Récemment mis à jour

  • Complément libre choix du mode de garde

    22 août 2022

    Les parents employant une assistante maternelle peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d'aides financières destinées à atténuer l'impact des charges liées à la garde des enfants sur le budget familial.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'Agenda de L'assmat 2022

    L'Agenda de L'assmat 2022

    L'Agenda de L’assmat 2022, une solution incontournable pour les assistantes maternelles !
  • L'assmat n° 191 octobre - novembre 2021

    190 octobre 2021

    > Les assistantes maternelles et la réforme des modes d’accueil
    > Les nouveautés de monenfant.fr
  • L'assmat n° 190 août - septembre 2021

    190 août 2021

    > Contrat de travail : quelles sont les règles ?
    > PIAJE : de nouvelles aides pour les MAM
Bienvenue, Invité
13 Mar 2020
Pour une information sur les conséquences de l'épidémie de Covid-19 sur l'activité des assistantes maternelles et sur la prise en charge des enfants accueillis :
> www.lassmat.fr/actualites/nouvelles-professionnelles
Questions relatives à la paie de l'assistante maternelle et son calcul : le salaire de base, les indemnités et majorations de salaire, les absences, le bulletin de salaire.
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET :

adaptation en cours, calcul CC il y a 2 semaines 6 jours #1

Bonjour,

Je me suis lancée dans les calculs et si vous pouvez m'aider pour savoir si je suis dans le bon...
vous ai-je mis suffisamment d'éléments, j'espère...

SEPTEMBRE
Le nombre réel d’heures dans le mois qui auraient pu être travaillées
19 heures (jeu 1er et ven 2 sept) +47,5+47,5+47,5+47,5 = 209 heures POTENTIELLES
Ce calcul va finalement déterminer un nouveau salaire horaire moyen.
Le nombre d’heures non travaillées dans le mois
Heures réellement travaillées avec l’adaptation
(20 h adaptation)+19 heures (jeu 8 sept ,ven 9 sept)+38 h (absence mardi 13 sept) +47,5 h+47,5 h = 172 heures
soit nombre d’h réelles non travaillées dans le mois 209 -172 = 37 h

puis on suit la formule ci-dessus :

SALAIRE DE BASE MENSUALISE BRUT 804,7556 multiplié par le nombre d’HEURES REELLES NON TRAVAILLEES dans le mois donnant lieu à déduction de salaire soit 37 heures divisé par le nombre d’Heures qui auraient dû être travaillées dans le mois considéré si l’enfant avait été confié soit 209 Heures potentielles
et on obtient une déduction de salaire de 142,46 euros BRUT.

Nous déduisons ce montant du salaire de base mensuel BRUT soit 804,7556 – 142,46
égal 662,22 euros brut pour le salaire de base mensuel de septembre 2022

à convertir en net :
montants des cotisations modifiées en juillet 2022 donc le chiffre magique est maintenant …
Net = Brut x (1 – 21,88%) soit Brut x 0,7812
Ici le brut spécial mois de septembre 662,287 X 0,7812
soit 517,37 euros NET (base mensuelle septembre 2022)
(comparaison avec le simulateur de la paje)

je n'ai pas distingué les heures normales et supplémentaires... je ne vois pas comment d'ailleurs...

puis-je considérer que comme dans les chiffres et les lettres, le compte est bon svp merci beaucoup, bon we à. vous.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Franc76.

adaptation en cours, calcul CC il y a 2 semaines 5 jours #2

Bonjour

Ik n'y a aucune raison qui vous empêche de faire le calcul sur les heures supplémentaires au même titre que vous le faites pour la mensualisation, car en ne le faisant pas vous vous penalisez en cotisant au même taux que les heures normale.
Il suffit d'appliquer le même calcul en distinguant le heures normales et les heures supplementaires.
Ce message a reçu les remerciements de : Franc76

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Véro79.

adaptation en cours, calcul CC il y a 2 semaines 23 heures #3

Bonjour,

Merci, d'accord mais comment pratiquer quand j'ai intégré les HS dans le mensuel de base (804,7576) pour faciliter la gestion chaque mois plutôt que de les rajouter (la majoration j’entends) au réel ...

détricoter, 752,5035 euros BRUT qui correspond à 45 heures par semaine au tarif normal et 52,257 euros BRUT il s'agit de 2,5 h/sem au tarif majoré complet... là je m'emmêle les pinceaux...

Est-ce correct si … je procède comme cela ...


