Actualités

  • Assistantes maternelles : les points à retenir pour la première paie de 2020

    27 janvier 2020

    Prélèvement à la source, rémunérations minimales, complément mode de garde... Ces nouveautés qui impactent la rémunération des assistantes maternelles pour 2020.
  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.

Récemment mis à jour

  • Complément libre choix du mode de garde

    02 avril 2020

    Les parents employant une assistante maternelle peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d'aides financières destinées à atténuer l'impact des charges liées à la garde des enfants sur le budget familial.

  • Les frais kilométriques

    02 mars 2020

    L'assistante maternelle qui utilise son véhicule pour transporter l’enfant est indemnisée selon le nombre de kilomètres effectués.

  • La formation obligatoire

    21 janvier 2020

    Après son agrément, chaque assistante maternelle doit suivre une formation avant de débuter son activité professionnelle.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 182 avril - mai 2020

    182 avril 2020

    > Le projet d’accueil de l’assistante maternelle
    > Accueillir un enfant de parents militaire
  • L'assmat n° 181 février-mars 2020

    181 février 2020

    > Arrêt maladie : Quelles conséquences ? Quelle indemnisation ?
    > Prélèvement à la source
  • L'assmat n° 180 décembre 2019-janvier 2020

    180 décembre 2019

    > Le retrait d’agrément
    > Assistantes familiales affiliées à la convention collective de 1966
Bienvenue, Invité
13 Mar 2020
Pour une information sur les conséquences de l'épidémie de Covid-19 sur l'activité des assistantes maternelles et sur la prise en charge des enfants accueillis :
> www.lassmat.fr/actualites/nouvelles-professionnelles

La réponse à vos questions quant à l'accueil des enfants, la rémunération ou l'indemnisation de l'assistante maternelle :
> www.lassmat.fr/statut-juridique/les-doss...-foire-aux-questions
Le retrait d'enfant, la démission de l'assistante maternelle, les indemnités de rupture, le préavis, la régularisation de salaire et le solde de tout compte.
  • Page :
  • 1

SUJET :

POLEMPLOI il y a 10 mois 4 jours #1

Bonjour ,
Je me tourne vers vous pour de l'aide , svp, même si pas le site adéquat number one.Besoin de retour d'expérience ou connaissances.Merci !
Je viens de perdre 4 contrats cause départ école et déménagement , entre juin et juillet dernier.
Je gagnais en gros 1600 euros net et je ne touche que 684 euros d ARE.
Je gagnais moins avec mes anciens contrats.
je suis donc toujours au même taux journalier , soit 22.81 car , mon droit d'option est non recevable , soit-disant ,car ma nouvelle allocation est d'un montant supérieur d'au moins 30% par rapport à l'ancienne .
Le fait est que je n'ai pas été notifiée de ce nouveau montant , donc comment vérifier la véracité du calcul .
Mais , me dit-on , des collègues , et c'est là où je ne retrouve plus les dernières directives , l'ARE doit être calculée sur mes 4 derniers contrats perdus et non les anciens ?
Quelqu'un pourrait-il m'éclairer svp ?
Quand j'écris à mon intervenant , qui transfère au service indemnisation , on m'appelle tjs par étl pour ne jamais me répondre précisément du comment et des calculs .
Une collègue a pris un avocat et au bout de 3 ans , Polemploi lui a versé 30 000 euros , oui , 30 000 euros .Car son ARE était calculée sur les anciens contrats et non les derniers perdus .
HELP !
et merci d'avance aux expertes !

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

POLEMPLOI il y a 9 mois 2 semaines #2

Bonjour,

L'ARE n'est pas calculé sur les derniers contrats perdus mais bien sur les anciens. Je vous explique : ces droits que vous avez ouverts à L'ARE à l'issu d'anciens contrats ne sont pas épuisés donc tant qu'ils existent ils sont versés. Quand ces droits seront consommés un nouveau calcul sera effectué sur les derniers contrats perdus et une nouvelle indemnisation débutera.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

POLEMPLOI il y a 9 mois 2 semaines #3

Bonjour,
Si vous percevez vos anciens droits, c'est normal que vous n'ayez reçu de notifications.
Suite à vos pertes de contrats, vos droits reprennent normalement (ceux qui vous ont été attribués à votre inscription).
Vous avez eu une grosse perte financière, vous avez eu donc raison de demander le droit d'option mais visiblement, votre perte n'est pas assez consequente pour que vous puissiez y prétendre. Pour calculer si oui ou non vous pouvez bénéficier du droit d'option, il faut que votre nouveau taux journalier soit 30% supérieur a l'ancien.
Pour calculer le droit d'option, ils prennent la moyenne des 12 derniers mois de salaire.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1