Actualités

  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.
  • Plafonds de ressources 2019 du complément mode de garde

    17 janvier 2019

    Les plafonds de ressources des prestations familiales sont revalorisés de 1 % pour l'année 2019.
  • augmentation du SMIC

    19 décembre 2018

    Le SMIC augmentera de 1,5 % au 1er janvier 2019 : conséquences pour les assistantes maternelles.

Récemment mis à jour

  • La formation professionnelle continue

    17 janvier 2019

    Les assistantes maternelles peuvent, comme n'importe quel salarié, bénéficier d'actions de formation professionnelle continue.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 174 déc. 2018 - jan. 2019

    174 décembre 2018

    > Démissionner : Formalités et droit au chômage
    > Le nouveau paysage de la formation initiale
  • L'assmat n° 173 novembre 2018

    173 novembre 2018

    > SMS, Emails, Réseaux sociaux… Quelle valeur juridique ?
    > La réforme de l’assurance chômage
  • L'assmat n° 172 octobre 2018

    172 octobre 2018

    > La protection contre les accidents du travail ;
    > Besoins fondamentaux : comment les combler ?
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
Discussion sur les démarches à entreprendre pour employer une assistante maternelle, les aides à l'embauche, l'engagement réciproque, le contrat de travail.
  • Page :
  • 1

SUJET : Démission

Démission il y a 1 an 8 mois #1

Bonjour j'ai l'intension de démissionner d' un contrat occasionnel de 16h semaine de septembre 2016 à juin 2017 selon ma disponibilité car les parents sont des intermittants du spectacleet qu'ils ne pouvaient anticiper les jours d'absences de leur bébé.L'enfant me pose des problèmes car il n'a aucun rythme de sommeil mauvaises habitudes bras pleurs et par rapport à mes autres accueils cela se ressent après en avoir parler aux parents qui pour eux il faudrait plus d'adaptation mais cela fait 9 mois déjà ils ne veulent rien entendre leur propre confort et non la souffrance du bébé bref ce matin j'ai pris la décision de romptre ce contrat j'ai une question le fait que cela soit un contrat occassionnel et que l'enfant vient selon mes disponibilités notés sur le contrat mes 15 jours de préavis doivent partir à compter de demain date où la lettre est déposée avec ARbien sur ,ou lorsque les parents auront signés l'accusé car étant donné que lundi je vais les prevenir les connaissant aujoud'hui de leur mauvaise foi je pense qu'ils n'accepteront pas la lettre et dans ce cas que faire merci pour vos réponses

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Démission il y a 1 an 8 mois #2

Bonjour

Si ils n'acceptent pas l'AR, le préavis commence à la première présentation de la lettre, si elle vous reviens ( environ 15 jours apres) la garder fermée au cas où il faudrait aller aux prud'hommes.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Démission il y a 1 an 8 mois #3

Bonjour,

Il y quand même un problème dans ce contrat. Un contrat occasionnel ne peut être que d'un durée maxi d'un mois ! Au delà la mensualisation est obligatoire. Donc l'employeur à tout faut sur ce contrat.

Enfin bref, c'est fait donc, vous envoyez votre lettre et vous ne devez aucun préavis à votre employeur puisque votre contrat ne précise aucune condition d'accueil (ni hrs, ni jours, ni salaire....) il dit simplement que vous accueillez l'enfant selon vos disponibilités donc vous pouvez ne pas accueillir l'enfant. Dans ce cas l'employeur ne vous doit rien pour le préavis.

Comment avez vous été payé durant ce contrat, au réel, je suppose puisque c'est ce que prévoit un contrat occasionnel.
Comment vos cp ont été payé ?

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1