Actualités

  • Le complément mode de garde est revalorisé au 1er avril 2018

    28 mars 2018

    Les montants du complément mode de garde (CMG) de la PAJE sont revalorisés de 1 % au 1er avril 2018.
  • Pas de revalorisation des indemnités kilomètriques en 2018

    29 janvier 2018

    Le montant maximal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles ne sera pas revalorisé.
  • Plafonds de ressources 2018 du complément mode de garde

    04 janvier 2018

    Les plafonds de ressources des prestations familiales sont revalorisés de 0,2 % pour l'année 2018.

Récemment mis à jour

  • Salaire brut et salaire net

    07 février 2018

    Le salaire brut de l'assistante maternelle employée par un particulier est diminué des cotisations sociales salariales.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 167 avril 2018

    n° 167 avril 2018

    > Dossier spécial impôts 2018 ;
    > L'offre de formation professionnelle en 2018
  • Le Guide des assistantes maternelles 2018-2019

    Guide des assistantes maternelles 2018-2019

    Le statut, 19e édition, à jour au 1er février 2018, 704 pages
  •  Le Guide des assistantes familiales 2018- 2019

    mars 2018

    Le statut, 16e édition à jour au 1er janvier 2018, 576 pages
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1

SUJET : Rumeurs à mon egard

Rumeurs à mon egard il y a 3 ans 1 semaine #1

Bonjour à toutes

J'ai appris ce matin par un de mes employeurs que des assmat ont envoyé un courrier à la PMI contre moi en inventant beaucoup de faits à mon égard. Mon employeur choqué à voulu me prévenir de ce qui se passait derrière mon dos. Elle a même donné le nom d'une autre assmat parfaite bien sur, pour son fils. Elle lui a dit, elle est surveillée, l'assistante sociale viendra la voir la semaine prochaine. Je trouve cela bizarre. Soit disant d’après ces assmat, je laisse les enfants seuls chez moi, je les sors sans chaussette dehors en hivers sans bonnet et que je tape les enfants en garde. Je récupère ma fille au bus, je veux que les enfants restent prés de moi en attendant le bus, j'ai trop peur qu'ils leur arrivent quelque chose, la route était à côté (ça aussi cela m'est reproché) Quand j'ai appris cela j'ai été stupéfaite. Moi je n'ai jamais laissé les enfants seuls. Je n'oserais jamais levé la main sur les enfants accueillis. Concernant le bonnet, c'est les parents qui me l'ont pas donné, je n'y peux rien. Je dispute de temps en temps les enfants, j'en ai un qui ne supporte pas de donner la main ou tenir la poussette. Alors il pleure quand il donne la main ou tient la poussette. Les parents sont au courant et ils savent que c'est ma condition pour sortir.

Moi qui pensait être prudente, je vois que certaines personnes cherchent à me retirer mon agrément. Je parle pas à mes collègues de secteur car je n'ai aucuns point commun. Je fais 2 activités par semaine (motricite et ludothèque) et j'essaie de sortir un maximum dans les parcs alors qu'elle reste dans la résidence.

Dans mon quartier, nous devons être presque 10 assmat et je suis la seule à travailler à temps pleins. Pour moi c'est de la jalousie.
Inquiète par ce que je venais d'apprendre, j'ai contacté ma référente au conseil général qui m'a dit je n'ai rien reçu juste votre demande de renouvellement. Elle m'a fixée rendez vous pour mon renouvellement et me tiens au courant si elle apprend quelque chose.

Qu'en pensez vous, si les collègues mettent leur menace à exécution qu'est ce que je risque?

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Rumeurs à mon egard il y a 3 ans 1 semaine #2

bbamour21 écrit: Bonjour à toutes

J'ai appris ce matin par un de mes employeurs que des assmat ont envoyé un courrier à la PMI contre moi en inventant beaucoup de faits à mon égard. Mon employeur choqué à voulu me prévenir de ce qui se passait derrière mon dos. Elle a même donné le nom d'une autre assmat parfaite bien sur, pour son fils. Elle lui a dit, elle est surveillée, l'assistante sociale viendra la voir la semaine prochaine. Je trouve cela bizarre. Soit disant d’après ces assmat, je laisse les enfants seuls chez moi, je les sors sans chaussette dehors en hivers sans bonnet et que je tape les enfants en garde. Je récupère ma fille au bus, je veux que les enfants restent prés de moi en attendant le bus, j'ai trop peur qu'ils leur arrivent quelque chose, la route était à côté (ça aussi cela m'est reproché) Quand j'ai appris cela j'ai été stupéfaite. Moi je n'ai jamais laissé les enfants seuls. Je n'oserais jamais levé la main sur les enfants accueillis. Concernant le bonnet, c'est les parents qui me l'ont pas donné, je n'y peux rien. Je dispute de temps en temps les enfants, j'en ai un qui ne supporte pas de donner la main ou tenir la poussette. Alors il pleure quand il donne la main ou tient la poussette. Les parents sont au courant et ils savent que c'est ma condition pour sortir.

