Récemment mis à jour

  • Complément libre choix du mode de garde

    22 août 2022

    Les parents employant une assistante maternelle peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d'aides financières destinées à atténuer l'impact des charges liées à la garde des enfants sur le budget familial.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n°200 avril - mai 2023

    200 avril 2023

    > Travailler dans la fonction publique
    > Le titre professionnel « assistant maternel-garde d’enfants »
  • L'assmat n°199 février -  mars 2023

    199 février 2023

    > Le régime de prévoyance des assistantes maternelles
    > La réforme du complément de libre choix du mode de garde (CMG)
  • L'assmat n°198 - décembre 2022-janvier 2023

    198 décembre 2022

    > Critères et éthique de l’agrément
    > La nouvelle régularisation de salaire
Bienvenue, Invité
23 Fév 2023
Bonjour,
Nous faisons face depuis plusieurs jours à des attaques de spamming intenses malgré nos sécurités et notre vigilance, rendant l'utilisation du forum inconfortable et peu lisible.
En attendant une solution pérenne, l'accès au forum est temporairement réservé aux utilisateurs déjà enregistrés. La création de nouveaux comptes est momentanément suspendue.
Discussion sur les démarches à entreprendre pour employer une assistante maternelle, les aides à l'embauche, l'engagement réciproque, le contrat de travail.
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET :

baisse de salaire durée determinéé il y a 4 ans 2 mois #7

NoounouC écrit: Bonsoir,

en congé maternité cette maman a les mêmes aides et en plus pas de dépenses pour aller travailler.

Elle économisera sur les IE si elle vous met moins l'enfant.

Si son employeur lui disait qu'il lui baisse son salaire parce qu'il y a une baisse d'activité pendant quelques mois, serait-elle d'accord?

Pour l'instant elle vous dit qu'ensuite le nombre d'heure augmentera à nouveau mais en réalité rien ne le garantit.

Jusqu'à présent j'ai toujours réussi à négocier de maintenir mon contrat en l'état, ça me semble la moindre des choses quand on garde en plus une place parfois depuis longtemps pour le second enfant.

Néanmoins je serais prête à négocier, notamment si le départ anticipé de l'enfant me permettait de finir plus tôt le soir.
Malgré tout pas sûr que sur le long terme cela soit avantageux pour les parents, en effet j'ai des tarifs différents selon le nombre d'heures mensualisées, donc le gain ne serait pas aussi important que cela. De plus quand je signe avec un parent le tarif horaire ne change pas tant qu'aucun avenant n'est signé (donc généralement jusqu'à la scolarisation), alors que chaque année mes tarifs augmentent pour les nouveaux contrats, du coup en demandant une baisse d'heures les parents vont se voir appliquer la grille horaire de l'année en cours, du coup quand ils voudront revenir aux anciens horaires il paieront plus cher qu'avant... pas sûr que ce soit rentable pour eux.

tout pareil....
Ce message a reçu les remerciements de : lita96

Connexion pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
  • 2