Actualités

  • Ce qui change sur la paie d’octobre 2018

    31 octobre 2018

    Le point sur les changements applicables à la paie des assistantes maternelles pour le mois d'octobre 2018.
  • Le complément mode de garde est revalorisé au 1er avril 2018

    28 mars 2018

    Les montants du complément mode de garde (CMG) de la PAJE sont revalorisés de 1 % au 1er avril 2018.
  • Pas de revalorisation des indemnités kilomètriques en 2018

    29 janvier 2018

    Le montant maximal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles ne sera pas revalorisé.

Récemment mis à jour

  • Complément libre choix du mode de garde

    19 octobre 2018

    Les parents employant une assistante maternelle peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d'aides financières destinées à atténuer l'impact des charges liées à la garde des enfants sur le budget familial.

  • Salaire brut et salaire net

    19 octobre 2018

    Le salaire brut de l'assistante maternelle employée par un particulier est diminué des cotisations sociales salariales.

  • La formation professionnelle continue

    11 octobre 2018

    Les assistantes maternelles peuvent, comme n'importe quel salarié, bénéficier d'actions de formation professionnelle continue.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 174 déc. 2018 - jan. 2019

    174 décembre 2018

    > Démissionner : Formalités et droit au chômage
    > Le nouveau paysage de la formation initiale
  • L'assmat n° 173 novembre 2018

    173 novembre 2018

    > SMS, Emails, Réseaux sociaux… Quelle valeur juridique ?
    > La réforme de l’assurance chômage
  • L'assmat n° 172 octobre 2018

    172 octobre 2018

    > La protection contre les accidents du travail ;
    > Besoins fondamentaux : comment les combler ?
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
Le retrait d'enfant, la démission de l'assistante maternelle, les indemnités de rupture, le préavis, la régularisation de salaire et le solde de tout compte.

SUJET : licenciement pour faute

licenciement pour faute il y a 5 mois 2 semaines #1

bonjour je suis asst mat et je suis dans une situation ayant besoin d aide des collegues asst mat quiaurait deja vecu la meme situation

hier un de mesparents employeur ma annoncer qu il me retirais sa fille en garde pour licenciement pour faute et qu il allais me faire parvenir une lettre de licenciement

*** se que me reproche le parent est d avoir laisser soit disant leur fille seul a mon domicile pendant que j allais chercher les autres enfants a l ecole jeudi, enfant que j ai eu en garde vendredi donc le lendemain

quand j ai demande si il avait une preuve il m ont repondu oui une photo et un temoin

le seul hic s est que se jours la je n avait pas leur fille en garde





ma question aujourd hui est de savoir comment je peux me defendre?

dois je tel a la pmi pour en informer les faits de vendredi soir?

quel est le delais pour que le parents m envoi son courrier?

comment sa va se passer avec la pmi?

normalement la preuve de la photo n est pas recevable puisqu il s agit dun droit a l image sans mon autorisation ( s est facile de me prendre seul sans enfants si je ne l ai pas en garde)

que dois je faire??

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

licenciement pour faute il y a 5 mois 2 semaines #2

Bonjour Brigitte,
Ils vous ont photographié ? Je n’aurai jamais imaginer qu’une chose pareille puisse se faire..
Si vous étiez ce jour censée être sans leur enfant.. Je ne comprend pas ces méthodes de voyous !
Bon courage.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

licenciement pour faute il y a 5 mois 2 semaines #3

Bonjour prenez les devants et prévenez votre puer.
La photo et le témoin ? Ça va loin, mais sans avoir ni lettre ni preuve....

Pour l'instant ne communiquez plus avec cet employeur que ce soit par téléphone ou par sms.
Attendez votre lettre pour connaître les vrais motifs du retrait d'enfant.

J'espère que vous tenez à jour un planning de présence des enfants en accueil.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

licenciement pour faute il y a 5 mois 2 semaines #4

La photo n'est pas une preuve puisqu'il n'y a pas la date et l'heure....Donc comment les parents pourront-ils prouver que ce jour là était un jeudi ou un vendredi ?

Contactez de suite la PMI.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

licenciement pour faute il y a 5 mois 2 semaines #5

boucledor écrit: La photo n'est pas une preuve puisqu'il n'y a pas la date et l'heure....Donc comment les parents pourront-ils prouver que ce jour là était un jeudi ou un vendredi ?

Contactez de suite la PMI.


Bonjour,
De nos jour la plus part des appareils sont numériques et donc intègrent automatiquement la date et l'heure du système de l'appareil.
Donc il est possible de dater une photo même si elle n’apparaît pas sur le cliché
Toutefois le cliché, sauf si effectué par une personne assermentée ou accréditée, ne consistera pas une preuve au sens juridique en tant que telle mais sera un élément qui pourra aider un juge dans sa décision.
Il vous appartient de vous protéger en prenant les devants avec la PMI et de vous rapprocher d'un syndicat ou de votre assistance juridique.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

licenciement pour faute il y a 5 mois 2 semaines #6

Bonjour,
si l'enfant n'était pas en accueil, cela devrait être vite réglé.
la déclaration d'un témoin c'est recevable.
Une photo également, c'est la diffusion d'une photographie qui n'est pas autorisée sans l'accord des personnes photographiés.
Donc d'abord prévenir la pmi et contester avec vos arguments la faute grave.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Membre de la CCPD