Actualités

  • Assistantes maternelles : les points à retenir pour la première paie de 2020

    27 janvier 2020

    Prélèvement à la source, rémunérations minimales, complément mode de garde... Ces nouveautés qui impactent la rémunération des assistantes maternelles pour 2020.
  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.

Récemment mis à jour

  • Complément libre choix du mode de garde

    02 avril 2020

    Les parents employant une assistante maternelle peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d'aides financières destinées à atténuer l'impact des charges liées à la garde des enfants sur le budget familial.

  • Les frais kilométriques

    02 mars 2020

    L'assistante maternelle qui utilise son véhicule pour transporter l’enfant est indemnisée selon le nombre de kilomètres effectués.

  • La formation obligatoire

    21 janvier 2020

    Après son agrément, chaque assistante maternelle doit suivre une formation avant de débuter son activité professionnelle.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 184 août - septembre 2020

    184 août 2020

    > Travailler en maison d’assistantes maternelles
    > Pajemploi et les heures majorées et complémentaires
  • L'assmat n° 183 juin -juillet 2020

    183 juin 2020

    > Les mesures d’exception face au Covid-19
    > Reprendre son activité en toute sérénité
  • Hors-série spécial Paie et Impôts 2020

    Hors-série Paie et impôt avril 2020

    > Tous les conseils des spécialistes de L'assmat pour éviter les erreurs de la fiche de paie à la déclaration d'impôts !
Bienvenue, Invité
13 Mar 2020
Pour une information sur les conséquences de l'épidémie de Covid-19 sur l'activité des assistantes maternelles et sur la prise en charge des enfants accueillis :
> www.lassmat.fr/actualites/nouvelles-professionnelles

La réponse à vos questions quant à l'accueil des enfants, la rémunération ou l'indemnisation de l'assistante maternelle :
> www.lassmat.fr/statut-juridique/les-doss...-foire-aux-questions
Discussion sur les démarches à entreprendre pour employer une assistante maternelle, les aides à l'embauche, l'engagement réciproque, le contrat de travail.
  • Page :
  • 1

SUJET :

Accueil jour/nuit il y a 4 ans 4 mois #1

Bonjour à toutes, et tous,

J'avais déjà posté au sujet d'un accueil de nuit.

J'ai enfin eu mes infos ....

Donc 11H de repos entre deux accueil. Donc possible pour l'accueil de nuit puisque c'est de la nuit de samedi à dimanche, que je n'accueille personne le samedi, que je ne reprend le lundi qu'à 7h et que c'est qu'un wk/mois.
10% de majoration pour les accueils entre 22h et 6h du matin.
Rien à demander, modifier ou autre pour l'agrément.

L'accueil sera le suivant :
20h/semaine + 1 wk/mois. Planning une semaine avant. Horaires et jours non fixe.

Les parents ne souhaitent pas une baby sitting pour la nuit pour x raisons.

Bref... la maman me demande si les horaires du wk peuvent s'accumuler sur celle de la semaine et ainsi rajouter à la fin du mois les heures majorés et les heures compl si il y a.

Je ne sais pas si j'ai été claire...

ps: info de ma Circonscription Action Sociale

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Nounoudamour.

Accueil jour/nuit il y a 4 ans 4 mois #2

Nounoudamour écrit: Bonjour à toutes, et tous, Bonjour

J'avais déjà posté au sujet d'un accueil de nuit.

J'ai enfin eu mes infos ....

Donc 11H de repos entre deux accueil. Donc possible pour l'accueil de nuit puisque c'est de la nuit de samedi à dimanche, que je n'accueille personne le samedi, que je ne reprend le lundi qu'à 7h et que c'est qu'un wk/mois. Enfin, normalement, vous devez avoir 35 h de repos consécutives, un jour par semaine : 11h de nuit + 24h... Ce qui ne sera pas le cas la semaine où vous ferez le week-end.
10% de majoration pour les accueils entre 22h et 6h du matin. Notre CCN ne prévoit pas de majoration de nuit, c'est à vous de négocier le taux avec votre employeur
Rien à demander, modifier ou autre pour l'agrément. Comme ça dépend des PMI, peut-être effectivement que c'est le cas pour vous, tant mieux :)

L'accueil sera le suivant :
20h/semaine + 1 wk/mois. Planning une semaine avant. Horaires et jours non fixe. Attention à ne pas vous retrouver corvéable à merci... Il faut bien noter une plage horaire, un délai de prévenance, ce qu'il en est des jours fériés, etc... Planning une semaine avant ?? Pour le week-end, ça n'est pas un peu juste pour s'organiser ?

