Actualités

  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.
  • Plafonds de ressources 2019 du complément mode de garde

    17 janvier 2019

    Les plafonds de ressources des prestations familiales sont revalorisés de 1 % pour l'année 2019.

Récemment mis à jour

  • Les droits à congés payés

    27 juin 2019

    Dès son premier jour de travail, l'assistante maternelle acquiert des droits à congés payés.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 177 juin-juillet 2019

    177 juin 2019

    > Durée du travail : Quelles sont les règles ?
    > La première rencontre avec les parents
  • Hors-série spécial Paie et Impôts 2019

    Hors-série Paie et impôt avril 2019

    > Tous les conseils des spécialistes de L'assmat pour éviter les erreurs de la fiche de paie à la déclaration d'impôts !
  • L'assmat n° 176 avril - mai 2019

    176 avril 2019

    > La formation continue des assistantes maternelles
    > Soutenir l'accueil des enfants porteurs de handicap
Bienvenue, Invité
Questions relatives à la paie de l'assistante maternelle et son calcul : le salaire de base, les indemnités et majorations de salaire, les absences, le bulletin de salaire.
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET : Retenue sur salaire convenance personnelle...nounou veut nous envoyer aux prud'h

Retenue sur salaire convenance personnelle...nounou veut nous envoyer aux prud'h il y a 3 jours 11 heures #1

Bonjour à toutes et tous
Je vous expose mon problème. Nous avons annoncé à notre nounou que notre fille irait à la crèche en septembre et donc rupture de contrat en juin (année incomplète elle ne la garde que ma 1<sup>ère</sup> semaine de juillet). Le lundi suivant elle était très froide et faisait la tête parce que ma fille avait 38.5 de fièvre (je lui avait demandé de donner du paracétamol dans laprem. Ordonnance ok). Le lendemain matin, elle me dit qu'elle veut que le contrat se finisse bien, mais qu'elle ne peut pas garder des enfants qui ne sont pas soignés...je lui demande ce qu'elle entends par soigné? Elle me dit qu'on ne soigne pas les enfants avec du paracétamol...ha bon? Ma fille à encore 38.5...je lui demande ce qu'on fait...elle me dit qu'elle ne donne plus de paracétamol que c'est trop de responsabilité (elle a une ordonnance et mon accord écrit) et que de toutes façons elle va arrêter de prendre les enfants à plus de 38.5. Donc je lui demande si elle prends ma fille ce matin là. Elle me dit que non. Je reprends ma fille et l'emmène une énième fois chez le médecin 1h plus tard. Il ne trouve rien d'anormal (4 molaires sont sorties 1 semaine plus tard....) et me donne un certificat medical de vie en collectivité. Mon mari envoie par sms le certificat pris en photo et lui demande si elle prends quand même notre fille si elle a de la fièvre...elle réponds que non si elle a plus de 38.3.............ayant toujours de la fièvre j'ai dû la garder 8 jours avec moi. Sur sa paie de juin nois avons donc retiré 8 jours pour convenance personnelle (je précise que rien n'est indiqué dans son contrat pour l'accueil des enfants malades...rien sur lee fait qu'elle n'accepte pas les enfants fiévreux...ou à 38.3...et qu'elle fait payer les parents quand on garde notre enfant à la maison elle ne respecte pas la convention collective). Nous avons alors reçu une lettre où elle dit avoir remarqué des irrégularités dans son salaire. Elle nous somme de procéder à la regularisation sans quoi elle bous envoie aux prud'hommes. Le ram et la pmi sont prévenus mais ne peuvent faire grand chose de plus...ils nous ont conseillés de nous assurer de notre bon droit pour cette retenue de salaire...d'où ma question. Qu'en pensez-vous? Avons nous bien le droit de lui retirer ces jours?
Je trouverait ça dingue qu'elle puisse décider de tout comme ça lui plaît et de nous envoyer aux prud'hommes. On nous a déconseillé de l'y emmener pour notre part pour ne pas avoir accepté notre fille et nous avoir insulté (ses mots "quand on fait des enfants c'est pour s'en occuper")
Merci pour votre aide

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Retenue sur salaire convenance personnelle...nounou veut nous envoyer aux prud'h il y a 3 jours 10 heures #2

Si vous lui avez envoyé un certificat médical, vous avez le droit de lui faire une retenue sur salaire.

De plus, si vous avez un écrit de sa part comme quoi elle refuse l'accueil, vous avez le droit de déduire.

Le préavis a démarré quand ? De quand date le contrat ? Quelle mensu ?
Ce message a reçu les remerciements de : MBnCo

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Retenue sur salaire convenance personnelle...nounou veut nous envoyer aux prud'h il y a 3 jours 9 heures #3

Merci pour cette réponse ça nous conforte donc dans notre idée. Oui nous avons certificat plus un écrit sms de sa part.