Le nombre réel d’heures dans le mois qui auraient pu être travaillées tout confondus (HN et HS)
19 heures (jeu 1er et ven 2 sept) +47,5+47,5+47,5+47,5 = 209 heures POTENTIELLES

ici on sépare les HN et les HS

Heures Normales qui auraient pu être travaillées durant le mois d’adaptation sans heures suppl
19+45+45+45+45 = 199 heures potentielles normales

HEURES NORMALES réellement travaillées
(20 h adaptation)+19 heures (jeu 8 sept ,ven 9 sept)+38 h (absence mardi 13 sept) +45 h+45 h = 167 heures
soit nombre d’h réelles non travaillées dans le mois 199 -167 = 32 h

puis on suit la formule ci-dessus :

SALAIRE DE BASE MENSUALISE BRUT HS 752,5035 multiplié par le nombre d’HEURES REELLES NORMALES NON TRAVAILLEES dans le mois donnant lieu à déduction de salaire soit 32 heures divisé par le nombre d’Heures qui auraient dû être travaillées dans le mois considéré si l’enfant avait été confié soit 199 Heures potentielles normales
et on obtient une déduction de salaire de 121,00 euros BRUT.

Nous déduisons ce montant du salaire de base mensuel BRUT soit 752,5035 - 121,00 égal 717,66 euros brut pour le salaire de base mensuel heures normales de septembre 2022

à convertir en net :
montants des cotisations modifiées en juillet 2022 donc le chiffre magique est maintenant …
Net = Brut x (1 – 21,88%) soit Brut x 0,7812
Ici le brut spécial mois de septembre 717,66 X 0,7812
soit 560,63 euros NET (base mensuelle HS septembre 2022)
(comparaison avec le simulateur de la paje)



SEPARATION HEURES SUPPLEMENTAIRES
Ce calcul va finalement déterminer un nouveau salaire horaire moyen.

heures supplémentaires potentielles 10 HS

Heures réellement travaillées durant le mois d’adaptation avec les HS
5 heures
soit nombre d’h réelles HS non travaillées dans le mois 10-5 = 5

puis on suit la formule ci-dessus :

SALAIRE DE BASE MENSUALISE BRUT HS 52,257 multiplié par le nombre d’HEURES REELLES HS NON TRAVAILLEES dans le mois donnant lieu à déduction de salaire soit 5 heures divisé par le nombre d’Heures qui auraient dû être travaillées dans le mois considéré si l’enfant avait été confié soit 10 Heures potentielles
et on obtient une déduction de salaire de 26,1285 euros BRUT.

Nous déduisons ce montant du salaire de base mensuel BRUT soit 52,257-26,1285 égal 26,1285 euros brut pour le salaire de base mensuel HS de septembre 2022

à convertir en net :
montants des cotisations modifiées en juillet 2022 donc le chiffre magique est maintenant …
Net = Brut x (1 – 21,88%) soit Brut x 0,7812
Ici le brut spécial mois de septembre 26,1285 X 0,7812
soit 20,41 euros NET (base mensuelle HS septembre 2022)
(comparaison avec le simulateur de la paje)



TOTAL HN et HS. 581,04 nouveau salaire de base septembre (adaptation)


PS; question complémentaire, j'imagine que cela impacte déjà la différence entre les heures prévisionnelles payées (mensualisation) et les heures réellemment travaillées (certaines ne sont pas payées) donc la régularisation jouera son rôle dès le départ du contrat, c'est bien cela ?


je vous remercie pour vos commentaires, bonne journée à vous

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Franc76.

adaptation en cours, calcul CC il y a 2 semaines 21 heures #4

Bonjour,

Le fait que les heures supplémentaires soient mensualisées facilite grandement le calcul.
Pour déterminer les heures potentielles et à déduire rien de tel que un tableau, qui a le mérite d'être plus parlant.
Il suffit de reprendre les heures normales et supplémentaires pour déterminer les taux de déduction de chacune.
Montant brut des heures normales mensualisées / 196.5h et montant brut des heures supplémentaires mensualisées / 12.5h
On calcul les déductions
Taux déduction HN x 34.50 = déduction HN
Taux déduction HS x 2.5= déduction HS
(Montant HN - Déduction HN) x 0,7812= Montant HN net
(Montant HS - Déduction HS) x 0,8943= Montant HN net
Et on additionne les deux
Il ne faudra pas oublier de recalculer les heures pour pajemploi ainsi que les jours.

Donc rien de bien compliqué ce qui est important c'est de bien visualiser les heures sur le mois considéré et d'appliquer la méthodologie classique du calcul de cassation.
Pièces jointes :
Ce message a reçu les remerciements de : Franc76

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Véro79.

adaptation en cours, calcul CC il y a 1 semaine 4 jours #5

Bonjour,

Un grand merci. Je suis surprise de constater que l'on met les 2,5 heures supplémentaires le vendredi 2 septembre (alors que la semaine n'est pas entière...) dans les heures potentielles...

