    > La réforme de l’assurance chômage
  • L'assmat n° 172 octobre 2018

    172 octobre 2018

    > La protection contre les accidents du travail ;
    > Besoins fondamentaux : comment les combler ?
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
Discussion sur les démarches à entreprendre pour employer une assistante maternelle, les aides à l'embauche, l'engagement réciproque, le contrat de travail.
  • Page :
  • 1
  • 2
  • 3

SUJET : [RESOLU ?] CP sur année incomplète...

CP sur année incomplète... il y a 3 ans 1 mois #7

Shania, je ne comprends pas ce que vous avez voulu dire...

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

CP sur année incomplète... il y a 3 ans 1 mois #8

sebastien papa écrit: Shania, je ne comprends pas ce que vous avez voulu dire...



Shania à voulu dire que on ne peut pas dire que les congés pris par l'am dès le début du contrat sont sans solde, car ils sont déjà déduits dès le départ de la mensualisation.

Il faut faire la distinction, car congés sans solde signifie retenue sur salaire, hors ce n'est pas le cas, parce que déjà fait.

C'est un peu "jouer" sur les mots, mais il y à tellement de confusion, et beaucoup d'am et d'employeur, ne comprennent pas que l'on puisse avoir un maintien de salaire intégral sur des congés posés non acquis. C'est pourtant le cas en année incomplète. (sauf si évidemment les semaines ne sont pas prévues).

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

CP sur année incomplète... il y a 3 ans 1 mois #9

Quand vous expliquez :

"1- vous pouvez prendre 5 semaines de vacances, mais ce seront des congés sans solde."

certains pourraient croire qu'il faut déduire, or c'est déjà fait.

Et faut pas faire croire qu'il faut absolument prendre les congés après le mois de mai, on peut très bien prendre des congés avant le mois de mai (entre le début du contrat et le mois de mai suivant), du moment que les parents ont été informés au plus tard au 1er mars, et qu'il s'agit bien d'une partie des 5 semaines déduites. Toutes les 5 semaines ont été déduites, donc on peut les prendre sans se préoccuper qu'elles sont acquises ou non.

C'est juste que j'aime la précision. Beaucoup auront compris, mais il y a toujours des personnes à qui il faut expliquer dans les plus petits détails. Ne m'en veuillez pas.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

CP sur année incomplète... il y a 3 ans 1 mois #10

Ok, je comprends la nuance que vous faîtes. Effectivement le principe d'un "congé sans solde" c'est "je ne travaille pas un jour qui était prévu comme jour travaillé, donc je ne gagne pas le salaire que j'aurais dû toucher ce jour-là". Et il est vrai que les congés sans solde seraient des jours qui ont été pris en compte dans le calcul de la mensualisation. Or a priori les semaines dont je parlais ici auront sans doute étaient prévues à la base et donc déduite des semaines de travail effectif comptabilisées pour le calcul de la mensu.

Et faut pas faire croire qu'il faut absolument prendre les congés après le mois de mai, on peut très bien prendre des congés avant le mois de mai (entre le début du contrat et le mois de mai suivant)

Effectivement. C'est d'ailleurs ce que j'ai écrit :

Lors de la première année de référence (celle qui se termine le 31 mai et commence le 1er juin) :
1- vous pouvez prendre 5 semaines de vacances

Shania vous écrivez aussi

Toutes les 5 semaines ont été déduites, donc on peut les prendre sans se préoccuper qu'elles sont acquises ou non.

et là aussi nous sommes d'accord.
Par contre n'oublions pas de spécifier que ce n'est pas parce que vous prenez 5 semaines de congé la première année, que vous aurez forcément 5 semaines de congés payés (c'est-à-dire ajoutés à votre salaire) la seconde année, et je crois que c'est ça le plus important à comprendre.
En effet, si vous commencez à travailler le 1er aout 2015 et que vous prenez 5 semaines de vacances entre le 1er aout 2015 et le 31 mai 2016, vous cumulerez un certain nombre de jour qui vous seront payés entre le 1er juin 2016 et le 31 mai 2017, mais ces jours ne seront pas équivalents aux 5 semaines que vous aurez pris entre le 1er aout 2015 et le 31 mai 2016 (car vous n'aurez pas acquis de CP en juin et juillet 2015).
Ce message a reçu les remerciements de : Nana78

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

CP sur année incomplète... il y a 3 ans 1 mois #11

Oui, c'est bien ça.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

CP sur année incomplète... il y a 3 ans 1 mois #12

Et n'oublions pas de dire non plus que les congés acquis sont assimilés à du temps de travail, et entrent aussi en compte pour déterminer le nombre de cp acquis.

Par exemple pour un contrat de 36 semaines où 3 semaines de cp auront été acquis, pour la période suivante, il faudra bien prendre en compte 39 semaines de travail.

C'est aussi un point important qu'un bon nombre oublie ! ;)

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
  • 2
  • 3