Actualités

  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.
  • Plafonds de ressources 2019 du complément mode de garde

    17 janvier 2019

    Les plafonds de ressources des prestations familiales sont revalorisés de 1 % pour l'année 2019.

Récemment mis à jour

  • Les frais kilométriques

    19 mars 2019

    L'assistante maternelle qui utilise son véhicule pour transporter l’enfant est indemnisée selon le nombre de kilomètres effectués.

  • Calcul de la paie : les absences

    06 mars 2019

    En cas d'absence non rémunérée, une retenue doit être opérée sur le salaire lors de l'établissement de la paie du mois concerné.

  • La formation professionnelle continue

    17 janvier 2019

    Les assistantes maternelles peuvent, comme n'importe quel salarié, bénéficier d'actions de formation professionnelle continue.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 174 déc. 2018 - jan. 2019

    174 décembre 2018

    > Démissionner : Formalités et droit au chômage
    > Le nouveau paysage de la formation initiale
  • L'assmat n° 173 novembre 2018

    173 novembre 2018

    > SMS, Emails, Réseaux sociaux… Quelle valeur juridique ?
    > La réforme de l’assurance chômage
  • L'assmat n° 172 octobre 2018

    172 octobre 2018

    > La protection contre les accidents du travail ;
    > Besoins fondamentaux : comment les combler ?
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
Le retrait d'enfant, la démission de l'assistante maternelle, les indemnités de rupture, le préavis, la régularisation de salaire et le solde de tout compte.
  • Page :
  • 1

SUJET : fin de contrat année incomplète CP

fin de contrat année incomplète CP il y a 1 semaine 22 heures #1

Bonjour, j'ai besoin de votre aide pour calculer la fin de mon contrat en année incomplète pour les congés car je ne sais pas du tout comment faire, est ce que la maman va me devoir des congés ou pas?
mon contrat à démarrer le 06/01/2017 et prendra fin le 06/07/2019 en année incomplète de 44 semaines, j'ai toujours rajouté les 10% au forfait tous les mois. Sur l'année 2017 les 9 semaines de congés ont été pris ainsi qu'en 2018; mais comment je fais pour l'année 2019?
Je vous remercie par avance de votre aide ;)

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

fin de contrat année incomplète CP il y a 1 semaine 21 heures #2

didinesb28 écrit: Bonjour, j'ai besoin de votre aide pour calculer la fin de mon contrat en année incomplète pour les congés car je ne sais pas du tout comment faire, est ce que la maman va me devoir des congés ou pas?
mon contrat à démarrer le 06/01/2017 et prendra fin le 06/07/2019 en année incomplète de 44 semaines, j'ai toujours rajouté les 10% au forfait tous les mois. Sur l'année 2017 les 9 semaines de congés ont été pris ainsi qu'en 2018; mais comment je fais pour l'année 2019?
Je vous remercie par avance de votre aide ;)


Bonjour,

Pourquoi avoir rajouté 10% ?

Ce n'est pas prévu par la convention collective...

Voiçi ce qu'il faut comprendre sur les cp en année incomplète :
Ils sont REMUNERES EN PLUS de la mensualisation, par rapport à ce que l'on à acquis pendant la période de référence, au 31 mai de chaque année.
C'est le point ARGENT.

Deux METHODES DE CALCUL :

Maintien de salaire : souvent plus avantageux, car ce maintien doit être calculé sur le volume horaire qui aurait été travaillé si le salarié avait travaillé au lieu d'être en congés.

Méthode des 10% : Basée sur le total des salaires bruts perçus durant la période de référence. Soit, salaire de base, heures complémentaires et supplémentaire, formation, régularisation de salaire, ET rémunération des cp de l'année précédente.

La comparaison entre ces deux METHODES est obligatoire et la meilleure doit être appliquée.

Ensuite le PAIEMENT :

En totalité en juin.
A la prise principale des cp.
Au fur et à mesure des la prise.
Par 1/12eme.

La dernière façon (1/12eme) est à déconseiller absolulement, car celà revient à faire CREDIT de la rémunération des congés acquis. Pour vous et pour l'employeur celà n'à pas d'intérêt.

Et bien sûr JAMAIS, JAMAIS, de PAIEMENT par 10%, dès le début du contrat, car un PAIEMENT par 10% n'existe pas.

IL ne faut pas confondre METHODE DE CALCUL et PAIEMENT;

Et ne pas confondre non plus CONGES EN TEMPS, soit minimum 5 semaines SANS ACCUEIL.
Et droit à la rémunération des CONGES EN ARGENT.

Ne faites pas l'erreur de dire à l'employeur, j'ai déduit en année incomplète mes semaines de congés payés pour calculer la mensualisation, il va penser que si vous les avez déduits, il n'à pas à vous les payer !

NON, on n'à pas déduit de congés payés, la mensualisation en année incomplète c'est (encore une fois) le lissage des SEMAINES d'ACCUEIL PROGRAMMEES. Et rien d'autre.


Donc pour votre cas, vous devez, pour chaque période de référence refaire le point , et comparer ce qui à été payé par anticipation (avec la fausse méthode des 10%), et le bon montant qui aurait dû étre payé.

N'oubliez pas non plus de calculer la régularisation de salaire.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1