Actualités

  • Assistantes maternelles : les points à retenir pour la première paie de 2020

    27 janvier 2020

    Prélèvement à la source, rémunérations minimales, complément mode de garde... Ces nouveautés qui impactent la rémunération des assistantes maternelles pour 2020.
  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.

Récemment mis à jour

  • Complément libre choix du mode de garde

    02 avril 2020

    Les parents employant une assistante maternelle peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d'aides financières destinées à atténuer l'impact des charges liées à la garde des enfants sur le budget familial.

  • Les frais kilométriques

    02 mars 2020

    L'assistante maternelle qui utilise son véhicule pour transporter l’enfant est indemnisée selon le nombre de kilomètres effectués.

  • La formation obligatoire

    21 janvier 2020

    Après son agrément, chaque assistante maternelle doit suivre une formation avant de débuter son activité professionnelle.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 182 avril - mai 2020

    182 avril 2020

    > Le projet d’accueil de l’assistante maternelle
    > Accueillir un enfant de parents militaire
  • L'assmat n° 181 février-mars 2020

    181 février 2020

    > Arrêt maladie : Quelles conséquences ? Quelle indemnisation ?
    > Prélèvement à la source
  • L'assmat n° 180 décembre 2019-janvier 2020

    180 décembre 2019

    > Le retrait d’agrément
    > Assistantes familiales affiliées à la convention collective de 1966
Bienvenue, Invité
13 Mar 2020
Pour une information sur les conséquences de l'épidémie de Covid-19 sur l'activité des assistantes maternelles et sur la prise en charge des enfants accueillis :
> www.lassmat.fr/actualites/nouvelles-professionnelles

La réponse à vos questions quant à l'accueil des enfants, la rémunération ou l'indemnisation de l'assistante maternelle :
> www.lassmat.fr/statut-juridique/les-doss...-foire-aux-questions
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET : info

info il y a 2 mois 2 semaines #1

bonjour,
je vous met un copié-collé sur l'info qui vient de nous tomber dessus.

desolée mais moi j'en ai plus que marre que l'on nous prennent pour des demeurées qui peuvent bien cr&"$'(
je compte exercée mon droit de protection, tant pis si je suis licenciée au bout du compte mais je trouve inadmissible de devoir me sacrifiée pur des parents confinés et payé pour rester chez eux grrr

Entretien téléphonique avec la secrétaire d'état
Suite à cet entretien nous avons 4 confirmations du gouvernement et une information.
1- Les assistants maternels peuvent accueillir à leur domicile jusque 6 enfants (si vous le souhaitez il n'y a aucun obligation) c'est à dire qu'au total et avec vos enfants un total de 10 enfant (seuil) est envisagé au maximum
2- Comme nous l'avions dit et répété les obligations des départements vous indiquant que vous devez uniquement accueillir des enfants de personnels soignants est faux ! la secrétaire d'état va faire une communication à l'assemblée des départements de france à ce titre.
3- Les parents en télé travail ont toujours la possibilité de vous confier les enfants.
4- Mauvaise nouvelle ici pour les mam, il semble que la secrétaire d'état ne soit pas sur la même ligne que le ministère et nous confirme bien que les mam agréées pour plus de 10 enfants doivent fermés , même si uniquement 9 enfants sont présents en l'état actuel . (nous vous invitons si vous êtes ouvertes et que la PMI vous l'accorde a bien vous confirmer cette autorisation par le département pour vous couvrir ) sachez que de l'objectif in finé est que seulement 10 enfants soient présents!
5- L'application du chômage partiel passe au conseil des ministre de jour. Ceci ne veut pas dire pour autant que nous l'aurons à la fin du mois mais nous l'espérons.
Ce message a reçu les remerciements de : guizmow

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

info il y a 2 mois 2 semaines #2

Bonjour,
J'ai pris mon parti. 2 familles ont fait le choix de garder leur enfant. La 3 ème en télétravail voulait me confier leur fille. J'ai dit non. Hier soir le département de l'Hérault nous a communiqué qu'on ne devait accueillir que les enfants des parents à postes prioritaires. J'étais soulagée. Et aujourd'hui la ministre dit que 'non c'est de l'abus. Pourtant il avait été précisé dans le décret sur les départements pourraient être plus restrictifs...
Je reste sur ma position.
Qu'on me licencie donc. On verra bien qui sera le plus embêté dans quelques semaines...
Et de mm quand le confinement sera fini mais que le virus circulera toujours on tombera malade... Il faudra bien qu'ils mes gardent leurs enfants... Et là ils ne seront plus en télétravail...
Je comprends tout à fait que faire du télétravail avec des enfants en bas âge peut être quasi impossible.
Mais nous avec mini 3 petits et nos propres enfants à qui il faut faire l'école 4 h par jour ?
Bref . Je refuse les enfants le temps du confinement.
Je suis inscrite à pôle emploi, j'ai des droits ouverts. Il n'y a aucune raison que je ne perçoive passe complément quand je ferai ma déclaration

