Actualités

  • Le complément mode de garde est revalorisé au 1er avril 2018

    28 mars 2018

    Les montants du complément mode de garde (CMG) de la PAJE sont revalorisés de 1 % au 1er avril 2018.
  • Pas de revalorisation des indemnités kilomètriques en 2018

    29 janvier 2018

    Le montant maximal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles ne sera pas revalorisé.
  • Plafonds de ressources 2018 du complément mode de garde

    04 janvier 2018

    Les plafonds de ressources des prestations familiales sont revalorisés de 0,2 % pour l'année 2018.

Récemment mis à jour

  • Salaire brut et salaire net

    07 février 2018

    Le salaire brut de l'assistante maternelle employée par un particulier est diminué des cotisations sociales salariales.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 170 juillet-août 2018

    170 juillet 2018

    > Le secret professionnel et le partage d’informations ;
    > Le préavis
  • L'assmat n° 169 juin 2018

    169 juin 2018

    > Le remplacement de l’assistante maternelle ou familiale ;
    > Violences éducatives ordinaires : de quoi parle-t-on ?
  • L'assmat n° 168 mai 2018

    n° 168 mai 2018

    > L’autorité parentale et l’enfant confié ;
    > Les motifs du licenciement
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
Questions relatives à la paie de l'assistante maternelle et son calcul : le salaire de base, les indemnités et majorations de salaire, les absences, le bulletin de salaire.
  • Page :
  • 1

SUJET : problème pour la rémunération nounou en arrêt

problème pour la rémunération nounou en arrêt il y a 1 an 3 semaines #1

Bonjour,

Je suis perdue pourtant j'essaie de me renseigner sur les sites et la RAM mais la je craque.

j'ai embauchée une assistante maternelle depuis janvier 2016, au début on était parti sur un an car je pensais que mon fils (allais avoir 3 ans en février 2017) allais rentrer à l'école début janvier (pré-rentré) malheureusement l'école ne l'ont pas voulus :(
donc l'année 2016 on avait calculé en année complète et janvier 2017 nous sommes reparti sur une nouvelle base de 8 mois.
Elle voulait avoir une paie en août car elle prenais ses vacances tout le mois.

Donc j'ai fais ce calcul sans m'y connaitre :

je le laisse du lundi à vendredi de 7h45 à 17h15 = 9.5 h/jour 45 heures normales et 2.5 heures suppl.
3.50 € heures et 3.85 heures suppl.

45 X 23 (semaines) / 8 (mois) = 129.38 X 3.50 = 452.81
2.5 x 23 (semaines) / 8 (mois) = 7.19 x 3.85 = 27.67

452.81+27.67 = 480.48 €
480.48 x 10/100 (cp) = 48.05 €

480.48+48.05 = 528.53 € par mois sur une mensualité de 8 mois.

Sauf en février elle n'a travaillé que 8 jours car mi février elle est tombé pendant c'est vacances et a été arrêté jusqu'au 7 Juillet.

Comment dois je faire pour mes calculs pour la rémunération de février et juillet ? car elle me dit que je dois lui payer 528.53 € pour le mois d'août en plus.

Je suis tombé sur le cul, j'ai galéré pendant des mois et des mois à cause de ses prolongements tout les 3 semaines pour faire garder mon fils et je ne comprend pas, en tout elle aurait travailler 2 mois au lieu de 8 mois. Elle a le droit de me réclamer le mois d'août ?

J'espère j'ai été clair car la situation se dégrade chez moi tellement on a en a marre de faire avoir.

Merci énormément de votre réponse
.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

problème pour la rémunération nounou en arrêt il y a 1 an 3 semaines #2

Bonjour,

Déjà une mensualisation ne se calcule pas sur 8 mois mais toujours sur 12 (ça n'empêche pas de rompre à n'importe quel moment) : le contrat se poursuivait et la mensualisation devait être reconduite telle quelle en année complète ou incomplète si congés différents (après avenant si changement de mensu).