Ensuite, si j'avais bien compris, vous m'aviez précisé que pajemploi s'occupait de la désacralisation des heures et que par conséquent j'effectuais le calcul des HS en me référant au 0,7812 des heures normales ?

Enfin, voici ce que j'ai fait pour pajemploi :

Déclaration Paje spéciale mois adaptation:
montant déduit au titre de l’absence brut/ salaire horaire habituel brut
132,12 euros brut /5,5741 euros brut l’heure normale = 23,70 heures
10,45 brut / 6,9676 euros brut l’heure supplém majorée = 1,5 heures

Heures à déclarer
135 heures mensualisées normales – 23,70 heures normales considérées non travaillées
= 111,3 heures normales à déclarer

8 heures majorées mensualisées – 1,5 = 6,5 heures supp maj

Total de 25,2 heures non travaillées

Jours d’activités à déclarer :
Vous devez toutefois déduire de cette mensualisation les journées non rémunérées non prévues (arrangement cadre adaptation absence mardi 13 sept) au contrat de l’assmat.

15 jours mensualisés auquel on retire 3 jours soit 12 jours à déclarer

Il reste à rajouter les indemnités d’entretien et les indemnités de repas…

voici ce que j'ai recalculé ... en m'appuyant sur le tableau communiqué, on suit la formule ci-dessus :

SALAIRE DE BASE MENSUALISE BRUT HS 752,5035 multiplié par le nombre d’HEURES REELLES NORMALES NON TRAVAILLEES dans le mois donnant lieu à déduction de salaire soit 34,5 heures divisé par le nombre d’Heures qui auraient dû être travaillées dans le mois considéré si l’enfant avait été confié soit 196,5 Heures potentielles normales
et on obtient une déduction de salaire de 132,12 euros BRUT.

Nous déduisons ce montant du salaire de base mensuel BRUT
soit 752,5035 – 132,12 égal 620,38 euros brut pour le salaire de base mensuel heures normales de septembre 2022

à convertir en net :
montants des cotisations modifiées en juillet 2022 donc le chiffre magique est maintenant …
Net = Brut x (1 – 21,88%) soit Brut x 0,7812
Ici le brut spécial mois de septembre 620,38 X 0,7812
soit 484,64 euros NET (base mensuelle Hnormales septembre 2022)


HEURES SUPPLEMENTAIRES

heures supplémentaires potentielles qui auraient pu être travaillées 12,5 HS

Heures supplémentaires réellement travaillées durant le mois d’adaptation : 10 HS

soit nombre d’h réelles HS non travaillées dans le mois 12,5-10 = 2,5 HS

puis on suit la formule ci-dessus :

SALAIRE DE BASE MENSUALISE BRUT HS 52,257 multiplié par le nombre d’HEURES REELLES HS NON TRAVAILLEES dans le mois donnant lieu à déduction de salaire
soit 2,5 heures divisé par le nombre d’Heures qui auraient dû être travaillées dans le mois considéré si l’enfant avait été confié soit 12,5 Heures potentielles
et on obtient une déduction de salaire de 10,45 euros BRUT.

Nous déduisons ce montant du salaire de base mensuel BRUT soit 52,257- 10,45 égal 41,81 euros brut pour le salaire de base mensuel Heures Supplémentaires de septembre 2022


à convertir en net :
montants des cotisations modifiées en juillet 2022 donc le chiffre magique est maintenant …
Net = Brut x (1 – 21,88%) soit Brut x 0,7812
Ici le brut spécial mois de septembre 41,81 X 0,7812
soit 32,66 euros NET (base mensuelle HS septembre 2022)

TOTAL HN et HS. 517,30 euros NET nouveau salaire de base septembre (adaptation)
(SANS MARDI 13 sept)

Comme je précisais ci-dessus, que dois-je communiquer aux parents (montants avec ou sans cotisations 0,8943 liées aux HN) ?

Bon démarrage de semaine.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

adaptation en cours, calcul CC il y a 1 semaine 4 jours #6

En fait les heures supplémentaires sont mensualisé elles sont donc réparties sur TOUTES les semaines de la mensualisation .
Il n'y a pas de demi semaines mais uniquement des semaines entières ils est donc logique que le vendredi 2 septembre soit en heures supplémentaires.
Il en serait tout autre si vous aviez respecté la convention en partant sur les heures effectives supplémentaires.
C'est comme cela que je vois les choses.
Ce message a reçu les remerciements de : Franc76

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
  • 2