Actualités

  • Assistantes maternelles : les points à retenir pour la première paie de 2020

    27 janvier 2020

    Prélèvement à la source, rémunérations minimales, complément mode de garde... Ces nouveautés qui impactent la rémunération des assistantes maternelles pour 2020.
  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.

Récemment mis à jour

  • Complément libre choix du mode de garde

    02 avril 2020

    Les parents employant une assistante maternelle peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d'aides financières destinées à atténuer l'impact des charges liées à la garde des enfants sur le budget familial.

  • Les frais kilométriques

    02 mars 2020

    L'assistante maternelle qui utilise son véhicule pour transporter l’enfant est indemnisée selon le nombre de kilomètres effectués.

  • La formation obligatoire

    21 janvier 2020

    Après son agrément, chaque assistante maternelle doit suivre une formation avant de débuter son activité professionnelle.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 182 avril - mai 2020

    182 avril 2020

    > Le projet d’accueil de l’assistante maternelle
    > Accueillir un enfant de parents militaire
  • L'assmat n° 181 février-mars 2020

    181 février 2020

    > Arrêt maladie : Quelles conséquences ? Quelle indemnisation ?
    > Prélèvement à la source
  • L'assmat n° 180 décembre 2019-janvier 2020

    180 décembre 2019

    > Le retrait d’agrément
    > Assistantes familiales affiliées à la convention collective de 1966
Bienvenue, Invité
13 Mar 2020
Pour une information sur les conséquences de l'épidémie de Covid-19 sur l'activité des assistantes maternelles et sur la prise en charge des enfants accueillis :
> www.lassmat.fr/actualites/nouvelles-professionnelles

La réponse à vos questions quant à l'accueil des enfants, la rémunération ou l'indemnisation de l'assistante maternelle :
> www.lassmat.fr/statut-juridique/les-doss...-foire-aux-questions
La durée du travail, les congés payés, les jours fériés, les congés pour événements familiaux, le contentieux du travail.
  • Page :
  • 1

SUJET :

retour d'expérience avis assmat VS MAM il y a 5 mois 6 jours #1

Bonjour,

je publie ce message juste pour un retour d'expérience après :
- 14 mois de garde de ma fille avec une assmat (plus précisément de ses 5 mois à ses 19 mois) ;
- puis avec une assmat qui est en fait une EJE (éducatrice de jeunes enfants = 3 ans de formation contre 150h pour une assmat seulement) depuis ses 19 mois jusqu'à aujourd'hui et sûrement jusqu'à ses 3 ans donc pour l'instant cela fait presque 3 mois qu'elle y ait

Du coup si vous vous demandez vous aussi quel mode de garde choisir pour votre enfant, voici mon ressenti perso (qui ne vaut que pour moi évidemment) mais qui peut peut-être aider certain(e)s mamans/papas à choisir.
Pour info on l'a fait garder du lundi au jeudi de 8h30 à 17h30 et le vendredi elle est souvent chez mes beaux-parents ou on la garde aussi de temps en temps quand c'est possible.

