Actualités

  • Assistantes maternelles : les points à retenir pour la première paie de 2020

    27 janvier 2020

    Prélèvement à la source, rémunérations minimales, complément mode de garde... Ces nouveautés qui impactent la rémunération des assistantes maternelles pour 2020.
  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.

Récemment mis à jour

  • Complément libre choix du mode de garde

    02 avril 2020

    Les parents employant une assistante maternelle peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d'aides financières destinées à atténuer l'impact des charges liées à la garde des enfants sur le budget familial.

  • Les frais kilométriques

    02 mars 2020

    L'assistante maternelle qui utilise son véhicule pour transporter l’enfant est indemnisée selon le nombre de kilomètres effectués.

  • La formation obligatoire

    21 janvier 2020

    Après son agrément, chaque assistante maternelle doit suivre une formation avant de débuter son activité professionnelle.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 184 août - septembre 2020

    184 août 2020

    > Travailler en maison d’assistantes maternelles
    > Pajemploi et les heures majorées et complémentaires
  • L'assmat n° 183 juin -juillet 2020

    183 juin 2020

    > Les mesures d’exception face au Covid-19
    > Reprendre son activité en toute sérénité
  • Hors-série spécial Paie et Impôts 2020

    Hors-série Paie et impôt avril 2020

    > Tous les conseils des spécialistes de L'assmat pour éviter les erreurs de la fiche de paie à la déclaration d'impôts !
Bienvenue, Invité
13 Mar 2020
Pour une information sur les conséquences de l'épidémie de Covid-19 sur l'activité des assistantes maternelles et sur la prise en charge des enfants accueillis :
> www.lassmat.fr/actualites/nouvelles-professionnelles

La réponse à vos questions quant à l'accueil des enfants, la rémunération ou l'indemnisation de l'assistante maternelle :
> www.lassmat.fr/statut-juridique/les-doss...-foire-aux-questions
Discussion sur les démarches à entreprendre pour employer une assistante maternelle, les aides à l'embauche, l'engagement réciproque, le contrat de travail.
  • Page :
  • 1

SUJET :

les RAM ne sont plus des lieux qui représentent les assistantes maternelles il y a 1 an 5 mois #1

  • dacia
  • Portrait de dacia Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Assistante maternelle
  • Messages : 11448
  • Remerciements reçus 2490
bonjour
pour celles qui l'ignorent encore nos RAM ont vu leurs compétences s'élargirent ne sont donc plus un lieu où nous sommes soutenues face à un mode d'accueil collectif
qui pour promouvoir notre profession?? les creches ont déjà un large écho dans les médias mais nous??
il n'y a qu'à voir au moment où une proposition est faite pour augmenter la capacité d'accueil dans les modes collectifs et diminuer la surface demandée par enfant avec un appel à la greve lancée par les personnels de creche (et à juste raison) comment france 2 chaine d'état programme une émission intitulée "ils avaient confiance en leur nounou jusqu'au jour où..."

ci-joint un texte pour renommer les RAM pk effectivement le nom est trompeur vu qu'il ne représente plus les AM mais tous les modes d'accueil
Déposée par Michel Canevet, sénateur (Union centriste) du Finistère, une proposition de loi vise "à modifier l'appellation Relais assistants maternels en Relais petite enfance, et à en préciser le champ de compétence". Celle-ci repose sur un constat simple et bien réel : créés en 1989 à l'initiative de la Cnaf, les relais assistantes maternelles (RAM) ont profondément évolué depuis trente ans et leur dénomination d'origine ne correspond plus à la diversité de leurs missions, ce qui nuit à leur lisibilité. Les missions des RAM ont été formalisées à l'article L.214-2-1 du Code de l'action sociale et des familles, mais une circulaire de la Cnaf du 26 juillet 2017 leur ajoute une mission d'information à l'égard des parents (modes d'accueil individuel ou collectif, spécifique ou non, application et respect, en tant qu'employeurs du droit du travail...) comme des professionnels (conditions d'accès et d'exercice de ces métiers, aides auxquelles ils peuvent prétendre, information et orientation en matière de droit du travail...).

La proposition de loi positionne donc le relais petite enfance comme le "service de référence de l'accueil individuel, tant pour les parents que pour les professionnels". Elle précise que les relais "ont pour rôle d'informer les familles sur l'ensemble des modes d'accueil, collectifs ou individuels, et de les accompagner dans le choix de l'accueil le mieux adapté à leurs besoins en tenant compte des orientations définies, le cas échéant, par la commission départementale de l'accueil des jeunes enfants". Du côté des professionnels, le texte prévoit que les relais petite enfance "participent à l'amélioration de la qualité de l'accueil des enfants, au renforcement de l'attractivité des métiers d'assistant maternel et de garde d'enfants à domicile et à leur professionnalisation, sans préjudice des missions spécifiques confiées au service départemental de protection maternelle et infantile".

Références : Sénat, proposition de loi visant à modifier l'appellation Relais assistants maternels en Relais petite enfance, et à en préciser le champ de compétence.
Ce message a reçu les remerciements de : metal1988, PIA, Véro79, dalas

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1