Récemment mis à jour

  • Complément libre choix du mode de garde

    22 août 2022

    Les parents employant une assistante maternelle peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d'aides financières destinées à atténuer l'impact des charges liées à la garde des enfants sur le budget familial.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n°200 avril - mai 2023

    200 avril 2023

    > Travailler dans la fonction publique
    > Le titre professionnel « assistant maternel-garde d’enfants »
  • L'assmat n°199 février -  mars 2023

    199 février 2023

    > Le régime de prévoyance des assistantes maternelles
    > La réforme du complément de libre choix du mode de garde (CMG)
  • L'assmat n°198 - décembre 2022-janvier 2023

    198 décembre 2022

    > Critères et éthique de l’agrément
    > La nouvelle régularisation de salaire
Bienvenue, Invité
23 Fév 2023
Bonjour,
Nous faisons face depuis plusieurs jours à des attaques de spamming intenses malgré nos sécurités et notre vigilance, rendant l'utilisation du forum inconfortable et peu lisible.
En attendant une solution pérenne, l'accès au forum est temporairement réservé aux utilisateurs déjà enregistrés. La création de nouveaux comptes est momentanément suspendue.
Discussion sur les démarches à entreprendre pour employer une assistante maternelle, les aides à l'embauche, l'engagement réciproque, le contrat de travail.
  • Page :
  • 1

SUJET :

revision are suite perte contrat il y a 7 mois 3 semaines #1

  • STEF2678
  • Portrait de STEF2678 Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Assistante maternelle
  • Messages : 121
  • Remerciements reçus 19
Bonjour,
je viens de recevoir une révision are suite à la perte de l'accueil d'un enfant rentrant en ms. Mon prochain accueil arrive en décembre. J'avais un droit restant non utilisé de 90 jours d'are, mon dernier conseiller en juillet et une autre conseillère de mon agence semaine passée m'avaient indiqué que ce droit allait être soldé en priorité. Hors hier, ce document de révision n'indiquait pas du tout cela. L'allocation est revue à la hausse et avec un temps de 8 mois au lieu de 18 mois. J'ai appelé pole emploi. mon nouveau conseiller m'a rappelé et je n'ai absolument rien compris. Il me dit que cette activité perdue faisait partie d'un cycle, il m'a fait un monologue à me noyer dedant et que mes activités en cours ne sont pas des activités conservées mais de reprise alors que j'avais ces contrats avant le licenciement lié à cet enfant. Du coup, je me retrouve avec certes une allocation haute mais qui ne sera pas utilisable car mes contrats vont retrancher l'allocation ...Le conseiller ne voyais pas le problème, tant que vous travailler... Ok je travaille mais il me manque actuellement un contrat qui n'arrivera que dans 3 mois et demi. Le frigo est toujours dans la cuisine, les enfants ont toujours besoin de manger... Je suis dépitée car j'avais prévu d'être dans la souplesse après ce licenciement avant que mon accueil suivant arrive. Je ne comprend pas comment une activité conservée devient tout par en coup une activité de reprise alors que factuellement, le licenciement de l'enfant 1 arrive 18 mois après le contrat de l'enfant 2 et 3... J'ai clairement indiqué mon incompréhension, où sont notés le changement de règle du jeu ? mais le monsieur m'a dit c'est une décision irrévocable. Avez vous vécu ce genre d'expérience pour éclairer ma lanterne. Je déteste ne pas comprendre. Et que faire pour contester cette décision ?

Connexion pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1