Actualités

  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.
  • Plafonds de ressources 2019 du complément mode de garde

    17 janvier 2019

    Les plafonds de ressources des prestations familiales sont revalorisés de 1 % pour l'année 2019.

Récemment mis à jour

  • Le congé parental d'éducation

    18 avril 2019

    L'assistante maternelle qui souhaite réduire ou suspendre son activité pour se consacrer à l'éducation de son jeune enfant âgé de moins de trois ans peut demander un congé parental.

Les nouveautés de L'assmat

  • Hors-série spécial Paie et Impôts 2019

    Hors-série Paie et impôt avril 2019

    > Tous les conseils des spécialistes de L'assmat pour éviter les erreurs de la fiche de paie à la déclaration d'impôts !
  • L'assmat n° 176 avril - mai 2019

    176 avril 2019

    > La formation continue des assistantes maternelles
    > Soutenir l'accueil des enfants porteurs de handicap
  • L'assmat n° 175 février - mars 2019

    175 février 2019

    > La nouvelle formation initiale des assistantes maternelles
    > Ce qui va changer avec Pajemploi+
Bienvenue, Invité
Discussions sur l'assurance maladie de l'assistante maternelle, le congé maternité, les accidents du travail, la maladie professionnelle, l'assurance vieillesse, le chômage.
  • Page :
  • 1

SUJET : reprise de droit ne pouvant être utilisé

reprise de droit ne pouvant être utilisé il y a 2 ans 6 mois #1

Bonjour,

, aout 2012, j'ai perdu un contrat, inscription à polemploi, ouverture de droit, mais je n'ai rien touché car je percevais trop de salaire, Décembre 2012 je retrouvai un contrat, alors désinscription, à polemploi

. De novembre 2012 à août 2016, les contrats se sont enchaîner, des départs et des arrivés, un contrat compensant un autre.

En août 2016, j'ai perdu 2 gros contrat 45 h année complète à 3 euros. Je décide donc de m’inscrire à pole emploi, à ma grande surprise, il me demande tout mes contrats en cours, ainsi que tout les contrats perdu pendant cette période (2012/2016).

Résultat il m'ont fait une reprise de droit, hors à priori je ne peut prétendre à rien, car ma 1ère inscription datant d’août 2012, sur les contrat actuel me reste seulement un contrat conservé de 2012 (bein ou en 4 ans cela bouge), donc pour eux mes emplois débuté après aout 2012 sont des emplois retrouvé. Ce qui fait que je ne peut prétendre à indemnisation, et mes salaires actuel,ne m'ouvriront jamais droit à indemnisation

. Je ne comprends pas que l'on me rouvre des droits de 2012, cela fait quand même 4 ans que je ne suit plus inscrite au chomage, il aurai du calculer mes droits sur mes contrats perdu en aout 2016, et non revenir sur des contrat conservé en 2012 et perdu en 2013 et 2014. A votre avis peut on faire un droit d'option, si oui comment s'y prendre. Merci

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

reprise de droit ne pouvant être utilisé il y a 2 ans 6 mois #2

valpatmatmel écrit: Bonjour,

, aout 2012, j'ai perdu un contrat, inscription à polemploi, ouverture de droit, mais je n'ai rien touché car je percevais trop de salaire, Décembre 2012 je retrouvai un contrat, alors désinscription, à polemploi

. De novembre 2012 à août 2016, les contrats se sont enchaîner, des départs et des arrivés, un contrat compensant un autre.

En août 2016, j'ai perdu 2 gros contrat 45 h année complète à 3 euros. Je décide donc de m’inscrire à pole emploi, à ma grande surprise, il me demande tout mes contrats en cours, ainsi que tout les contrats perdu pendant cette période (2012/2016).

Résultat il m'ont fait une reprise de droit, hors à priori je ne peut prétendre à rien, car ma 1ère inscription datant d’août 2012, sur les contrat actuel me reste seulement un contrat conservé de 2012 (bein ou en 4 ans cela bouge), donc pour eux mes emplois débuté après aout 2012 sont des emplois retrouvé. Ce qui fait que je ne peut prétendre à indemnisation, et mes salaires actuel,ne m'ouvriront jamais droit à indemnisation

. Je ne comprends pas que l'on me rouvre des droits de 2012, cela fait quand même 4 ans que je ne suit plus inscrite au chomage, il aurai du calculer mes droits sur mes contrats perdu en aout 2016, et non revenir sur des contrat conservé en 2012 et perdu en 2013 et 2014. A votre avis peut on faire un droit d'option, si oui comment s'y prendre. Merci



Bonjour,

Malheureusement depuis la dernière convention chomage d'octobre 2014, tant qu'il te reste des droits et que tu n'as que des contrats repris, effectivement, il te verseront ce qu'il te reste de 2012.

Par contre ils réétudieront tes droits sur les contrats perdus actuellement quand tes droits de 2012 seront épuisés.

Pour le droit d'option, il faut leur faire un courrier pour le demander. Pour pouvoir éventuellement avoir droit à ce droit d'option, il faut soit que tu ne touches que 20 € d'ARE maximum soit que la nouvelle ARE qui serait calculée sur tes emplois perdus entre 2012 et 2016 soit supérieur de 30 % à ce que tu touchait auparavant.
Bon courage

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

reprise de droit ne pouvant être utilisé il y a 2 ans 6 mois #3

Bonjour,

Et oui, malheureusement c'est ainsi et nous sommes nombreuses à le regretter.
Pour ma part, l'an dernier j'ai eu une grosse perte de salaire mais comme il me reste toujours un reliquat de ma première inscription et bien, il ne font pas de recalcul.
J'ai donc demandé "le droit d'option" ('j'ai envoyé un courrier pour formuler ma demande) mais celui-ci m'a été refusé car je ne remplissais pas les conditions.
Voilà mon expérience....
Fanou

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1