Actualités

  • Assistantes maternelles : les points à retenir pour la première paie de 2020

    27 janvier 2020

    Prélèvement à la source, rémunérations minimales, complément mode de garde... Ces nouveautés qui impactent la rémunération des assistantes maternelles pour 2020.
  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.

Récemment mis à jour

  • Complément libre choix du mode de garde

    02 avril 2020

    Les parents employant une assistante maternelle peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d'aides financières destinées à atténuer l'impact des charges liées à la garde des enfants sur le budget familial.

  • Les frais kilométriques

    02 mars 2020

    L'assistante maternelle qui utilise son véhicule pour transporter l’enfant est indemnisée selon le nombre de kilomètres effectués.

  • La formation obligatoire

    21 janvier 2020

    Après son agrément, chaque assistante maternelle doit suivre une formation avant de débuter son activité professionnelle.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'Agenda de L'assmat 2021

    L'Agenda de L'assmat 2021

    L'Agenda de L’assmat 2021, une solution incontournable pour les assistantes maternelles !
  • L'assmat n° 185 octobre - novembre 2020

    185 octobre 2020

    > Les règles du contrat à durée déterminée
    > Les règles du contrat à durée déterminée
  • L'assmat n° 184 août - septembre 2020

    184 août 2020

    > Travailler en maison d’assistantes maternelles
    > Pajemploi et les heures majorées et complémentaires
Bienvenue, Invité
13 Mar 2020
Pour une information sur les conséquences de l'épidémie de Covid-19 sur l'activité des assistantes maternelles et sur la prise en charge des enfants accueillis :
> www.lassmat.fr/actualites/nouvelles-professionnelles

La réponse à vos questions quant à l'accueil des enfants, la rémunération ou l'indemnisation de l'assistante maternelle :
> www.lassmat.fr/statut-juridique/les-doss...-foire-aux-questions
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET :

Lavage et mouchage de nez il y a 1 mois 18 heures #1

Bonjour, j'ai un gros doute à force d'entendre diverses versions. Avons nous le droit de laver le nez d'un enfant (sérum physiologique) et de le moucher avec un mouche bébé afin de le soulager ? De plus pour l'administration de médicaments, il faut bien l'accord écrit des parents ainsi que l'ordonnance ? ou il faut encore autre chose ? MERCI PAR AVA,CE

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Lavage et mouchage de nez il y a 1 mois 16 heures #2

Bonjour,
Alors, pour le lavage du nez, oui, vous pouvez utiliser du sérum physiologique, en revanche, concernant l'utilisation du mouche-bébé, je préfère laisser faire ce geste aux parents le matin et le soir. Certaines puéricultrices le déconseillent.
Mais sinon, pour le reste, non, nous n'avons pas le droit de donner des médicaments aux enfants, même avec l'ordonnance du médecin.
Ce message a reçu les remerciements de : djouce

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Lavage et mouchage de nez il y a 1 mois 13 heures #3

Oui mais par exemple un bebe qui doit prendre du gaviscon avant chaque biberon dans ce cas là comment fait on ?

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Lavage et mouchage de nez il y a 1 mois 13 heures #4

  • dacia
  • Portrait de dacia
  • Hors Ligne
  • Assistante maternelle
  • Messages : 11476
  • Remerciements reçus 2495
bonsoir
il faut passer par la PMI pour mettre en place un protocole
Ce message a reçu les remerciements de : djouce

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Lavage et mouchage de nez il y a 1 mois 16 minutes #5

Bonjour,
à ce jour, nous n'avons pas le droit d'administrer de médicaments mais "d'aider à la prise de traitement"
Cet article parle d'une réforme mais pas encore mise en application: www.lassmat.fr/actualites/nouvelles-prof...-le-detail-du-projet
Après, je pense que s'il s'agit de traitement courant, il n'y a pas de risque à le donner comme le Doliprane.
Pour ce qui est du Gaviscon, j'ai eu le cas avec un bébé qui avait des régurgitations, et ma puér n'a vu aucun inconvénient à ce que je l'administre à partir du moment où j'ai bien l'ordonnance du médecin et l'accord écrit des parents.
Maintenant la position de ma puer est peut-être différente des vôtres car elle sait que j'ai été infirmière pendant 20 ans avant de devenir assmat ;)

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par ChloChlo.

Lavage et mouchage de nez il y a 4 semaines 1 jour #6

ChloChlo écrit: Bonjour,
à ce jour, nous n'avons pas le droit d'administrer de médicaments mais "d'aider à la prise de traitement"
Cet article parle d'une réforme mais pas encore mise en application: www.lassmat.fr/actualites/nouvelles-prof...-le-detail-du-projet
Après, je pense que s'il s'agit de traitement courant, il n'y a pas de risque à le donner comme le Doliprane.
Pour ce qui est du Gaviscon, j'ai eu le cas avec un bébé qui avait des régurgitations, et ma puér n'a vu aucun inconvénient à ce que je l'administre à partir du moment où j'ai bien l'ordonnance du médecin et l'accord écrit des parents.
Maintenant la position de ma puer est peut-être différente des vôtres car elle sait que j'ai été infirmière pendant 20 ans avant de devenir assmat ;)


ben oui c'est sur ça aide ;)
après je pense qu'il est question de bon sens aussi, le gaviscon est avant tout un pansement gastrique les effets secondaires sont je le pense bien moindre que face au doliprane qui lui peut détruire le foie et mener a la mort en cas de surdosage... de plus le doliprane on peut largement l'éviter, vouloir faire baisser une fievre a tout prix n'est pas bon non plus, la fièvre est un mécanisme de défense du corps qui lutte contre un microbe augmentant ainsi la température du corps pour le tuer (on simplifie un max ;) ) c'est d'ailleurs pour ça que les médecins déconseillent d'intervenir en donnant un médicament avant 38.5... et puis il y a aussi des moyens mécanique pour faire baisser la fièvre en cas d'inconfort (découvrir l'enfant, l'hydrater, etc...)
et perso j'estime qu'un enfant qui a plus de 38.5 de température n'a rien à faire chez moi....
donc perso en 10 ans d'exercice je n'en ai jamais donné

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
  • 2