Actualités

  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.
  • Plafonds de ressources 2019 du complément mode de garde

    17 janvier 2019

    Les plafonds de ressources des prestations familiales sont revalorisés de 1 % pour l'année 2019.

Récemment mis à jour

  • Les droits à congés payés

    27 juin 2019

    Dès son premier jour de travail, l'assistante maternelle acquiert des droits à congés payés.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'Agenda de L'assmat 2020

    L'Agenda de L'assmat 2020

    L'Agenda de L’assmat 2020, une solution incontournable pour les assistantes maternelles !
  • L'assmat n° 179 octobre-novembre 2019

    179 octobre 2019

    > Le droit à l’assurance chômage
    > Absences de l’enfant : quelles incidences ?
  • L'assmat n° 178 août-septembre 2019

    178 août 2019

    > Le contentieux administratif
    > Le déménagement de l’assistante maternelle
Bienvenue, Invité
Questions relatives à la paie de l'assistante maternelle et son calcul : le salaire de base, les indemnités et majorations de salaire, les absences, le bulletin de salaire.
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET : Augmentation de mon assistante maternelle

Augmentation de mon assistante maternelle il y a 1 an 3 mois #7

Je suis aussi en région parisienne et 3.50 et plutôt dans la moyenne ici ....

Mais bon le chantage vous m’augmentez ou je démissionne je trouve ca moyen ....

Perso je n’augmente jamais en cours de contrat....à moins d’une baisse des horaires

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Augmentation de mon assistante maternelle il y a 1 an 3 mois #8

Misstigris écrit: Je suis aussi en région parisienne et 3.50 et plutôt dans la moyenne ici ....

Mais bon le chantage vous m’augmentez ou je démissionne je trouve ca moyen ....

Perso je n’augmente jamais en cours de contrat....à moins d’une baisse des horaires


Personne n'a parlé de chantage à la démission.
J'ai juste dit que quand la demande était légitime (quelques centimes quand le SMIC et les aides de la PAJE augmentent ou un peu plus pour celles qui se rendent comptent en cours de contrat qu'elles sont très en deça des des tarifs de leur secteur alors qu'elle offrent un accueil de bonne qualité) un refus est forcément source de ressentiment voire peut déboucher sur une démission.
Je pense qu'en entreprise personne ne trouverait honteux qu'un salarié, qui se rendrait compte que son collègue qui n'a pas plus de diplômes et ne fait pas mieux son travail que lui (voire est moins impliqué que lui) est mieux payé, aille demander une augmentation à son patron, voire mette sa démission dans la balance s'il sait que la concurrence l'embaucherait sans souci pour un meilleur salaire, pourquoi ce serait différent pour nous?

Je ne me vois pas dire à ce PE : c'est déjà bien 4,24 €, refusez l'avenant, dans mon secteur même pour les petits contrats ou des périscolaires personne n'est à ce taux, car tout dépend de la situation. Si toutes les AM du secteur sont à 5€ par exemple et qu'il y a pénurie de mode d'accueil, ce serait se tirer une balle dans le pied de refuser car il prendrait le risque de se retrouver sans mode de garde (donc bien embêté pour aller lui-même travailler) ou avec une nouvelle AM encore plus chère que ce qu'il viendrait de refuser.

Là la question est de savoir comment faire pour accéder à la demande de la salariée sans se retrouver dans l'illégalité et en permettant néanmoins au PE de percevoir les aides.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Augmentation de mon assistante maternelle il y a 1 an 3 mois #9

NoounouC écrit:

Misstigris écrit: Je suis aussi en région parisienne et 3.50 et plutôt dans la moyenne ici ....

Mais bon le chantage vous m’augmentez ou je démissionne je trouve ca moyen ....

Perso je n’augmente jamais en cours de contrat....à moins d’une baisse des horaires


Personne n'a parlé de chantage à la démission.
J'ai juste dit que quand la demande était légitime (quelques centimes quand le SMIC et les aides de la PAJE augmentent ou un peu plus pour celles qui se rendent comptent en cours de contrat qu'elles sont très en deça des des tarifs de leur secteur alors qu'elle offrent un accueil de bonne qualité) un refus est forcément source de ressentiment voire peut déboucher sur une démission.
Je pense qu'en entreprise personne ne trouverait honteux qu'un salarié, qui se rendrait compte que son collègue qui n'a pas plus de diplômes et ne fait pas mieux son travail que lui (voire est moins impliqué que lui) est mieux payé, aille demander une augmentation à son patron, voire mette sa démission dans la balance s'il sait que la concurrence l'embaucherait sans souci pour un meilleur salaire, pourquoi ce serait différent pour nous?

Je ne me vois pas dire à ce PE : c'est déjà bien 4,24 €, refusez l'avenant, dans mon secteur même pour les petits contrats ou des périscolaires personne n'est à ce taux, car tout dépend de la situation. Si toutes les AM du secteur sont à 5€ par exemple et qu'il y a pénurie de mode d'accueil, ce serait se tirer une balle dans le pied de refuser car il prendrait le risque de se retrouver sans mode de garde (donc bien embêté pour aller lui-même travailler) ou avec une nouvelle AM encore plus chère que ce qu'il viendrait de refuser.

Là la question est de savoir comment faire pour accéder à la demande de la salariée sans se retrouver dans l'illégalité et en permettant néanmoins au PE de percevoir les aides.

+1
pour rester dans les clous il faut noter qu'il y aura 1h d'accueil mensualisé sur le samedi ce qui augmentera le nbre de jours mensualisés et donc sera en dessous du plafond paje (et oui vive les grosses journée :( )

vous ne paierez pas d'ie pour ce jour si vous n'y mettez pas votre enfant et elle ne risque rien en cas de contrôle si votre enfant n'y va pas dans notre profession il est assez courant de travailler aussi le samedi donc pas besoin d'un agrément spécifique (si telle est votre inquiétude)

et je rajoute que ;)
augmenter les ie pour pallier a un taux horaire plus bas est une fausse bonne idée pour l'am qui sera lésée
1 pas d'ie si l'enfant n'est pas là
2 les ie ne sont pas soumis a cotisation, donc n'entre pas en compte pour pôle emploi, le retraite, le calcul des cp, la prime de licenciement etc... bref la liste est longue

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par kikine747.
  • Page :
  • 1
  • 2