Le préavis à débuté le 22 juin (et donc fin contrat le 22 juillet car début du contrat le 05 février 2018) et nous l'avons payé de nouveau le 17 juin jour de l'envoi de notre lettre ar. Nous smes en année incomplète...régularisation qui est en notre défaveur (-107heurew)...elle est à peine malhonnête ça me dégoute...bref....encore merci pour la réponse.

Si elle persiste dans son idée le ram nous a donné des contacts de l'inspection du travail et nous avons une assistance juridique assurance...en espérant ne pas aller jusque là...

Bonne journée

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Retenue sur salaire convenance personnelle...nounou veut nous envoyer aux prud'h il y a 3 jours 9 heures #4

Bonjour.
Concernant les irrégularités de salaire que votre assmat a relevé, elle vous en donne le détail ? Il ne s'agit que de la retenue sur salaire du à l'absence de votre enfant ou elle parle d'autre chose ?
Concernant la retenue sur salaire de 8 jours, c'est elle qui a refusé l'accueil de votre enfant, donc c'est normal que ce soit déduit de sa paye ! On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre.
Ce message a reçu les remerciements de : MBnCo

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Mon blog sur ma profession d'assistante maternelle : www.christelassmatguignen.com/
Mon blog sur l'éducation bienveillante, la pédagogie Montessori... : educationnonviolente.blogspot.fr/
Ma page facebook : www.facebook.com/christel.assmat.guignen/

Retenue sur salaire convenance personnelle...nounou veut nous envoyer aux prud'h il y a 3 jours 7 heures #5

Bonjour,

une fin de contrat pleine de ressenti de part et d'autre et c'est bien dommage pour tout le monde.

J'espère que vous avez gardé ses écrits pour les absences car sans cela il sera difficile de prouver que c'est elle qui a refusé l'accueil et donc que la retenue sur salaire est justifiée surtout que 8 jours de fièvre ça me paraît énorme. Là où ça va être compliqué c'est qu'il vous faudra pour chaque jour d'absence une preuve du refus de votre AM et probablement une preuve de l'état fébrile de votre enfant. Je vais me faire l'avocat du diable mais imaginons qu'une AM refuse les enfants avec gastro, si aucune preuve n'est nécessaire il serait facile de prétexter une gastro à chaque absence non prévue au contrat pour les déduire :( .

Même si cela semble ne pas avoir été dit avec tact votre AM a raison sur un point : on ne soigne pas un enfant avec du paracétamol et elle n'a pas à lui en donner au long cours si l'enfant n'a pas été vu par un médecin et cela même avec votre autorisation et une ordonnance avec protocole du médecin. Certaines PMI vont même plus loin interdisant aux AM d'administrer tout médicament.

La fièvre est un symptôme qui montre que le corps combat une infection, ce qu'il faut donc rechercher c'est la cause de cette fièvre et tenter de la masquer peut retarder le diagnostique et pour cela il faut un avis médical.
D'ailleurs à l'heure actuelle (sauf bien sûr si elle est trop élevée, s'il y a risque de convulsions ou s'il y a un réel inconfort pour l'enfant notamment) faire baisser la température n'est pas une priorité. On peut souvent se contenter de déshabiller l'enfant, lui proposer de l'eau régulièrement voire le brumiser ou utiliser un gant d'eau pour le rafraîchir.

Une fois que l'enfant a été vu par le médecin et qu'il a jugé son état compatible avec un accueil en collectivité et qu'un traitement en deux prises (une le matin et une le soir administrées par les parents) a pu être mis en place je ne vois pas pourquoi refuser l'enfant.
J'accepte les enfants malades (sauf bien sûr les maladies à éviction les quelques jours préconisés par le ministère de la santé ou la gastro pour des raisons évidentes) et pourtant la dernière fois que j'ai été amenée à administrer un antipyrétique à un enfant doit remonter à quelques années. Dans les cas de très fortes fièvres, par exemple lors d'une angine, les parents décident d'eux-mêmes de garder l'enfant pendant la phase aigüe de la maladie et ça me semble normal.
Ce message a reçu les remerciements de : MBnCo

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par NoounouC.

Retenue sur salaire convenance personnelle...nounou veut nous envoyer aux prud'h il y a 2 jours 9 heures #6

Merci pour votre réponse
Elle parle dans sa lettre des cp également mais elle donne le même chiffre que nous à savoir 28jours donc pas d'irrégularité pour cela.
Et oui elle aime le beurre cette petite dame...bref!

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
  • 2