Actualités

  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.
  • Plafonds de ressources 2019 du complément mode de garde

    17 janvier 2019

    Les plafonds de ressources des prestations familiales sont revalorisés de 1 % pour l'année 2019.

Récemment mis à jour

  • Les frais kilométriques

    19 mars 2019

    L'assistante maternelle qui utilise son véhicule pour transporter l’enfant est indemnisée selon le nombre de kilomètres effectués.

  • Calcul de la paie : les absences

    06 mars 2019

    En cas d'absence non rémunérée, une retenue doit être opérée sur le salaire lors de l'établissement de la paie du mois concerné.

  • La formation professionnelle continue

    17 janvier 2019

    Les assistantes maternelles peuvent, comme n'importe quel salarié, bénéficier d'actions de formation professionnelle continue.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 174 déc. 2018 - jan. 2019

    174 décembre 2018

    > Démissionner : Formalités et droit au chômage
    > Le nouveau paysage de la formation initiale
  • L'assmat n° 173 novembre 2018

    173 novembre 2018

    > SMS, Emails, Réseaux sociaux… Quelle valeur juridique ?
    > La réforme de l’assurance chômage
  • L'assmat n° 172 octobre 2018

    172 octobre 2018

    > La protection contre les accidents du travail ;
    > Besoins fondamentaux : comment les combler ?
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
Discussion sur les démarches à entreprendre pour employer une assistante maternelle, les aides à l'embauche, l'engagement réciproque, le contrat de travail.
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET : salaire impayé

salaire impayé il y a 1 an 1 semaine #1

Bonjour, je suis ASSMAT et je travaille depuis 4 mois avec un petit de 2 ans dont la maman a bien du mal à me payer mon salaire. Mais ce mois- ci c' est encore pire, j' ai reçu par virement la moitié de mon salaire sans être prévenu. J' ai pris quelques jours de congés pendant les vacances scolaires et je reprends mon travail lundi. Je n' ai pas envie d' accueillir le petit en disant à la maman que je le reprendrai lorsque j' aurai eu la totalité de mon salaire, qu' en pensez-vous ?

Je vous remercie de vos réponses, Corinne

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

salaire impayé il y a 1 an 1 semaine #2

c'est super difficile car on est humaine mais à la limite je dirais je l'accepte ce jour (lundi) mais ce soir je veux le reste de mon salaire, faute de quoi je ne pourrais l'accepter.

enfin je trouve que nos situations sont parfois difficile et ont se retrouve vite seule face a des parents mauvais payeur
Ce message a reçu les remerciements de : Corinne27456

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

salaire impayé il y a 1 an 1 semaine #3

Malheureusement vous ne pouvez pas agir comme cela car ce sera considéré comme une faute.
Ce message a reçu les remerciements de : Corinne27456

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

salaire impayé il y a 1 an 1 semaine #4

boucledor écrit: Malheureusement vous ne pouvez pas agir comme cela car ce sera considéré comme une faute.


OK, mais au bout d'un moment entre travailler sans être payée et être licenciée pour faute je sais ce que je choisirais car on a aussi des factures à payer et mon banquier se moquerait bien de savoir pourquoi je n'ai pas mon salaire.
On est des salariées comme les autres, on a fait notre boulot, on est en droit d'avoir notre salaire sans avoir à le quémander, surtout que je suppose que la maman a fait la déclaration à la PAJE, donc elle a fait un faux puisqu'elle a indiqué qu'elle vous a payé.

Il m'est arrivé pour des PE (très bien et avec qui je travaillais déjà depuis quelques années sans aucun souci) qui ont été momentanément dans une situation un peu délicate d'encaisser le chèque un peu plus tard le temps que l'aide de la PAJE arrive sur leur compte mais c'était de mon fait (et à l'époque je pouvais me le permettre) car eux estimaient que j'avais fait mon travail et qu'il était normal que j'ai mon salaire en temps et en heure.
Ce message a reçu les remerciements de : Corinne27456

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

salaire impayé il y a 1 an 1 semaine #5

j' ai eu la maman au téléphone qui m' a dit qu' elle ne pouvait pas me payer... je ne peux pas continuer à travailler pour quelqu' un qui ne me paiera pas...

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

salaire impayé il y a 1 an 1 semaine #6

Elle ne vous paiera pas quoi? Le solde pour février ou aussi le mois de mars?

Quoiqu'il en soit il faut trouver la meilleure solution pour 2 problèmes :

- arrêter le contrat vous n'avez pas signé pour faire du bénévolat! Soit elle vous licencie et il y a un préavis (ce serait à mon sens le plus simple) soit vous démissionnez en demandant ensuite auprès des prud'hommes que cela soit requalifié en licenciement pour défaut de paiement du salaire (mais ça risque d'être long et soumis à l'appréciation des juges et en attendant je suppose que cela posera problème auprès de pôle emploi).

- récupérer les impayés. Là encore soit la maman est de bonne volonté et vous fait un chèque que vous allez pouvoir encaisser début avril quand elle percevra son salaire (voire deux chèques si elle ne peut pas payer en une fois le solde de février et le salaire de mars avec les CP, et donc encaisser le second quand elle aura perçu l'aide de la PAJE mais il faut que vous soyez d'accord) ou elle vous fait un virement. Soit vous la relancez par LRAR et vous saisissez les prud'hommes le cas échéant, mais là encore ça risque d'être long voire compliqué si elle est insolvable.

Bon courage.
Ce message a reçu les remerciements de : Corinne27456

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
  • 2