Actualités

  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.
  • Plafonds de ressources 2019 du complément mode de garde

    17 janvier 2019

    Les plafonds de ressources des prestations familiales sont revalorisés de 1 % pour l'année 2019.

Récemment mis à jour

  • Les frais kilométriques

    19 mars 2019

    L'assistante maternelle qui utilise son véhicule pour transporter l’enfant est indemnisée selon le nombre de kilomètres effectués.

  • Calcul de la paie : les absences

    06 mars 2019

    En cas d'absence non rémunérée, une retenue doit être opérée sur le salaire lors de l'établissement de la paie du mois concerné.

  • La formation professionnelle continue

    17 janvier 2019

    Les assistantes maternelles peuvent, comme n'importe quel salarié, bénéficier d'actions de formation professionnelle continue.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 174 déc. 2018 - jan. 2019

    174 décembre 2018

    > Démissionner : Formalités et droit au chômage
    > Le nouveau paysage de la formation initiale
  • L'assmat n° 173 novembre 2018

    173 novembre 2018

    > SMS, Emails, Réseaux sociaux… Quelle valeur juridique ?
    > La réforme de l’assurance chômage
  • L'assmat n° 172 octobre 2018

    172 octobre 2018

    > La protection contre les accidents du travail ;
    > Besoins fondamentaux : comment les combler ?
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
Questions relatives à la paie de l'assistante maternelle et son calcul : le salaire de base, les indemnités et majorations de salaire, les absences, le bulletin de salaire.
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET : Congé payé - année complète - indemnités.

Congé payé - année complète - indemnités. il y a 2 mois 2 semaines #7

au 31 mai elle avait donc acquis 12j +2j enf à charge pk les 30j ne sont pas acquis soit 14j acquis

donc pour les 6j pris en avril ok pris par anticipation
reste 8j acquis au 31 mai sur les 14j (14j acquis au 31 mai et 6j pris par anticipation)
en juillet elle solde ses congés acquis et en prend par anticipation
le 14 juillet tombe sur 1 sem de congé acquis donc 5j et non 6j , c'est bien ce que vous avez fait, mais ce n'est plus le cas pour les congés de décembre

du moment que les fériés ne tombent pas sur des sem de congé acquis la sem compte pour 6j pris et non 5j

dernier point ne mélangez pas les années de réf
par ex la sem d'avril 2018 correspondait à l'année de prise de congé mai 2017/avril 2018
donc on passe sur une autre année de réf pour les congés pris sur juillet 2018/déc 2018 et avril 2019 qui correspondent aux dates de prise de congés mai 2018/avril 2019

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Congé payé - année complète - indemnités. il y a 2 mois 2 semaines #8

Bonjour,
Plusieurs points m'interrogent...
En effet, l'anticipation, bien qu'elle puisse amoindrir les montants dus en fin de contrat (et encore, vous êtes en année complète, donc le montant pourrit être moins important),nécessite un suivi pointilleux de l'acquisition et de la prise et SURTOUT être convaincu qu'il n' y aura pas de "fin anticipée". Car si vous réglez les CP par avance,, et que le contrat est rompu pour une raison X ou Y, le paiement (anticipé) de ces CP est réputé acquis. Vous ne pourrez donc pas lui réclamer l'argent versé par anticipation!

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Congé payé - année complète - indemnités. il y a 2 mois 2 semaines #9

dacia écrit: je prends moi aussi mes congés par anticipation mais dans la mesure de ceux en cours d'acquisition
c'est à dire que si je commence un contrat en avril par ex pour le mois d'aout où je prends 3 sem de congé je compte acquis au 31 mai 2 mois travaillé X 2,5j = 5j ouvrables acquis + juin et juillet en cours d'acquisition de nouveau 5j ce qui me donne 10j maintenus en salaire et le reste sans solde car je ne peux pas présumer de la suite du contrat
je peux tomber malade et pk pas une rupture de contrat de la part de mon employeur pour déménagement ou autre raison


Voilà c'est ça je fonctionne comme toi.
Si on tient bien les comptes ça roule, mais effectivement la première année il m'arrive d'avoir à déduire lors de ma première prise de congés ou lors des congés d'été.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
  • 2