Actualités

  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.
  • Plafonds de ressources 2019 du complément mode de garde

    17 janvier 2019

    Les plafonds de ressources des prestations familiales sont revalorisés de 1 % pour l'année 2019.

Récemment mis à jour

  • Le congé parental d'éducation

    18 avril 2019

    L'assistante maternelle qui souhaite réduire ou suspendre son activité pour se consacrer à l'éducation de son jeune enfant âgé de moins de trois ans peut demander un congé parental.

Les nouveautés de L'assmat

  • Hors-série spécial Paie et Impôts 2019

    Hors-série Paie et impôt avril 2019

    > Tous les conseils des spécialistes de L'assmat pour éviter les erreurs de la fiche de paie à la déclaration d'impôts !
  • L'assmat n° 176 avril - mai 2019

    176 avril 2019

    > La formation continue des assistantes maternelles
    > Soutenir l'accueil des enfants porteurs de handicap
  • L'assmat n° 175 février - mars 2019

    175 février 2019

    > La nouvelle formation initiale des assistantes maternelles
    > Ce qui va changer avec Pajemploi+
Bienvenue, Invité
  • Page :
  • 1

SUJET : Impôt sur le revenu mail paje emploi

Impôt sur le revenu mail paje emploi il y a 1 semaine 3 jours #1

Bonjour,

Avez-vous reçu ce mail de paje emploi?


Vous êtes salarié d'un particulier employeur. En 2019, comme prévu par la loi, votre particulier employeur ne prélève pas l'impôt à la source sur les revenus qu'il vous verse : c'est l'administration fiscale qui prélèvera des acomptes sur votre compte bancaire, de septembre à décembre 2019. Le calcul de cet acompte sera réalisé sur la base des informations indiquées sur la déclaration de vos revenus 2018, que vous allez remplir prochainement.

Pensez donc à bien déclarer les salaires qui vous ont été versés en 2018 par des particuliers employeurs dans la nouvelle case prévue « Revenus des salariés de particuliers employeurs ». Cette case sera pré-remplie à partir des montants versés par Pajemploi et connus de l'administration.


Exemple du formulaire de saisie de déclaration de revenus.

Si vous avez eu des revenus versés par des particuliers employeurs en 2018 et que le montant pré-rempli est faux ou absent, indiquez le bon montant à la case 1AA, 1BA, 1CA ou 1DA, selon votre situation. C'est à partir de ce montant que l'administration fiscale calculera votre acompte de prélèvement à la source pour 2019 : n'oubliez pas de vérifier ce montant et de le corriger si besoin.

Attention : les salaires versés par des particuliers employeurs en 2018 doivent uniquement être déclarés sur cette ligne (1AA/1BA...) : ils ne doivent pas être déclarés à la ligne au-dessus (1AJ/1BJ...).

Pour toute question relative aux modalités de déclaration de vos revenus, vous pouvez contacter l'administration fiscale via votre messagerie sécurisée dans votre espace particulier sur impots.gouv.fr, par téléphone au 0809 401 401 (appel non surtaxé) ou auprès de votre centre des finances publiques.
Mais lorsque je note mes impôts dans la case qu'il m'indique du coup je paie plus d'impôt que lorsque que je les laisse dans les cases remplies jusque là.
Pouvez vous m'en dire plus ?
Je remercie toutes personnes pouvant m'éclairer.
Bonne fin de journée.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Impôt sur le revenu mail paje emploi il y a 1 semaine 2 jours #2

chimboz écrit: Bonjour,

Avez-vous reçu ce mail de paje emploi?


Vous êtes salarié d'un particulier employeur. En 2019, comme prévu par la loi, votre particulier employeur ne prélève pas l'impôt à la source sur les revenus qu'il vous verse : c'est l'administration fiscale qui prélèvera des acomptes sur votre compte bancaire, de septembre à décembre 2019. Le calcul de cet acompte sera réalisé sur la base des informations indiquées sur la déclaration de vos revenus 2018, que vous allez remplir prochainement.

Pensez donc à bien déclarer les salaires qui vous ont été versés en 2018 par des particuliers employeurs dans la nouvelle case prévue « Revenus des salariés de particuliers employeurs ». Cette case sera pré-remplie à partir des montants versés par Pajemploi et connus de l'administration.


Exemple du formulaire de saisie de déclaration de revenus.

Si vous avez eu des revenus versés par des particuliers employeurs en 2018 et que le montant pré-rempli est faux ou absent, indiquez le bon montant à la case 1AA, 1BA, 1CA ou 1DA, selon votre situation. C'est à partir de ce montant que l'administration fiscale calculera votre acompte de prélèvement à la source pour 2019 : n'oubliez pas de vérifier ce montant et de le corriger si besoin.

Attention : les salaires versés par des particuliers employeurs en 2018 doivent uniquement être déclarés sur cette ligne (1AA/1BA...) : ils ne doivent pas être déclarés à la ligne au-dessus (1AJ/1BJ...).

Pour toute question relative aux modalités de déclaration de vos revenus, vous pouvez contacter l'administration fiscale via votre messagerie sécurisée dans votre espace particulier sur impots.gouv.fr, par téléphone au 0809 401 401 (appel non surtaxé) ou auprès de votre centre des finances publiques.



Mais lorsque je note mes impôts dans la case qu'il m'indique du coup je paie plus d'impôt que lorsque que je les laisse dans les cases remplies jusque là.
Pouvez vous m'en dire plus ?
Je remercie toutes personnes pouvant m'éclairer.
Bonne fin de journée.


Bonjour,

Il faut déclarer les revenus "Assmat" après réduction de l'abattement dans la ligne qui porte l'intitulé "Revenus des salarié de Particulier Employeur".

Dans la 1ère ligne, ne doivent apparaitre que les salaires issus d'une autre activité (si elle existe) ou les IJ Secu imposables et les IJ IRCEM.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1