Récemment mis à jour

  • Complément libre choix du mode de garde

    22 août 2022

    Les parents employant une assistante maternelle peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d'aides financières destinées à atténuer l'impact des charges liées à la garde des enfants sur le budget familial.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n°200 avril - mai 2023

    200 avril 2023

    > Travailler dans la fonction publique
    > Le titre professionnel « assistant maternel-garde d’enfants »
  • L'assmat n°199 février -  mars 2023

    199 février 2023

    > Le régime de prévoyance des assistantes maternelles
    > La réforme du complément de libre choix du mode de garde (CMG)
  • L'assmat n°198 - décembre 2022-janvier 2023

    198 décembre 2022

    > Critères et éthique de l’agrément
    > La nouvelle régularisation de salaire
Bienvenue, Invité
23 Fév 2023
Bonjour,
Nous faisons face depuis plusieurs jours à des attaques de spamming intenses malgré nos sécurités et notre vigilance, rendant l'utilisation du forum inconfortable et peu lisible.
En attendant une solution pérenne, l'accès au forum est temporairement réservé aux utilisateurs déjà enregistrés. La création de nouveaux comptes est momentanément suspendue.
Discussion sur les démarches à entreprendre pour employer une assistante maternelle, les aides à l'embauche, l'engagement réciproque, le contrat de travail.
  • Page :
  • 1

SUJET :

RENSEIGNEMENT POUR FUTURES FINS DE CONTRATS ENSEIGNANT ET CLASSIQUES il y a 1 an 4 mois #1

BONJOUR,
J'ai un contrat enseignant depuis le 1er octobre 2020. ns avons fait un avenant a partir du 1er octobre 2022 car la maman a changé d'ecole et donc horaires er nbres de semaines ont changés. La petite ira a l'ecole qu'en septembre prochain 2023. donc là ns avons refais la mensu jusqu'au 30092023.
Ns nous sommes déja posé la question de la rupture du contrat l'année prochaine et surtout du calcul de la régularisation.
J'ai lu pas mal de choses a ce sujet et ca me semble un peu compliqué.
Pour cette année ns sommes partis sur 37S travaillées et 15 S de congés. la dernière travaillée avant la rentrée serait la 1ère de juillet 2023. et je pense poser 3 SEMAINES EN AOUT. Il me restera 6, 7 ou 8 jours. approximativement.
donc, si le parent me licencie , quelle est selon vous la meilleure solution.
- fin de 1ère semaine de juillet ou fin juillet ou fin aout.(sachant que si je pose mes congés en aout ca pose peut etre un problème avec le préavis ?
- et pour la regul mensu ? vu que la mensu est lissée jusqu a fin septembre 2023 on compte comment ? C le 1er contrat enseignant que j 'ai?
Pour ts mes contrats je note a chaque fin de mois les heures reelles travaillees et les heures payées et je fait la difference. et a la date de rupture je regarde si j ai une somme a reclamer ou pas. c est ca ce que vs appeler la regul ou pas. est ce qu il y a autre chose a faire par rapport au lissage de la mensu pour ts les contrats ??
- Pour ce qui est du preavis, par rapport a mes vacances quelles sont les possibilités par rapport aux trois solutions??
- et pour les conges payes non pris (qui me seront payés fin juin - a peu pres 24 ou 25j en tout - ) est ce que les PE doivent me payer les 7 ou 8 jours non pris en plus des CP de juin jusqu a la rupture?
Je ne sais pas si je suis assez claire. bcp de questions a resoudre c 'est pour ca que je m'y prend tot et le parent voudrait aussi savoir a quoi s'en tenir aussi.. n'hesitez pas si besoin de renseignements suppl.
merci de vos réponses.

Connexion pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1