Actualités

  • Plafonds de ressources 2019 du complément mode de garde

    17 janvier 2019

    Les plafonds de ressources des prestations familiales sont revalorisés de 1 % pour l'année 2019.
  • augmentation du SMIC

    19 décembre 2018

    Le SMIC augmentera de 1,5 % au 1er janvier 2019 : conséquences pour les assistantes maternelles.
  • Ce qui change sur la paie d’octobre 2018

    31 octobre 2018

    Le point sur les changements applicables à la paie des assistantes maternelles pour le mois d'octobre 2018.

Récemment mis à jour

  • La formation professionnelle continue

    17 janvier 2019

    Les assistantes maternelles peuvent, comme n'importe quel salarié, bénéficier d'actions de formation professionnelle continue.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 174 déc. 2018 - jan. 2019

    174 décembre 2018

    > Démissionner : Formalités et droit au chômage
    > Le nouveau paysage de la formation initiale
  • L'assmat n° 173 novembre 2018

    173 novembre 2018

    > SMS, Emails, Réseaux sociaux… Quelle valeur juridique ?
    > La réforme de l’assurance chômage
  • L'assmat n° 172 octobre 2018

    172 octobre 2018

    > La protection contre les accidents du travail ;
    > Besoins fondamentaux : comment les combler ?
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
La durée du travail, les congés payés, les jours fériés, les congés pour événements familiaux, le contentieux du travail.
  • Page :
  • 1

SUJET : Activité extra scolaire

Activité extra scolaire il y a 5 mois 2 semaines #1

Bonjour,

Mon assistante maternelle m'indique qu'à la rentrée son fils commencera une activité les mercredi après midi et de ce fait, mon enfant devra faire les aller/retour.
Est ce que j'ai le droit d'indiquer à l'assistante maternelle que je ne suis pas d'accord ? Et que peut il se passer si elle refuse d'entendre mes inquiétudes?

Cordialement,

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Activité extra scolaire il y a 5 mois 2 semaines #2

Bonjour,

vous pouvez tout à fait signifier à votre salariée que vous n'êtes pas d'accord qu'elle fasse des trajets personnels sur son temps de travail (surtout si elle doit le faire en voiture), car je suppose que ce ne sont pas des activités qui se passent à l'école (sinon ça ne poserait pas problème).

Je suis maman de famille nombreuse, mes enfants avaient souvent des activités extra-scolaires et quand le papa ne pouvait les y accompagner je m'arrangeais avec d'autres mamans/papas pour qu'ils viennent chercher mes enfants. Nous faisons certes un accueil familial mais cela reste un métier donc pendant les heures de travail il y a des choses que nous ne pouvons pas faire (sauf cas exceptionnel et avec l'autorisation de nos employeurs). Néanmoins quand les enfants étaient réveillés et qu'il faisait beau et que l'activité était à deux pas de la maison, il m'arrivait d'aller chercher mes enfants à pied, c'était l'occasion d'une sortie et personne n'y trouvait à redire.
Même si certaines collègues pratiquent encore de la sorte (car ça a longtemps été toléré) les PMI sont aujourd'hui claires sur le sujet des déplacements personnels.
Autant vouloir interdire les trajets scolaires pour nos propres enfants tout en continuant à nous permettre d'accueillir des enfants scolarisés me semble absurde autant je trouve logique que nous ne puissions pas faire les trajets pour des activités autres pour nos enfants sachant que nous ne les ferions pas le cas échéant pour les enfants en accueil.

Si votre AM persiste, vous pouvez tout à fait contacter la PMI pour que la puer lui rappelle ses obligations.
Il est évident que vos relations risquent d'être tendues mais de toutes façons accepter des choses qui ne vous conviennent pas ça aurait aussi des conséquences fâcheuses sur vos relations.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1