Pour février, il fallait faire une retenue sur salaire pour les jours d'arrêt : l'avez-vous fait ?

Puis plus de salaire de mars à juin puisque la Sécu paie les IJ.

Pour juillet également retenue sur salaire pour les jours d'arrêt.

Vous avez un CDI, il faut quand même une lettre de rupture et un préavis d'un mois puisque plus d'un an d'ancienneté. Si elle est en congés en août, le préavis devra se faire avant et après ses congés soit 30 jours. Donc ça nous amène déjà au mois de septembre !

Les 23 semaines sont les seules semaines prévues d'accueil ou avez-vous inclus ses congés ? Il y a apparemment des semaines déduites, donc année incomplète : qu'avez-vous prévu pour le paiement des congés ? Et puisqu'il s'agit bien d'une mensu année incomplète, le salaire est bien dû en août.

Et en 2016, avez-vous déduit les congés non acquis ? Le contrat a commencé tout début janvier ou plus tard en janvier ?

A-t-elle des enfants de moins de 15 ans ?

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Shania.

problème pour la rémunération nounou en arrêt il y a 1 an 3 semaines #3

Bonjour, tout d'abord merci pour votre réponse,

Pour la mensualisation, je ne savais pas qu'il fallait calculer sur 12 on avait établi un avenant sur 8 mois des nouvelles conditions.

Pour février, j'ai mis une mensualité normale et calculer les indemnité juste les jours qu'elle a gardé mon fils.

Je n'ai rien déclaré pour mars à fin juin.

je dois prendre le montant de la mensualité moins la semaine d'absence ?

Pour la rupture, vu qu'elle était en arrêt et j'ai su au dernier moment qu'elle reprenais (en attendant un prolongement), je n'y avais plus pensée, je le fais dès aujourd'hui.

les 23 semaines sont les jours prévue d'accueil, j'ai fais 10% tout les mois pour les congés payés.
Comment ça se fait que je lui dois le mois d’août, on avait lissé pour les 23 semaines et elle n'a réellement travaillé deux mois ?

le contrat a commencé le 4 janvier 2016, je lui ai payé tout les mois 10 % de congés. Il ne fallait pas ?

J'ai pourtant vu le relais et appeler pour avoir des renseignements, j'ai tout fait pour qu'on m'aide, c'est désespérant et non elle a des enfants plus âgés.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

problème pour la rémunération nounou en arrêt il y a 1 an 3 semaines #4

Pour février, vous auriez dû déduire les jours non travaillés pendant son arrêt : elle était indemnisée par la sécu !

Le contrat a repris une fois qu'elle n'était plus en arrêt. C'est un cdi, il n'est rompu qu'après envoi ou rmise d'une lettre de rupture. Vous n'avez pas encore envoyé de lettre de rupture ? Donc elle n'est même pas encore en préavis. Le préavis démarre le jour de la premier présentation de la LRAR et ne peut être posé sur les congés acquis du salarié. Il est d'un mois vu l'ancienneté du contrat. Donc comme vous dites que l'AM est en congés en août, le préavis sera entrecoupé des congés, forcément, et il faut compter 30 jours de préavis dans ce cas, ce qui forcément vous ramènera en septembre ! La mensu d'août est donc due en entier ! Et va falloir encore la payer en septembre jusqu'à la fin du préavis : mais sur quoi se baser puisque vous n'avez calculé la mensu que sur 8 mois (grosse erreur) ? À mon avis vous ne pouvez pas réduire sa mensu sans son accord (et elle ne vous donnera pas son accord). Donc mensu identique mais réduite des jours non travaillés après la fin du préavis.

Pour les 10 %, vous n'avez payé qu'en janvier et février pour le moment.

Il faut voir aussi où elle en est au niveau des congés pendant la période Année complète : avez-vous déduit des congés non acquis ou payé sa mensu tous les mois ? Combien de semaines/jours de congés à-t-elle pris ?

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1