1 - l'assmat / la "nounou" libre : quand j'étais enceinte j'ai cherché comme beaucoup de mamans la liste des assmat via le ram de ma ville et j'en ai rencontré 2 seulement car les autres n'étaient pas dispo ou n'avaient plus place. Sur les 2, j'ai globalement pas eu de coup de cœur mais pas non plus de sentiment négatif. L'une m'a indiqué qu'elle ne voulait pas signer un contrat car elle savait qu'elle allait probablement avoir un arrêt de travail assez long quelque temps après et ne voulait pas me mettre dans l'embarras. Avec l'autre c'était ok, les enfants gardés chez elle avaient l'air de se plaire, ses enfants étaient sympas aussi, bref RAS.
J'ai allaité ma fille jusqu'à ses 7/8 mois et j'avais prévenu la nounou que je souhaitai, si possible et avec son aide, pouvoir lui donner mon lait pendant qu'elle était gardée chez elle. Elle était d'accord et prenait donc mon lait pour lui donner, même si rapidement elle m'indiquait que cela dégoûtait son mari dès qu'il ouvrait le frigo (et ça apporte quoi de me le dire, franchement ?!). Bref les mois passent sans trop de souci même si elle me disait bien que "ma fille était difficile, elle a un cri assez horrible, etc" ce que je sais pertinemment puisque je l'avais prévenue de comment elle était. Cela dit, ça se passait assez bien entre ma fille et elle et ma fille est devenue très attachée à "nanou" et nous aussi on trouvait ça top comme relation. Il y a aussi le fait que les horaires sont un peu plus souples, on peut arriver avec 1/4 d'heure de retard ou un peu en avance le soir, ça ne pose en général pas trop de souci. Elle sort en général aussi un peu plus puisque sinon elle est souvent chez elle donc tous les 15 jours en moyenne et selon les activités proposées par le ram, elle essayait d'amener les enfants faire différentes choses et côtoyer d'autres enfants. Sur les jours enfants malades aussi une assmat est généralement assez arrangeante, il faut un certificat médical bien sûr mais si on sent l'enfant patraque et à moitié malade et qu'on préfère le garder plutôt que de l'amener, on peut lui demander de reporter cette journée de garde au lendemain par exemple. Je sais qu'il m'est déjà arrivé 2/3 fois de lui demander d'échanger une journée habituelle en semaine prévue au contrat (un lundi ou un jeudi par exemple contre le vendredi) sur le jour non prévu au contrat, mais toujours en conservant bien les 4 jours hebdomadaires prévus au contrat.
Cette souplesse relative est tout de même appréciable en cas de changement de planning et/ou si les grands parents ont un imprévu.
Niveau salaire, c'est pareil qu'une crèche pour nous (autour de 300€/mois aide de la caf déduite et hors crédit d'impôt postérieur). Notre nounou était cool car elle nous préparait chaque fin de mois une petite fiche récapitulative des heures à déclarer, jours, absences etc sur le site de la paje afin de ne pas faire d'erreurs.

Si je récapitule les avantages/inconvénients ça donne ça :

AVANTAGES
- relation plus personnalisée et "maternelle" indispensable selon moi les premiers mois : l'assmat prend le temps de consoler et câliner chaque enfant selon ses besoins
- lien fort entre l'enfant et "nanou", mère de substitution quelque part...
- souplesse en termes d'horaires et d'organisation, sans abuser non plus
- budget correct similaire à une crèche
- rencontre d'autres enfants donc petite communauté mais ça reste "à taille humaine", échanges avec les grands enfants de la nounou sympas aussi
- elle sort régulièrement soit seule pour aller au parc ou à des activités quand c'est possible
- elle tient souvent un "carnet de liaison" qu'on récupère chaque soir ou presque avec les activités de la journée, les heures de repas, siestes, etc agrémenté de petites photos sympathiques :-)
- elle prépare chaque fin de mois une fiche récap avec les heures à déclarer, jours, etc pour nous aider à bien remplir la déclaration pajemploi
- elle aide généralement quand on arrive et quand on part le soir à enlever manteau/écharpe/chaussures et prend le repas pour le ranger elle-même au frigo/placard
- l'enfant a généralement son lit dans une chambre pour lui tout seul ou à partager avec un seul autre enfant max et ça les premiers mois c'est quand même top :)
- c'est rare qu'une assmat refuse un enfant malade sauf maladies super contagieuses : bronchiolite, gastro, varicelle donc c'est assez pratique aussi