Les parents ne souhaitent pas une baby sitting pour la nuit pour x raisons.

Bref... la maman me demande si les horaires du wk peuvent s'accumuler sur celle de la semaine et ainsi rajouter à la fin du mois les heures majorés et les heures compl si il y a.

Il vaut mieux partir sur une mensu du type : (52 semaines x 20h x taux horaire) + (12 semaines x nb d'heures de week-end x taux horaire)/12 = mensu...


Je ne sais pas si j'ai été claire...

ps: info de ma Circonscription Action Sociale

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

unsa-assmat91.com
Dernière édition: par Suzie.

Accueil jour/nuit il y a 4 ans 4 mois #3

Ah oui pas bête pour la mensu. merci pour tout

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Accueil jour/nuit il y a 4 ans 4 mois #4

Réponse d'une juriste du droit social à la demande par le RAM (suite à mes questions)
Vous en pensez quoi ?

Bonjour

Le code de l’action sociale et des familles précise ceci :

Article L423-21 : L'assistant maternel bénéficie d'un repos quotidien d'une durée minimale de onze heures consécutives.
Un décret, une convention ou un accord collectif étendu peut, dans des conditions prévues par décret et sous réserve de respecter le droit à un repos compensateur ou à une indemnité, déroger aux dispositions du premier alinéa.


Article D423-11
Il peut être dérogé aux dispositions de l'article L. 423-21 afin d'assurer l'accueil d'un mineur sans interruption pendant deux ou plusieurs jours consécutifs, pour des motifs liés à l'indisponibilité du ou des parents du fait de leur travail ou de leur état de santé.


Et l’article 6 de la CC des AM dit :
Accueil journalier
Principes :
- le salarié bénéficie d’un repos quotidien de 11 h consécutives minimum.
- dans la profession, la durée habituelle de la journée d’accueil est de 9 heures.
- l’accueil journalier débute à l’heure prévue au contrat et se termine à l’heure de départ du parent avec son enfant.

Toutefois, si employeur et salarié en sont d’accord, il pourra être dérogé à ces principes :
- en raison d’impératifs liés à des obligations prévisibles et non constantes de l’employeur ;
- pour assurer l’accueil de l’enfant dans des situations exceptionnelles et imprévisibles.
Dans ces cas l'accueil pourra être effectué la nuit.

Le principe est donc une durée de repos quotidien de 11 heures consécutives auquel il peut être dérogé. Mais là tout dépend s’il s’agit d’accueillir l’enfant la nuit habituellement ou de déroger de façon ponctuelle en l’accueillant plusieurs jours de suite donc y compris durant la nuit pour faire face à une situation exceptionnelle.

Concernant le travail de nuit, le code du travail dit ceci :

Art. L. 3122-29 Tout travail entre 21 heures et 6 heures est considéré comme travail de nuit.
Une autre période de neuf heures consécutives, comprise entre 21 heures et 7 heures incluant, en tout état de cause, l'intervalle compris entre 24 heures et 5 heures, peut être substituée à la période mentionnée au premier alinéa par une convention ou un accord collectif de travail étendu ou un accord d'entreprise ou d'établissement.
A défaut d'accord et lorsque les caractéristiques particulières de l'activité de l'entreprise le justifient, cette substitution peut être autorisée par l'inspecteur du travail après consultation des délégués syndicaux et avis du comité d'entreprise ou des délégués du personnel s'il en existe.

Mais je ne pense pas que les AM soient concernés par cet article car ils ne relèvent pas du code du travail (sauf certains articles expressément visés par l’article L423-2 du casf). Par ailleurs la CC n’aborde pas le travail de nuit.
Dans tous les cas et même pour les salariés de droit commun, le code du travail ne prévoir pas de majoration de salaire pour les heures de nuit (juste un repos compensateur). La compensation est donc à négocier dans le cadre du contrat de travail.

Cordialement

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1