Moi qui pensait être prudente, je vois que certaines personnes cherchent à me retirer mon agrément. Je parle pas à mes collègues de secteur car je n'ai aucuns point commun. Je fais 2 activités par semaine (motricite et ludothèque) et j'essaie de sortir un maximum dans les parcs alors qu'elle reste dans la résidence.

Dans mon quartier, nous devons être presque 10 assmat et je suis la seule à travailler à temps pleins. Pour moi c'est de la jalousie.
Inquiète par ce que je venais d'apprendre, j'ai contacté ma référente au conseil général qui m'a dit je n'ai rien reçu juste votre demande de renouvellement. Elle m'a fixée rendez vous pour mon renouvellement et me tiens au courant si elle apprend quelque chose.

Qu'en pensez vous, si les collègues mettent leur menace à exécution qu'est ce que je risque?



Bonsoir "bbamour", je dirais pas grand chose, sinon une visite de la puéricultrice pour vous en parler ( ce qui n'est pas très agréable, dans ces conditions, je le reconnais ! ) mais obligatoire, lorsqu'il y a information de ce type...

Comme vous n'avez rien à vous reprocher, il faut essayer de dialoguer en étant dans l'échange, plutôt que sur la défensive... Restez vous- même, écoutez ce que la puéricultrice va vous dire, les soit-disant reproches , puis racontez votre organisation quotidienne, votre manière de travailler avec vos tolérances et vos limites.Lorsque l'on est sincère et authentique ça se perçoit très bien !!!
D'autre part, si vos employeurs n'ont pas de grief à votre encontre, vous n'avez pas d'inquiétude à avoir: les puéricultrices connaissent bien ce type de relations entre les professionnelles !! Ce n'est pas une généralité mais ça existe !!! :oops:

Ne dites pas : "aïe " avant d'avoir mal, et essayez d'attendre sans stresser la suite des évènements...

Ma première interrogation quand j'ai lu votre post, a été : pourquoi cet employeur a des contacts avec d'autres assistantes maternelles ???
Je n'ai pas d'apriori sur cette personne mais j'ai été surprise ! Voila tout...

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

A travaillé 14 ans en Néo-Nathologie.
Directrice de crèche familiale pendant 3 ans.
Puéricultrice de PMI pendant 21 ans.

Rumeurs à mon egard il y a 3 ans 1 semaine #3

Bonjour,

Nous sommes vraiment désolés pour votre situation actuelle. Malheureusement, il existe des gens mal intentionnés. Continuez à prendre plaisir et à vous épanouir auprès des enfants que vous avez en accueil, ne faites pas attention aux rumeurs malveillantes vous concernant. Gardez le moral et la gnaque !
Vous avez très bien fait d’avoir informé votre puéricultrice de secteur. S’il s’avérait qu’il y ait vraiment des écrits à l’encontre de votre personne, à ce moment là, il faudra constituer un dossier pour vous défendre ( que les parents employeurs vous fournissent des attestations de votre professionnalisme avec les enfants ). En attendant, ne gâchez pas votre joie et votre enthousiasme !!! Montrez à tous que ces rumeurs ne vous atteignent pas.
Bon courage

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Rumeurs à mon egard il y a 3 ans 1 semaine #4

Merci pour vos réponses et votre soutient
Pour vous répondre une amie des bébés, elle n'a pas spécialement de contact c'est juste sa voisine du dessous. Elle n'a jamais voulu lui laisser son fils. Elles se disent juste bonjour bonsoir en les croisant.

Je rencontre ma référente le 19 mai pour mon renouvellement, je lui en ai déjà parler ce matin au téléphone et lui est expliqué la situation. Elle m'a dit que sans écrit il n'y a rien et qu'elle me tiendra au courant si cela arrive. Mes parents employeurs sont trés contents de moi, J'en ai parler avec un employeur (l'enfant qui pleure quand on lui donne la main) et elle m'a dit L vous adore et vous réclame, il ne viendrait pas vers vous si vous lui faisiez du mal. Avec nous aussi, il hurle quand on lui donne la main, on dirait qu'on le frappe mais non. Ses paroles m'ont rassurées.

Je sais ce que je vaux et que je n'ai rien à me reprocher. Je vais leur montrer que leurs rumeurs ne m'atteignent pas et que je continuerais à dire non à un enfant tout en expliquant pourquoi même si il hurle car il ne l'accepte pas

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par bbamour21. Raison: oubli
  • Page :
  • 1