Récemment mis à jour

  • Salaire brut et salaire net

    20 janvier 2021

    Le salaire brut de l'assistante maternelle employée par un particulier est diminué des cotisations sociales salariales.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'Agenda de L'assmat 2021

    L'Agenda de L'assmat 2021

    L'Agenda de L’assmat 2021, une solution incontournable pour les assistantes maternelles !
  • L'assmat n° 185 octobre - novembre 2020

    185 octobre 2020

    > Les règles du contrat à durée déterminée
    > Les règles du contrat à durée déterminée
  • L'assmat n° 184 août - septembre 2020

    184 août 2020

    > Travailler en maison d’assistantes maternelles
    > Pajemploi et les heures majorées et complémentaires
Bienvenue, Invité
13 Mar 2020
Pour une information sur les conséquences de l'épidémie de Covid-19 sur l'activité des assistantes maternelles et sur la prise en charge des enfants accueillis :
> www.lassmat.fr/actualites/nouvelles-professionnelles
Le retrait d'enfant, la démission de l'assistante maternelle, les indemnités de rupture, le préavis, la régularisation de salaire et le solde de tout compte.
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET :

Demande de licenciement il y a 1 mois 2 semaines #1

Bonjour,

Je met un peu le contexte.
Mon assistante maternelle garde ma fille depuis ses 2 mois.
Nous avons fait 2 avenant au contact un au moment de l’entrée à l’école, un autre en avril car école toute la journée cette année
Mon assistante maternelle ne pouvait à la base accueillir la fille qu’un midi par semaine et les vacances.
Finalement elle ne donne pas suite à la garde d’un enfant et à donc de la place le midi, elle prenait la fille en plus les midis et parfois le soir en heure complémentaire .

Depuis deux semaines pleure de ma fille les midi et incompréhension, vendredi elle refuse donc de la prendre pour le midi .
J’inscris donc ma fille a la cantine . Nous prenons la décision avec le papa de la mettre à la cantine comme convenu au contrat 3 jours semaines et pour que la cantine ne soit pas prise comme une sanction si caprice chez nounou.

La nourrice me demande de la licencier à la fin de l’année Avenant fait en avril donc Mais moi je ne veux pas changer.

Un avenant est il obligatoire chaque année ?
Que ce passe t’il si je ne souhaite pas la licencier ?

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Carly54.

Demande de licenciement il y a 1 mois 2 semaines #2

pourquoi vouloir continuer,cela ne fonctionne plus avec votre fille et votre assmat veut arrêter.
bien sûr vous pouvez continuer ainsi,car vous n'avez pas a faire d'avenant .
avec un midi par semaine et les vacances.
si votre assmat veut arrêter a elle de démissionner.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Demande de licenciement il y a 1 mois 2 semaines #3

franchement ça me désole..

votre fille ne veut visiblement pas aller chez son am et vous vous forcez..
votre am vous dépanne en la prenant tous les midis et le soir en hc alors qu'elle n'y est pas obligée..
elle vous demande de mettre un terme au contrat qui ne convient plus ni à l'am ni à votre fille et vous pour la récompenser de ce qu'elle a accepté vous refusez de lui rendre ce service???

vous avez pensé au bien être de votre enfant??
c'est la prime de fin de contrat qui vous chiffonne? votre égo?

bravo!!

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Demande de licenciement il y a 1 mois 2 semaines #4

La garde le midi ne pouvait se faire au moment de l’avenant puisque elle avait un bébé en plus. Elle m’a proposé de prendre ma fille le midi puisque le contract ne sait pas fait ( au départ c’était prévu comme ça tous les repas chez la nounou pendant toute la durée du contrat) c’est moi qui est accepté moins le midi pour l’arranger puis pas certains soir pour l.arranger, puis plus du tout le soir pour pas sortir les bébés.

Quand j’ai signé le contrat avec elle, elle savait que je ne désirais pas changer de nounou jusqu’au 6 ans de ma fille.

Un enfant qui fais quelques caprice et on en veut plus ?
Donc si je suis votre raisonnement je ne travaille plus parce que ma fille ne veut pas aller chez une am ou à l’école.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Demande de licenciement il y a 1 mois 2 semaines #5

qu'est il marqué exactement sur le contrat pour les horaires ?
si il y est noté qu'elle ne prend votre fille qu'un midi par semaine, vous devez vous y plier

pour les vacances il existe d'autres solutions pour les enfants plus grand qui bien mieux adaptés pour leur âge que chez une am avec des tous petits

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Demande de licenciement il y a 1 mois 2 semaines #6

Bonsoir,

je crois que le point important c'est le bien-être de votre enfant.
Avez-vous des pistes sur les pleurs de votre enfant ? Elle signifie peut-être simplement qu'elle est bien à l'école et qu'elle est suffisamment "grande" pour y rester toute la journée avec ses copains/copines, que la transition entre "chez nounou" et "l'école" s'est bien passée.
Le midi il n'y a souvent pas beaucoup de temps pour se poser ou jouer car entre les trajets et le repas (encore plus en hiver avec les habillages/déshabillages) c'est souvent la course et au final la cantine peut laisser plus le temps de souffler même si c'est plus bruyant.

Pour ce qui est des avenants non seulement ils ne sont pas obligatoires (nous signons des CDI) mais surtout ils peuvent être refusés par l'autre partie, ce qui oblige la partie demandeuse à poursuivre selon les conditions en cours ou prendre l'initiative de la rupture du contrat.
Le fait que vous ayez souhaité dès le départ que 'accueil puisse se poursuivre jusqu'aux 6 ans de votre enfant n'engageait personne, ni vous ni votre AM. Pas vous puisque le retrait d'enfant est libre et pas votre AM puisqu'elle avait tout loisir de refuser les avenants lors de la scolarisation.
Je ne sais pas si votre AM avait beaucoup d'expérience lors de la signature du contrat mais il semble qu'elle n'ait pas bien mesuré certaines contraintes liées à l'accueil de périscolaires et notamment les bébés à habiller et sortir plusieurs fois par jour (ce qui peut être compliqué avec les horaires des siestes), en plus en ce moment avec les consignes sanitaires à l'école ça peut être encore plus compliqué.

Une remarque sur les avenants pour le passage en périscolaire : ces avenants entraînent une perte de salaire pour la salariée qui n'est pas compensé par pole-emploi alors qu'un licenciement peut ouvrir des droits, donc la salariée n'a bien souvent aucun intérêt à accepter ces avenants. Visiblement votre AM a accepté car un bébé devait venir compenser la perte de salaire et l'accueil de votre enfant devait venir compléter d'autres accueils et donc ne pas bloquer de place. Là elle découvre à ses dépens qu'au final elle aurait mieux fait de refuser l'avenant car non seulement le bébé ne vient pas et pas forcément facile de trouver un "remplaçant" qui plus est avec comme contrainte de ne pas dépasser son agrément quand elle accueille votre fille mais en plus l'accueil de votre enfant est devenu difficile.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
  • 2