Actualités

  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.
  • Plafonds de ressources 2019 du complément mode de garde

    17 janvier 2019

    Les plafonds de ressources des prestations familiales sont revalorisés de 1 % pour l'année 2019.
  • augmentation du SMIC

    19 décembre 2018

    Le SMIC augmentera de 1,5 % au 1er janvier 2019 : conséquences pour les assistantes maternelles.

Récemment mis à jour

  • La formation professionnelle continue

    17 janvier 2019

    Les assistantes maternelles peuvent, comme n'importe quel salarié, bénéficier d'actions de formation professionnelle continue.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 174 déc. 2018 - jan. 2019

    174 décembre 2018

    > Démissionner : Formalités et droit au chômage
    > Le nouveau paysage de la formation initiale
  • L'assmat n° 173 novembre 2018

    173 novembre 2018

    > SMS, Emails, Réseaux sociaux… Quelle valeur juridique ?
    > La réforme de l’assurance chômage
  • L'assmat n° 172 octobre 2018

    172 octobre 2018

    > La protection contre les accidents du travail ;
    > Besoins fondamentaux : comment les combler ?
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
Discussion sur les démarches à entreprendre pour employer une assistante maternelle, les aides à l'embauche, l'engagement réciproque, le contrat de travail.
  • Page :
  • 1

SUJET : [RESOLU ?] Droit au chômage suite double rupture de période d

Droit au chômage suite double rupture de période d il y a 2 ans 1 mois #1

Bonjour,

Je me permets de vous présenter mon problème auquel je ne trouve pas de réponse claire sur les différents fils de discussions que j'ai identifiés sur différents forums via Google.

Voici le contexte : j'ai quitté le 19/09/2016 mon poste au sein d'un cabinet d'audit/conseil bien connu de la place, suite à une démission de ma part. J'ai de suite pris mes nouvelles fonctions au sein d'un autre cabinet, le 20/09/2016, mais suite à une mauvaise expérience des 2 parties, liée à une inadéquation entre le contenu des missions évoqué en entretien et celui effectivement proposé, mon nouvel employeur a décidé de mettre fin à ma période d'essai (dans une période inférieure à 91 jours).
Je suis donc inscrit à Pôle Emploi depuis début décembre 2016 et devrait avoir droit au chômage au vu de ce que j'ai pu lire sur les différents forums et des articles de loi (rupture de période d'essai à l'initiative de l'employeur dans un délai inférieur à 91 jours et 3 ans d'affiliation continue à Pôle Emploi).

Suite à une série d'entretiens, je suis aujourd'hui accepté au sein d'un nouveau cabinet avec une période d'essai de 6 mois. Seulement, ce cabinet a mauvaise réputation en termes de conditions de travail et de pression à l'égard des collaborateurs. Je souhaitais à l'origine prendre un peu de temps pour trouver un poste en dehors d'un cabinet SSII mais cette offre est malgré tout intéressante et je souhaiterais me faire une idée par moi même des conditions au sein de l'entreprise.

Ma question est la suivante : dans le cas où les choses n'iraient pas (conditions de travail effectivement extrêmes ou contenu du poste différent de l'attendu) et où je mettrais fin à ma période d'essai, est ce que j'aurais toujours droit au chômage ?

En effet, j'ai cru comprendre que la rupture d'une période d'essai à l'initiative du salarié et faisant suite à une perte d'emploi ou un licenciement dans son précédent poste était considérée comme "Démission légitime" à partir du moment où elle intervenait dans un délai inférieur à 91 jours. Mon interrogation concerne la définition juridique de "rupture de période d'essai à l'initiative de l'employeur". Celle ci est elle considérée comme un licenciement ? Le cas échéant, ouvre-t-elle les mêmes droits à une démission légitime auprès d'un nouvel employeur durant la nouvelle période d'essai et conserverai-je mes droits en cas de rupture de période d'essai à mon initiative ?

Merci d'avance pour votre aide.

Bien cordialement

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Droit au chômage suite double rupture de période d il y a 2 ans 1 mois #2

:) bonjour, je ne pense pas que vous soyez sur le bon forum, ni le bon site....ici l'on traite de sujet concernant notre profession d'assmat sur les problèmes d'assmat, convention de notre métier d'assmat!!! ;)

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

[RESOLU ?] Droit au chômage suite double rupture de période d il y a 2 ans 1 semaine #3

L'auteur du post estime le sujet résolu.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1