INCONVÉNIENTS
- du fait qu'elle travaille seule chez elle, elle souffre je pense d'un certain isolement qui se répercute sur le besoin de beaucoup parler le soir lors de la transmission... besoin qui n'est pas forcément réciproque car nous parents avons eu notre journée de boulot "normale" donc avec des clients/collègues/patrons et n'avons qu'une envie : retrouver notre enfant rapidement pour "profiter" du peu de temps qu'il reste de la journée avec lui/elle
- la relation parent employeur n'est clairement pas simple à gérer : entre les demandes de l'un, de l'autre, les remarques pas toujours bien comprises, la paperasse il peut vite y avoir des incompréhensions/frustrations sources de tensions surtout après une journée de boulot où encore une fois, on ne pense qu'à récupérer son enfant pour en profiter vraiment
- maison personnelle donc à la fois adaptée à l'activité de l'assmat mais en même temps lieu de vie de ses propres enfants, de son mari, etc avec inévitablement des "débordements" vie privée/vie pro pas toujours simples à gérer que ce soit pour l'assmat ou le parent employeur
- pas trop d'échanges avec les autres parents employeurs pour ma part : je les ais vu à un repas de noël organisé par l'assmat seulement et sinon des bonjour/aurevoir sur le pas de la porte mais rien de plus
- du fait de travailler seule chez elle, elle peut faire ce qu'elle veut quand elle veut : jouer sur l'ordi, aller faire ses courses, etc j'exagère volontairement parce que c'est arrivé à plusieurs personnes de mon entourage qui ont eu le souci, mais heureusement la plupart des assmat sont réglos et font bien leur job
- lien très (trop?) fort avec l'assmat : ma fille était extrêmement attachée à elle et en même temps elle ne l'a plus vue du jour au lendemain et n'a jamais réclamé "nanou" après...
- la mienne ne faisait pas les repas, il fallait tout fournir + coton + couches

Voila mes remarques sur ce mode de garde. Nous avons décidé d'un commun accord de mettre fin au contrat qui nous liait pour mésentente réciproque on va dire car avec la petite ça allait mais c'est vrai que si c'est pas une totale confiance avec la personne qui garde votre enfant avec des remarques tous les soirs sur votre façon de l'éduquer, et que vous payez accessoirement une certaine somme tous les mois c'est compliqué au bout d'un moment...

Donc on a cherché tranquillement un autre mode de garde en lui promettant de la tenir informée dès qu'on aurait trouvé quelque chose. J'ai donc mis une annonce sur un site connu et lorsqu'elle l'a appris par une autre assmat apparemment (elles se parlent toutes entre elles c'est dingue!) elle a assez mal réagit "j'ai cru comprendre que vous cherchiez quelqu'un d'autre, vous ne me faites pas confiance, etc etc" ce que j'ai trouvé exagéré car on l'avait bien prévenu qu'on explorait d'autres pistes de garde... bref
du coup une mam s'est ouverte à quelques rues de chez elle et on a été visité "pour voir" : une bonne surprise lors de la visite, 3 nanas agréables et qui ont l'air pros même si très jeunes (25 ans environ), une maison super adaptée pour les petits et "neutre" de toutes leurs affaires persos, des sorties régulières annoncées, etc etc. sur le papier : que du positif ! le hic : le tarif tout de même plus élevé qu'une assmat ou crèche pour nous (100€ de + par mois...)

Elle a commencé l'adaptation en novembre et tout s'est bien passé : je stressai un peu sur la sieste parce que c'est des chambres de 5 ou 6 lits je crois donc ça change pas mal de la chambre solo... mais après quelques jours pas de problème !

Voici donc les avantages / inconvénients de ce mode de garde constatés après presque 3 mois :

AVANTAGES
- 3 assmat (enfin eje dans ce cas) pour veiller sur les gamins, c'est quand même plus secure normalement
- tout est pensé/aménagé pour les enfants : salle de motricité, coin lecture, coin cuisine, coin change à l'écart, etc, chacun a son petit panier à l'entrée avec son nom, sa case avec ses affaires...
- les jeux sont renouvelés régulièrement et il y en a vraiment beaucoup !
- les petits sont en petite communauté donc on trouve la transition parfaite avant l'école : 12 gamins c'est ni trop ni pas assez, en revanche je n'aurai jamais mise ma fille bébé

