Actualités

  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.
  • Plafonds de ressources 2019 du complément mode de garde

    17 janvier 2019

    Les plafonds de ressources des prestations familiales sont revalorisés de 1 % pour l'année 2019.

Récemment mis à jour

  • Les droits à congés payés

    27 juin 2019

    Dès son premier jour de travail, l'assistante maternelle acquiert des droits à congés payés.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'Agenda de L'assmat 2020

    L'Agenda de L'assmat 2020

    L'Agenda de L’assmat 2020, une solution incontournable pour les assistantes maternelles !
  • L'assmat n° 179 octobre-novembre 2019

    179 octobre 2019

    > Le droit à l’assurance chômage
    > Absences de l’enfant : quelles incidences ?
  • L'assmat n° 178 août-septembre 2019

    178 août 2019

    > Le contentieux administratif
    > Le déménagement de l’assistante maternelle
Bienvenue, Invité
Partagez votre point de vue, faites part de vos réactions et échangez ici autour de l'actualité professionnelle du métier d'assistante maternelle.
  • Page :
  • 1

SUJET : partage

partage il y a 3 ans 4 mois #1

bonjour,
je voulais juste partager cet article avec vous car je l'ai trouver "reconfortant" et en accord avec mon ressenti de ces dernieres années
lesprosdelapetiteenfance.fr/vie-professi...-par-francoise-naser
bonne journée a vous toutes

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

partage il y a 3 ans 4 mois #2

Je suis tout à fait d'accord avec les propos de cette professionnelle ! ☺
Ce message a reçu les remerciements de : pôtam

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

A travaillé 14 ans en Néo-Nathologie.
Directrice de crèche familiale pendant 3 ans.
Puéricultrice de PMI pendant 21 ans.

partage il y a 3 ans 4 mois #3

Je suis d'accord avec cet article. Je ne comprends vraiment pas pourquoi nous n'avons que 60h de formations avant de commencer à exercer là où les autres professionnels de la petite enfance ont bien plus que ça. C'est d'autant plus étrange, que contrairement aux professionnels qui travaillent en crèche dans une équipe pluriprofessionnels, nous les assmats sommes seules chez nous à devoir tout gérer.
Ce message a reçu les remerciements de : pôtam

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Mon blog sur ma profession d'assistante maternelle : www.christelassmatguignen.com/
Mon blog sur l'éducation bienveillante, la pédagogie Montessori... : educationnonviolente.blogspot.fr/
Ma page facebook : www.facebook.com/christel.assmat.guignen/

partage il y a 3 ans 4 mois #4

Bonjour

C'est en effet un article pleins de vérités.
Merci pour le partage.
Je crois que l'on se reconnaît toutes plus ou moins dans ce témoignage.

Moi grâce a IPERIA et planète enfance j'ai pu suivre des formation complémentaires ( renouveler ma formation aux gestes de premier secours... Entre autres) choses a laquelle le Conseil général de la région faisait la soude oreille ...

par contre quand il s'agit de vous em......er ils sont présents


Dommage que les formations proposées par cet organisme ne soient que de 45 h par an.... Et encore il faut avoir un contrat en cours.. Sinon on ne peut pas se former?
Tellement d incohérences


Pourquoi proposé de passer l épreuve EP1 du cap petite enfance.. Et ne pas exiger qu'elle soit valide ... Juste se présenter a l'épreuve .. C'est débile..
Pourquoi ne pas exiger d'avoir ce fameux CAP.. Tout simplement



Perso je l'ai passé en candidat libre.
Ce message a reçu les remerciements de : pôtam

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

partage il y a 3 ans 4 mois #5

Bonjour,

juste un point qui me gène dans cet article : la maîtrise du français, elle fait depuis de nombreuses années parties des conditions d'agrément.

Pour la formation je suis d'accord. Je me forme chaque année mais c'est sur mon temps libre car rien n'est prévu pour nous permettre de partir facilement en formation sur notre temps de travail, de plus vu le peu d'heures de formation possibles chaque année il va me falloir encore de nombreuses années avant de voir tout ce que je souhaiterais (même si je lis aussi pour me former).

Néanmoins notre reconnaissance ne peut passer que par une revalorisation de notre statut et notamment du salaire : 2,72€ brut comme salaire horaire minimum je trouve cela proprement scandaleux au regard de nos responsabilités et des attentes de plus en plus importantes des parents et PMI (c'était peut-être envisageable à l'époque où il s'agissait d'une simple garde et que l'AM pouvait vaquer à de nombreuses activités personnelles pendant ses heures de travail, mais aujourd'hui c'est totalement obsolète).

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

partage il y a 3 ans 4 mois #6

NoounouC écrit: Bonjour,

juste un point qui me gène dans cet article : la maîtrise du français, elle fait depuis de nombreuses années parties des conditions d'agrément.
[
ici, un français approximatif n'est pas un probleme puisque meme le "foulard" (je ne connais le vrai nom) et la djellaba sont autorisées


Pour la formation je suis d'accord. Je me forme chaque année mais c'est sur mon temps libre car rien n'est prévu pour nous permettre de partir facilement en formation sur notre temps de travail, de plus vu le peu d'heures de formation possibles chaque année il va me falloir encore de nombreuses années avant de voir tout ce que je souhaiterais (même si je lis aussi pour me former).

j'ai voulu faire une formation a domicile car j'ai un jour de repos par semaine mais je n'ai pas pu choisir le jour de rv de formation hebdo et je ne voulais pas me former en presence des enfants donc j'ai du renoncer

Néanmoins notre reconnaissance ne peut passer que par une revalorisation de notre statut et notamment du salaire : 2,72€ brut comme salaire horaire minimum je trouve cela proprement scandaleux au regard de nos responsabilités et des attentes de plus en plus importantes des parents et PMI (c'était peut-être envisageable à l'époque où il s'agissait d'une simple garde et que l'AM pouvait vaquer à de nombreuses activités personnelles pendant ses heures de travail, mais aujourd'hui c'est totalement obsolète).

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1