Actualités

  • Assistantes maternelles : les points à retenir pour la première paie de 2020

    27 janvier 2020

    Prélèvement à la source, rémunérations minimales, complément mode de garde... Ces nouveautés qui impactent la rémunération des assistantes maternelles pour 2020.
  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.

Récemment mis à jour

  • Complément libre choix du mode de garde

    02 avril 2020

    Les parents employant une assistante maternelle peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d'aides financières destinées à atténuer l'impact des charges liées à la garde des enfants sur le budget familial.

  • Les frais kilométriques

    02 mars 2020

    L'assistante maternelle qui utilise son véhicule pour transporter l’enfant est indemnisée selon le nombre de kilomètres effectués.

  • La formation obligatoire

    21 janvier 2020

    Après son agrément, chaque assistante maternelle doit suivre une formation avant de débuter son activité professionnelle.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 182 avril - mai 2020

    182 avril 2020

    > Le projet d’accueil de l’assistante maternelle
    > Accueillir un enfant de parents militaire
  • L'assmat n° 181 février-mars 2020

    181 février 2020

    > Arrêt maladie : Quelles conséquences ? Quelle indemnisation ?
    > Prélèvement à la source
  • L'assmat n° 180 décembre 2019-janvier 2020

    180 décembre 2019

    > Le retrait d’agrément
    > Assistantes familiales affiliées à la convention collective de 1966
Bienvenue, Invité
13 Mar 2020
Pour une information sur les conséquences de l'épidémie de Covid-19 sur l'activité des assistantes maternelles et sur la prise en charge des enfants accueillis :
> www.lassmat.fr/actualites/nouvelles-professionnelles

La réponse à vos questions quant à l'accueil des enfants, la rémunération ou l'indemnisation de l'assistante maternelle :
> www.lassmat.fr/statut-juridique/les-doss...-foire-aux-questions
  • Page :
  • 1
  • 2
  • 3

SUJET :

ACCOMPAGNEMENT EDUCATRICE SUITE A REFUS EXTENSION il y a 2 ans 6 mois #13

Je trouve que, justement, pour mon dos je préfère le lit car se mettre genou au sol pour faire un bisou avant le dodo ou ramasser le matelas, se baisser pour poser une assiette... Physiquement c'est plus contraignant je trouve. Niveau sécurité aussi car le couchage au sol alors que l'enfant a 18 mois est encore en gigoteuse, il peut se lever et se prendre les pieds dedans. Pour les personnes qui mettent l'enfant à dormir dans la chambre de leurs enfants par exemple, le fait de les mettre dans un lit permet qu'ils ne touchent pas à ce qu'il peut y avoir autour alors qu'au sol, faut vraiment être super vigilent. Difficile quand c'est la chambre de vos enfants... Dans mon cas c'est une chambre dédiée aux enfants accueillis dans laquelle il y a le couchage et aussi des jouets donc c'est sécurisé mais cela implique aussi que je doive vraiment ranger tous les jouets qui traient avant le dodo pour éviter qu'il ne se prenne les pieds dedant en se levant... Donc pas si pratique que ça. Après je peux comprendre qu'il y ai le côté autonomie dans le sens où l'enfant se lève seul et se couche seul mais je me demande si ce n'est pas au détriment de la sécurité.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

ACCOMPAGNEMENT EDUCATRICE SUITE A REFUS EXTENSION il y a 2 ans 6 mois #14

tout ses conseils sont effectivement de bon sens, mais de toute manière, je ne connais aucun parent qui font dormir leur enfant au sol ou qui les mettent a une petite table pour manger.
les enfants ne sont pas moins autonome pour autant.

donc nous sommes professionnelles ok, mais avec un accueil familial.
j'ai déjà 2 chaises hautes a ranger , plus le plan a lalanger , plus les lits pliants, plus les jouets etc, il faut en plus que je trouve la place pour une petite table et donc des petites chaises, et des lits bas

ils va falloir sacrément augmenter les IE, car en plus du matériel, je suis bonne pour construire une pièce en plus :woohoo:

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

ACCOMPAGNEMENT EDUCATRICE SUITE A REFUS EXTENSION il y a 2 ans 6 mois #15

Ails écrit: Je trouve que, justement, pour mon dos je préfère le lit car se mettre genou au sol pour faire un bisou avant le dodo ou ramasser le matelas, se baisser pour poser une assiette... Physiquement c'est plus contraignant je trouve. Niveau sécurité aussi car le couchage au sol alors que l'enfant a 18 mois est encore en gigoteuse, il peut se lever et se prendre les pieds dedans. Pour les personnes qui mettent l'enfant à dormir dans la chambre de leurs enfants par exemple, le fait de les mettre dans un lit permet qu'ils ne touchent pas à ce qu'il peut y avoir autour alors qu'au sol, faut vraiment être super vigilent. Difficile quand c'est la chambre de vos enfants... Dans mon cas c'est une chambre dédiée aux enfants accueillis dans laquelle il y a le couchage et aussi des jouets donc c'est sécurisé mais cela implique aussi que je doive vraiment ranger tous les jouets qui traient avant le dodo pour éviter qu'il ne se prenne les pieds dedant en se levant... Donc pas si pratique que ça. Après je peux comprendre qu'il y ai le côté autonomie dans le sens où l'enfant se lève seul et se couche seul mais je me demande si ce n'est pas au détriment de la sécurité.