#assmatencolere
Ce message a reçu les remerciements de : pôtam

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

info il y a 2 mois 2 semaines #3

guizmow écrit: Bonjour,
J'ai pris mon parti. 2 familles ont fait le choix de garder leur enfant. La 3 ème en télétravail voulait me confier leur fille. J'ai dit non. Hier soir le département de l'Hérault nous a communiqué qu'on ne devait accueillir que les enfants des parents à postes prioritaires. J'étais soulagée. Et aujourd'hui la ministre dit que 'non c'est de l'abus. Pourtant il avait été précisé dans le décret sur les départements pourraient être plus restrictifs...
Je reste sur ma position.
Qu'on me licencie donc. On verra bien qui sera le plus embêté dans quelques semaines...
Et de mm quand le confinement sera fini mais que le virus circulera toujours on tombera malade... Il faudra bien qu'ils mes gardent leurs enfants... Et là ils ne seront plus en télétravail...
Je comprends tout à fait que faire du télétravail avec des enfants en bas âge peut être quasi impossible.
Mais nous avec mini 3 petits et nos propres enfants à qui il faut faire l'école 4 h par jour ?
Bref . Je refuse les enfants le temps du confinement.
Je suis inscrite à pôle emploi, j'ai des droits ouverts. Il n'y a aucune raison que je ne perçoive passe complément quand je ferai ma déclaration

#assmatencolere


j'ai refusé d'accueillir un enfant dont le papa est à la maison. on a beau bien s'entendre, j'ai bien senti que ça coinçait.
mon dernier accueil est celui d'une aide-soignante, j'ai fini par savoir qu'elle avait une autre solution de garde et elle a fini par m'avouer que son conjoint est aussi à l'arrêt. pourtant j'ai accueilli son enfant
hier elle m'annonce que son etablissement est réquisitionné pour acqueillir des patients atteint du covid :blink:
je suis "a risque" : asthmatique + 1 autre patho, et pourtant elle veut que je continue d'accueillir son enfant.
demain je vois mon medecin, j'espere qu'il acceptera de m'arrêter sinon, je n'accueillerai plus d'office et je sais qu'elle me licenciera pour faute.
tant pis ! j'a juste pas envie de mourrir :pinch:

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

info il y a 2 mois 2 semaines #4

personnes âgées de 70 ans et plus (même si les patients entre 50 ans et 70 ans doivent être surveillés de façon plus rapprochée) ;
patients présentant une insuffisance rénale chronique dialysée, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV
les malades atteints de cirrhose au stade B au moins
les patients aux antécédents (ATCD) cardiovasculaires : hypertension artérielle, ATCD d’accident vasculaire cérébral ou de coronaropathie, chirurgie cardiaque ;
les diabétiques insulinodépendants ou présentant des complications secondaires à leur pathologie (micro ou macro angiopathie) ;
les insuffisants respiratoires chroniques sous oxygénothérapie ou asthme ou mucoviscidose ou toute pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d’une infection virale ;
les personnes avec une immunodépression :
médicamenteuses : chimiothérapie anti cancéreuse, immunosuppresseur, biothérapie et/ou une corticothérapie à dose immunosuppressive,
infection à VIH non contrôlé avec des CD4 <200/mn3
consécutive à une greffe d’organe solide ou de cellules souche hématopoïétiques,
atteint d’hémopathie maligne en cours de traitement,
présentant un cancer métastasé.
Les femmes enceintes à partir du 3e trimestre
Les personnes présentant une obésité morbide (indice de masse corporelle > 40kg/m2 : par analogie avec la grippe A(H1N1)
Comme pour beaucoup de maladies infectieuses, les personnes souffrant de maladies chroniques (hypertension, diabète), les personnes âgées (plus de 70 ans), immunodéprimées ou fragiles présentent un risque plus élevé. Dans les cas plus sévères, la maladie peut entraîner un décès.

voila nous on a recu cela.
on nous demande a ce que les parents gardent leurs enfants sauf pour ceux réquisitionnés
mais on peut aussi travailler normalement.
pas d'info quand a la remuneration pour l'instant.
apparement chaque département a des consignes différentes.
Ce message a reçu les remerciements de : pôtam

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

info il y a 2 mois 2 semaines #5

j'ai 2 pathos de cette liste
j'ai soutenu mes accueils mais je trouve normal de me protèger.
je sais qu'ils ne serons pas pas dans l'ennui si je ne travaille pas, alors j'ai moins de scrupules.
même si je conitnue de penser que cela devrait venir d'eux même, mais bon, cela semble relever de l'utopie

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

info il y a 2 mois 2 semaines #6

pour l'instant les parents sont sympas,ils gardent leur enfant,
mais la semaine prochaine cela pourrait changer.
sauf que mon mari a une pathologie a risque ,il reste a la maison.
a suivre.
ma fille est caissière job etudiante ,pas prêt de la revoir .belle fille sous chimio ,pas pret de les revoir.
mon mari a dit ,plaie d'argent n'est pas mortelle.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
  • 2