Actualités

  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.
  • Plafonds de ressources 2019 du complément mode de garde

    17 janvier 2019

    Les plafonds de ressources des prestations familiales sont revalorisés de 1 % pour l'année 2019.

Récemment mis à jour

  • Les frais kilométriques

    19 mars 2019

    L'assistante maternelle qui utilise son véhicule pour transporter l’enfant est indemnisée selon le nombre de kilomètres effectués.

  • Calcul de la paie : les absences

    06 mars 2019

    En cas d'absence non rémunérée, une retenue doit être opérée sur le salaire lors de l'établissement de la paie du mois concerné.

  • La formation professionnelle continue

    17 janvier 2019

    Les assistantes maternelles peuvent, comme n'importe quel salarié, bénéficier d'actions de formation professionnelle continue.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 174 déc. 2018 - jan. 2019

    174 décembre 2018

    > Démissionner : Formalités et droit au chômage
    > Le nouveau paysage de la formation initiale
  • L'assmat n° 173 novembre 2018

    173 novembre 2018

    > SMS, Emails, Réseaux sociaux… Quelle valeur juridique ?
    > La réforme de l’assurance chômage
  • L'assmat n° 172 octobre 2018

    172 octobre 2018

    > La protection contre les accidents du travail ;
    > Besoins fondamentaux : comment les combler ?
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
Le retrait d'enfant, la démission de l'assistante maternelle, les indemnités de rupture, le préavis, la régularisation de salaire et le solde de tout compte.
  • Page :
  • 1

SUJET : DEMANDE DE RUPTURE CONVENTIONNELLE PAR MES EMPLOYEURS ALORS QUE JE SUIS ENCEINTE

DEMANDE DE RUPTURE CONVENTIONNELLE PAR MES EMPLOYEURS ALORS QUE JE SUIS ENCEINTE il y a 9 mois 3 jours #1

Bonjour, je suis actuellement enceinte et en arrêt de travail depuis 15 jours. Ce midi, mon employeur a déposé dans ma boitte aux lettre une lettre me demandant une rupture conventionnelle. Dans cette même lettre il me précise "qu'ils ont appris des choses" et que cette solution pourrait être une possibilité plutôt que de m attirer des ennuis.... Je suis complètement perdue surtout qu ils me disaient toujours que M était content d arriver chez moi... Merci de vos conseils

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par leli23.

DEMANDE DE RUPTURE CONVENTIONNELLE PAR MES EMPLOYEURS ALORS QUE JE SUIS ENCEINTE il y a 9 mois 3 jours #2

Bonsoir
Gardez bien ce courrier, menaçant, car il fait preuve de chantage.
Perso je répondrai à ce courrier en refusant, catégoriquement, leur demande en rappelant votre état de grossesse. Et que vous informez l'inspection du travail en joignant la copie de leur lettre.

Prenez contact avec un syndicat qui vous aiguillera dans vos démarches ou avec votre assistance juridique si vous en avez une.

Bon courage.
Ce message a reçu les remerciements de : leli23

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par biscotte.

DEMANDE DE RUPTURE CONVENTIONNELLE PAR MES EMPLOYEURS ALORS QUE JE SUIS ENCEINTE il y a 9 mois 3 jours #3

c'est tout simplement odieux de leur part
ne vous laissez pas intimider par de telles bassesses et essayez de rester zen pour vous et le bébé
courage
Ce message a reçu les remerciements de : leli23

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

DEMANDE DE RUPTURE CONVENTIONNELLE PAR MES EMPLOYEURS ALORS QUE JE SUIS ENCEINTE il y a 9 mois 3 jours #4

Je suis tout à fait d'accord avec les collègues et j'ajouterais que vous devriez informer la PMI de ce qui se passe !!
Ne cédez pas à ce chantage ignoble
Ce message a reçu les remerciements de : leli23

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

DEMANDE DE RUPTURE CONVENTIONNELLE PAR MES EMPLOYEURS ALORS QUE JE SUIS ENCEINTE il y a 9 mois 2 jours #5

Bonjour.
Ils ont "appris des choses", ben oui, ils ont appris qu'on ne peut pas licencier une femme enceinte !
Idem que mes collègues, prévenez l'inspection du travail et la pmi pour ce chantage et prenez soin de vous et de votre bébé.
Ce message a reçu les remerciements de : leli23

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Mon blog sur ma profession d'assistante maternelle : www.christelassmatguignen.com/
Mon blog sur l'éducation bienveillante, la pédagogie Montessori... : educationnonviolente.blogspot.fr/
Ma page facebook : www.facebook.com/christel.assmat.guignen/

DEMANDE DE RUPTURE CONVENTIONNELLE PAR MES EMPLOYEURS ALORS QUE JE SUIS ENCEINTE il y a 9 mois 2 jours #6

cedila écrit: Je suis tout à fait d'accord avec les collègues et j'ajouterais que vous devriez informer la PMI de ce qui se passe !!
Ne cédez pas à ce chantage ignoble


+ 1

Précisez bien, dans votre courrier, à l'employeur, que vous informez la PMI et l'inspection du travail et que vous joignez leur courriez à ces organismes. Vous envoyez cette lettre en RAR et en courrier suivi.

Sur chaque courriez vous indiquez bien "lettre envoyer en recommandé accusé réception et en lettre suivie".

Ainsi si l'employeur ne réceptionne pas le RAR parce qu'il ne va pas le chercher, par exemple, il ne pourra pas dire qu'il n'en a pas pris connaissance parce ce qu'il aura reçu la lettre suivi avec un avis de dépôt fait par la poste.

La poste permet aujourd'hui d'envoyer ce type de courrier sans avoir à se déplacé, allez sur le site en ligne. Je l'ai déjà utilisé et ça fonctionne bien. Vous pourrez tout faire de chez vous.

www.laposte.fr/particulier/produits/pres...-une-lettre-en-ligne
Ce message a reçu les remerciements de : leli23

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par biscotte.
  • Page :
  • 1