INCONVÉNIENTS
- horaires très stricts, comme en crèche, donc aucune souplesse d'organisation (contrat sur 4 jours, très difficile de permuter une journée ponctuellement comme c'était le cas avec notre nounou avant ou alors il faut prévenir longtemps car à l'avance car "ça impacte le planning des autres")
- délégation d'accueil très (trop?) régulière (il m'est arrivé de ne pas voir l'assmat de ma fille pendant 2 jours pour peu qu'elle arrive après que je l'ai déposé et qu'elle parte avant que je n'arrive le soir...) donc les transmissions se font avec celle qui est présente donc plus forts risques de déperdition de l'information : on dit quelque chose à l'une qui ne le répète pas à l'autre le lendemain donc on se retrouve à devoir redire la même chose, un peu usant parfois
- peu d'accueil au sens propre quand on arrive : les eje sont assises par terre avec les enfants déjà présents et aucune ne se lève pour accueillir un nouvel arrivant, elles disent bonjour de loin et c'est à nous de déshabiller l'enfant le matin/le rhabiller le soir, de mettre le repas dans le frigo commun où une étiquette vient indiquer l'emplacement réservé à chaque enfant, si l'enfant pleure elles ne viennent pas spontanément aider, c'est à moi de leur mettre ma fille dans les bras pour la consoler...
- relation employeur/employé pas toujours évidente mais comme avec une assmat classique
- aucune hiérarchie entre elles donc il faut vraiment une entente parfaite sur tout pour pouvoir perdurer sur du long terme (ce qui risque de leur poser problème à mon avis)
- carnet de liaison donné tous les 15 jours seulement avec quelques photos dedans d'activités pratiquées...
- aucune sortie dehors à part dans le jardin de la maison en 3 mois (ok c'est l'hiver mais bon...)
- règles d'hygiènes très strictes également : elles n'ont pas voulu donner de petits suisses à ma fille car la date de préemption était dépassée de quelques jours...
- en cas de suspicion de maladie : tolérance 0, j'ai eu le malheur de dire que ma fille avait eu 2 diarrhées le matin et qu'elle en avait probablement une 3ème qu'il fallait changer mais que sinon son comportement était normal, elles ont refusée de l'accueillir et m'ont sèchement rappelé que "c'était indiqué dans le règlement qu'à partir de 3 selles diarrhées on n'acceptait pas l'enfant"... on ne m'y reprendra plus ! maintenant je ferai comme les autres parents, à savoir : ne rien dire ! sachant qu'on n'a le droit qu'à 10 jours enfant malade par an et que j'en ai déjà utilisé 5 en 3 mois... bref!
- le budget, mine de rien 100€ de plus par mois ça fait 1200€ par an en moins soit des vacances tous les 3 par exemple. Sur un an ça le fait mais plus je trouve ça compliqué...

avec du recul et si j'avais mieux anticipé le besoin, j'aurai fais une demande au service enfance de ma ville pour avoir une place chez une assmat employée par ma ville, le gros point négatif de ce mode de garde c'est qu'on ne choisit pas l'assmat, les places sont attribuées en fonction du lieu de résidence de l'assmat et de notre domicile. La contrepartie c'est qu'il n'y a pas de relation employeur/employé, la ville s'occupe de tout l'aspect administratif et quand l'assmat est malade ou en congés la ville cherche un moyen de garde de substitution.

En bref, comparez bien les différentes solutions et suivez votre feeling !
En espérant que ce retour d'expériences puissent en aider certain(e)s...

Bonne soirée!

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

retour d'expérience avis assmat VS MAM il y a 5 mois 6 jours #2

Bonjour,

Un retour très détaillé...

Pour commencer je préfère le terme accueil, plutôt que celui de garde...

Pour votre am, je pense que vous aviez une personne très conciliante...
Perso, non, pas possible d'échanger des jours enfants malade, et les retards récurrents même un quart d'heure me gênent...
Je ne suis pas (plus) du tout conciliante à ce sujet...

Par contre le lait dans le frigo, pff, pour le mari c'est vraiment n'importe quoi, le pauvre chéri...

Pour les transmissions.... Je vous trouve très dure. Vous après une journée de boulot...(euh, l'am aussi a une journée de travail "normal" chargée..), vous ne souhaitiez pas avoir trop de temps à consacrer à celà... Bon, l'am avait, elle envie de partager les moments de votre enfant avec vous, souvent pour ne pas que vous soyez exclues....

Les expériences vécues avec les enfants en accueil, font également que quelquefois on se permet d'attirer l'attention sur des petits ou gros points qui semblent poser soucis... Il est normal d'en faire part aux parents.. Qui quelquefois sont dans le déni, ou qui n'ont tout simplement pas conscience...

