Actualités

  • Assistantes maternelles : les points à retenir pour la première paie de 2020

    27 janvier 2020

    Prélèvement à la source, rémunérations minimales, complément mode de garde... Ces nouveautés qui impactent la rémunération des assistantes maternelles pour 2020.
  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.

Récemment mis à jour

  • Complément libre choix du mode de garde

    02 avril 2020

    Les parents employant une assistante maternelle peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d'aides financières destinées à atténuer l'impact des charges liées à la garde des enfants sur le budget familial.

  • Les frais kilométriques

    02 mars 2020

    L'assistante maternelle qui utilise son véhicule pour transporter l’enfant est indemnisée selon le nombre de kilomètres effectués.

  • La formation obligatoire

    21 janvier 2020

    Après son agrément, chaque assistante maternelle doit suivre une formation avant de débuter son activité professionnelle.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 184 août - septembre 2020

    184 août 2020

    > Travailler en maison d’assistantes maternelles
    > Pajemploi et les heures majorées et complémentaires
  • L'assmat n° 183 juin -juillet 2020

    183 juin 2020

    > Les mesures d’exception face au Covid-19
    > Reprendre son activité en toute sérénité
  • Hors-série spécial Paie et Impôts 2020

    Hors-série Paie et impôt avril 2020

    > Tous les conseils des spécialistes de L'assmat pour éviter les erreurs de la fiche de paie à la déclaration d'impôts !
Bienvenue, Invité
13 Mar 2020
Pour une information sur les conséquences de l'épidémie de Covid-19 sur l'activité des assistantes maternelles et sur la prise en charge des enfants accueillis :
> www.lassmat.fr/actualites/nouvelles-professionnelles

La réponse à vos questions quant à l'accueil des enfants, la rémunération ou l'indemnisation de l'assistante maternelle :
> www.lassmat.fr/statut-juridique/les-doss...-foire-aux-questions
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET :

Extension conseil? il y a 3 ans 5 mois #7

Bonjour,

nous ne sommes pas limitées en nombre de contrats, le principal c'est qu'à tout moment nous respections le nombre d'enfants en accueil que nous permet notre agrément et que nous respections aussi les éventuelles restrictions d'âge.
Néanmoins avoir plus de contrats que de nombre de places nécessite d'être très rigoureuse dans le choix des contrats qui se complètent de façon à ne pas se retrouver en défaut par rapport à son agrément (avec toutes les conséquences que cela peut entraîner) du fait du retard d'un parent par exemple. Il faut aussi penser à un éventuel changement d'horaires ou de jours de travail d'un des parent qu'il souhaitera évidemment répercuter sur vous et même si vous êtes en droit de refuser cela peut être mal accepté par le parent en question et le contrat mal se finir.

Pour ma part je complète uniquement pour les contrats pour lesquels je sais qu'il n'y aura aucun souci : contrat enseignant complété par un péri qui ne vient que durant les vacances (en tenant compte de la journée de pré-rentrée).

Contrairement à ce que vous semblez penser la réponse de mes collègues est là pour vous aider, car la question la plus importante ne me semble pas être :
- comment faire pour demander une dérogation pour un 5ème accueil ? (ça c'est facile il suffit de faire un courrier en joignant les plannings et en justifiant sa demande);
mais :
- ma demande est-elle raisonnable et a-t-elle une chance d'être acceptée?

Je rejoins mes collègues sur le fonctionnement de la PMI car dans notre secteur c'est la même chose : 2 agréments (voire exceptionnellement 3 avec restriction d'âge) au départ et il faut faire ses preuves pour obtenir un 4ème agrément qui est lui aussi avec restriction d'âge.
Les puers sont aussi très frileuses pour les dérogations, encore plus depuis la réforme des rythme scolaires et incitent à ce que les plus grands aillent à la cantine et la garderie.

Je pense que dans notre métier il ne faut pas aller trop vite, vous devriez déjà voir comment cela se passe avec le bébé, puis ensuite si vous vous sentez prête, accueillir un autre bébé (si vous avez obtenu votre extension).
Je pense aussi que la demande de dérogation est à manier avec précaution, votre puer si votre dossier n'est pas "bien ficelé" risque non seulement de vous la refuser (ce qui est un moindre mal), mais aussi considérer que vous n'avez pas le recul nécessaire pour estimer ce qui est réalisable et ce qui ne l'est pas (et ça c'est plus gênant).

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Extension conseil? il y a 3 ans 5 mois #8

Bonjour à tous,

Merci pour vos réponses.
Je savais qu'il y avait des différences de fonctionnement selon les départements mais pas autant notamment au niveau des agréments. .

La pour l'instant ,je rencontre la puéricultrice fin avril pour cette extension et je verrai bien.je ne me suis pas engagé auprès des parents en leur expliquant...

J'ai actuellement 2 contrats périscolaires à horaires variables ainsi que la petite a partir de mai en contrat enseignant....
Je verrai comment je m'en sort....

Merci pour vos avis et réactions je vous souhaite à toutes et tous bonne continuation.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
  • 2