Actualités

  • Le complément mode de garde est revalorisé au 1er avril 2018

    28 mars 2018

    Les montants du complément mode de garde (CMG) de la PAJE sont revalorisés de 1 % au 1er avril 2018.
  • Pas de revalorisation des indemnités kilomètriques en 2018

    29 janvier 2018

    Le montant maximal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles ne sera pas revalorisé.
  • Plafonds de ressources 2018 du complément mode de garde

    04 janvier 2018

    Les plafonds de ressources des prestations familiales sont revalorisés de 0,2 % pour l'année 2018.

Récemment mis à jour

  • Complément libre choix du mode de garde

    19 octobre 2018

    Les parents employant une assistante maternelle peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d'aides financières destinées à atténuer l'impact des charges liées à la garde des enfants sur le budget familial.

  • Salaire brut et salaire net

    19 octobre 2018

    Le salaire brut de l'assistante maternelle employée par un particulier est diminué des cotisations sociales salariales.

  • La formation professionnelle continue

    11 octobre 2018

    Les assistantes maternelles peuvent, comme n'importe quel salarié, bénéficier d'actions de formation professionnelle continue.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 172 octobre 2018

    172 octobre 2018

    > La protection contre les accidents du travail ;
    > Besoins fondamentaux : comment les combler ?
  • L'assmat n° 171 septembre 2018

    171 septembre 2018

    > Contrat de travail et maternité ;
    > Du nouveau pour le bulletin de paie
  • L'assmat n° 170 juillet-août 2018

    170 juillet 2018

    > Le secret professionnel et le partage d’informations ;
    > Le préavis
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
Discussion sur les démarches à entreprendre pour employer une assistante maternelle, les aides à l'embauche, l'engagement réciproque, le contrat de travail.
  • Page :
  • 1

SUJET : renseignements periscolaire

renseignements periscolaire il y a 4 mois 6 jours #1

bonjour voila a partir de septembre 2018 un employeur ne me confie plus sa fille en vacance scolaire donc je l'acceuil 5h par semaine que les semaines d'ecole c'est a dire 36 semaines dois je faire une mensualisation ou pas vue le nombre d'heure je vois que ça me prend une place pour si peu
mensualisation de septembre 2017 a aout 2018 en periscolaire question: les parents on mernsualisé des semaines en vacance scolaire mais on mit leurs fille en centre de loisirs, au lieu de me la confié comme c'etait convenue ,donc les semaines absence de l'enfant sont comprise dans la mensualisation donc il y a pas d'heures a devoir aux pârents vu que c'est eux qui on decidé de mettre leurs filles au centre merci de vos reponses

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

renseignements periscolaire il y a 4 mois 6 jours #2

Bonjour,

La mensualisation est obligatoire, vous devez donc calculer votre nouvelle mensualisation à partir de septembre 2018.
L'employeur doit donc vous présenter un avenant que vous pouvez refuser ou accepter, avec les nouvelles modalités d'accueil et la nouvelle mensualisation.

Ce sera une année incomplète.
Donc 5 heures x 36 semaines x taux horaire / 12

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

renseignements periscolaire il y a 4 mois 6 jours #3

Bonsoir

Si vous refusez l'avenant, l'employeur devra vous licencier.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

renseignements periscolaire il y a 4 mois 5 jours #4

Vous ne devez rien aux parents car il s'agit d'absences pour convenance personnelle. Je vous conseille de ne pas accepter l'avenant à la baisse et donc de vous faire licencier et vous aurez sans doute une aide de pôle-emploi.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

renseignements periscolaire il y a 4 mois 5 jours #5

Bonjour,

honnêtement je ne bloquerais pas une place pour si peu.
Ce contrat peut vous bloquer pour accueillir un autre enfant et il n'est pas dit que la PMI vous donnerait une dérogation, vous vous trouveriez alors contrainte de démissionner ce qui vous serait défavorable si par la suite vous aviez besoin de pôle emploi.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1