Actualités

  • Assistantes maternelles : les points à retenir pour la première paie de 2020

    27 janvier 2020

    Prélèvement à la source, rémunérations minimales, complément mode de garde... Ces nouveautés qui impactent la rémunération des assistantes maternelles pour 2020.
  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.

Récemment mis à jour

  • La formation obligatoire

    21 janvier 2020

    Après son agrément, chaque assistante maternelle doit suivre une formation avant de débuter son activité professionnelle.

  • La formation professionnelle continue

    21 janvier 2020

    Les assistantes maternelles peuvent, comme n'importe quel salarié, bénéficier d'actions de formation professionnelle continue.

  • Indemnisation chômage

    21 janvier 2020

    Licenciement, fin de contrat, retrait d'agrément, déménagement... toute assistante maternelle peut subir un jour ou l'autre une période de chômage total ou partiel.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'Agenda de L'assmat 2020

    L'Agenda de L'assmat 2020

    L'Agenda de L’assmat 2020, une solution incontournable pour les assistantes maternelles !
  • L'assmat n° 179 octobre-novembre 2019

    179 octobre 2019

    > Le droit à l’assurance chômage
    > Absences de l’enfant : quelles incidences ?
  • L'assmat n° 178 août-septembre 2019

    178 août 2019

    > Le contentieux administratif
    > Le déménagement de l’assistante maternelle
Bienvenue, Invité
Le retrait d'enfant, la démission de l'assistante maternelle, les indemnités de rupture, le préavis, la régularisation de salaire et le solde de tout compte.
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET : BESOIN D'AVIS SUR CONTRAT AVEC ASSMAT

BESOIN D'AVIS SUR CONTRAT AVEC ASSMAT il y a 7 mois 1 semaine #7

Bonjour,

Je rejoins Metal1988.

Lorsque je suis malade 1 journée (les enfants nous font parfois gentiment cadeau d'une gastro) je ne fournis pas de certificat médical car aucune chance que j'ai un RDV dans la journée, on manque de médecins dans le secteur, les parents me font confiance. Bien sûr si un parent me demandait pour son propre employeur que je fasse une attestation sur l'honneur pas de souci mais ce n'est jamais arrivé.

Confier un enfant à un tiers c'est évidemment interdit (sauf urgence absolue en attendant l'arrivée des parents qui doivent être prévenus). À la décharge de votre AM c'était (il y a maintenant pas mal d'années) une pratique proposée par les puers (en tout cas dans mon secteur) pour respecter le sommeil des petits quand nous avions aussi des péris, mais les choses ont bien changé depuis plusieurs années maintenant. De plus là votre AM avait deux solution qui évitaient qu'elle ne soit en faute : envoyer sa fille emmener le courrier ou y aller avec votre enfant avec votre accord.

Pour ce qui est de la date de fin de contrat bien sûr que vous pouvez choisir la date et heureusement.
Par contre il est souvent judicieux de faire ses calculs pour voir à quel moment la rupture est la plus intéressante surtout s'il y a une grosse régularisation : parfois terminer fin août voire début septembre permet d'optimiser les aides de la PAJE.
Ces calculs sont intéressants pour vous employeur car pour l'AM du fait du paiement des CP et de la régul une fin de contrat avant ou après les CP ne change souvent rien financièrement (contrairement à ce que certaines craignent).
Il me semble que depuis le passage à pajemploi+ il n'est plus possible pour un employeur (même en fin de contrat) de faire sa déclaration avant le 25 du mois courant (ça sera peut-être rectifié), du coup entre le moment où vous allez payer votre AM et le moment où vous allez pouvoir percevoir l'aide de pajemploi il se passera de longues semaines un préavis prenant fin après ses congés aurait peut-être été intéressant.

Pour les petits "arrangement", je sais que certaines utilisent des "compteurs d'heures" qui leur permettent de compenser leurs absences par des jours en plus de présence de l'enfant, pour moi c'est une fausse bonne idée et tout comme vous je préfère que les choses soient claires et les heures sont payées ou déduites le mois concerné. Néanmoins quand dans le même mois je demande à finir une heure plus tôt et que le PE me demande un autre jour de finir une heure plus tard je ne m'amuse pas à déduire une heure pour ensuite rajouter une HC, même si dans la pratique quand on fait les calculs ces deux heures n'ont pas la même valeur.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
  • 2