Bonjour, oui je suis du même avis pour les matelas au sol, il faut une chambre spéciale avec aucun placard ni tiroir à vider.... Bref une troisième quatrième ou cinquième chambre spéciale enfant en accueil....

La petite table et les petites chaises, j'ai, mais dans l'espace jeux activité des enfants... Pas la place d'en mettre une autre.

Si toutes ces idées sont supers pour l'autonomie, il faudrait bien sûr que les parents s'y mettent aussi.... :P

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

ACCOMPAGNEMENT EDUCATRICE SUITE A REFUS EXTENSION il y a 2 ans 6 mois #16

Moi j'avais déjà une table et chaises dans la chambre des enfants accueillis. Je l'utilise pour les activités. Mais j'ai dû en ajouter une autre dans le salon pour les repas. Sans compter que j'ai dû investir dans une couchette pour le couchage au sol... effectivement les IE ne sont pas de trop. J'en ai eu pour une petite fortune pour m'équiper dernièrement... Les IE ne sont pas volés

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

ACCOMPAGNEMENT EDUCATRICE SUITE A REFUS EXTENSION il y a 2 ans 6 mois #17

Je rejoins Metal, ce qui me gêne c'est qu'il faille un accompagnement quand on en fait pas d'une certaine manière :( .
Qu'on nous propose des idées, des pistes de réflexion, oui mais qu'on impose plus ou moins, ça me pose problème d'autant plus que la PMI a la double casquette de conseil et de sanction. J'ai vu quasiment toutes mes collègues investir dans des lits en bois pliants parce que la puer trouvait que c'était mieux pour les nourrissons et que nous sommes des professionnelles... ben oui c'est elle qui fait les visites pour les renouvellements, extensions, dérogations... alors il ne faut pas la prendre à rebrousse poil.

J'ai longtemps eu uniquement des lits haut à barreaux car pour moi c'était plus sécurisé (on impose déjà pas mal de chose à notre famille, alors faire la chasse dans la chambre de nos enfants ou la notre à tout les petits trucs qui pourraient éventuellement traîner je ne pense pas que ça aide à faire accepter notre métier à notre famille), j'ai longtemps utilisé des chaises hautes et réhausseurs car mes propres enfants et mon conjoint mangeaient le midi à la maison, donc on faisait une grande tablée avec les enfants en accueil (quand on sait que pour un certain nombre de petits c'est le seul repas qu'ils partageront avec des adultes de la journée je trouve cela important, bien souvent le matin c'est bib devant un dessin animé et le soir repas seul avant les parents). Je ne pense pas que cela ait fait de moi une mauvaise assmat et empêché l'autonomie des petits, c'était juste un accueil familial et convivial. Par contre les dessins, la peinture... c'était sur la petite table.
Maintenant que mes enfants sont grands et que je suis le plus souvent seule avec les enfants en accueil j'ai modifié ma façon de faire mais il n'empêche que quand ma famille est là on mange tous ensemble et les enfants sont ravis.
Ce message a reçu les remerciements de : Sarah Connor

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

ACCOMPAGNEMENT EDUCATRICE SUITE A REFUS EXTENSION il y a 2 ans 6 mois #18

En même temps les "pistes de reflexion" me dérangent parfois un peu. Parfois j'aime bien avoir une réponse claire et un avis tranché de la puer ou l'éducatrice sur un sujet qui me turlupine, mais c'est justement quand j'attends une réponse claire ou un conseil avisé qu'on me donne juste des "pistes". Mais ça ne me dit pas clairement ce qu'elle en pense alors que moi ce que j'attends c'est d'avoir l'avis tranché d'une professionnelle de la petite enfance, expérimentée. Donc j'aurais aimé des "pistes de réfléxions" accompagnée de leur avis perso. Ce n'est pas trop le cas ici. Et à l'inverse sur des sujets où j'aurais aimé n'avoir que des "pistes" on me laisse entendre qu'il faudra faire ainsi... Peut etre est ce moi qui suis pas claire :huh: :huh: :huh:

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
  • 2
  • 3