Le côté accessoire du salaire n'est pas le terme que vous devriez employer, il me semble. Pour nous c'est le moyen de gagner notre vie quand même.
Le reste à charge de notre salaire en regard des heures d'accueil est tout de même assez faible.
Et oui, quand même il est normal que vous fournissiez les couches de votre enfant, les repas, oui, certains parents y tiennent...


Quand aux ams qui travaillent pour les municipalités..... En gros, elles sont sous payées, avec des horaires et des employeurs imposés... C'est une honte.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par metal1988.

retour d'expérience avis assmat VS MAM il y a 5 mois 6 jours #3

Et vous n’avez pas eu trop le choix de lassmat c’est peut-être le point de départ de votre relation qui a fait que vous n’étiez pas tres emballée

Je ne choisis jamais mes parents employeurs parce que c’est les premiers ou que ca pourrais convenir
On s’engage pour 2,5 / 3 ans ...il ne faut pas se loupé
Même si on a des surprises parfois des 2 côtés...;)

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

retour d'expérience avis assmat VS MAM il y a 5 mois 6 jours #4

Bonjour,
Effectivement retour détaillé mais qui, a mes yeux, ne reflète pas la réalité.
Comme vous le précisez d'ailleurs, vous donnez juste votre avis.
Certaines choses m'ont un peu gênée comme par exemple, le fait de reprocher à votre assistante maternelle de ne pas donner de dessert périmé : excusez-moi mais c'est normal. Vous, vous faites ce que vous voulez avec votre enfant mais en tant que professionnelle il est normal de ne pas le donner.
Ensuite, alors ça, ça m'a fait sourire car c'est bien la première fois que j'entends ça. ....votre assistante maternelle qui ne vous laisse pas partir le soir !!!!! Et bien, sachez que c'est le plus souvent l'inverse et c'est d'ailleurs un sujet récurrent : les parents qui prennent leur temps le soir voire qui s'installent carrément dans le salon!!!! Nous devons bien souvent recadrer. .....
Comme métal, Je trouve votre AM conciliante car permuter des jours, très exceptionnellement pourquoi pas mais de temps en temps perso c'est non (ou si possible en heures complémentaires ).

Concernant la mam dont vous parlez, c'est vrai que je trouve l'accueil pas très sympa mais je reste persuadée que la plupart soigne l'accueil des enfants.

Enfin, heureusement que vous précisez que c'est juste votre ressenti car je suis plutôt en désaccord avec ce que vous pensez.
Bonne soirée

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

retour d'expérience avis assmat VS MAM il y a 5 mois 6 jours #5

Merci a toutes pour vos contributions, comme précisé au départ j'ai posté ce message dans la rubrique parent employeur pour justement donner un point de vue aux autres parents employeurs, pas tant pour débattre du bien fondé ou non de tel ou tel point.
Sinon le reste a charge n'est pas faible en fonction des parents non, ça représente un sacré budget mensuel qui ne nous permet pas de partir en vacances quelques années où près du domicile pour certains.
Pour le reste je vous rejoins et ce n'est jamais tout blanc ou noir : pour qu'une relation se passe mal il faut être 2!

Heureusement que dans 90% des cas tout le monde est content et tout se passe bien dans le meilleur des mondes!
Bonne soirée

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

retour d'expérience avis assmat VS MAM il y a 5 mois 6 jours #6

Re,

Excusez moi, mais quand je parle du reste à charge, non, il n'est pas si important quand vous comparez avec le salaire réel de l'assistante maternelle.
Qui elle non plus, ne peut pas partir en vacances...Pour énormément d'heures de travail.

Un travail, quequ'il soit, doit être rémunéré.
A mon avis, les employeurs devraient d'abord payer la totalité du salaire, et ensuite pouvoir bénéficier, de la prise en charge des cotisations sociales, et de la cmg. Ainsi peut-être se rendraient-ils mieux compte que nous exerçons un vrai métier, et que nos salaires ne sont pas des "accessoires".

Il faut faire le ratio de ce qu'il vous reste à charge, en le divisant par les heures d'accueil mensuelles... Là, vous comprendrez mieux.
N'oubliez pas d'y inclure les crédits d'impôts, pas jsute le coût mensuel...

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1