Actualités

  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.
  • Plafonds de ressources 2019 du complément mode de garde

    17 janvier 2019

    Les plafonds de ressources des prestations familiales sont revalorisés de 1 % pour l'année 2019.

Récemment mis à jour

  • Le congé parental d'éducation

    18 avril 2019

    L'assistante maternelle qui souhaite réduire ou suspendre son activité pour se consacrer à l'éducation de son jeune enfant âgé de moins de trois ans peut demander un congé parental.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 177 juin-juillet 2019

    177 juin 2019

    > Durée du travail : Quelles sont les règles ?
    > La première rencontre avec les parents
  • Hors-série spécial Paie et Impôts 2019

    Hors-série Paie et impôt avril 2019

    > Tous les conseils des spécialistes de L'assmat pour éviter les erreurs de la fiche de paie à la déclaration d'impôts !
  • L'assmat n° 176 avril - mai 2019

    176 avril 2019

    > La formation continue des assistantes maternelles
    > Soutenir l'accueil des enfants porteurs de handicap
Bienvenue, Invité
Discussion sur les démarches à entreprendre pour employer une assistante maternelle, les aides à l'embauche, l'engagement réciproque, le contrat de travail.

SUJET : Enfant difficile

Enfant difficile il y a 4 mois 2 semaines #1

Bonjour j ai besoin de conseils!
J accueille un petit depuis ses 3 mois il en a désormais 16
Très écouté me ses parents il devient difficilement geranle avec moi
S'il n a pas ce qu'il veut il jette tout et n'importe quoi tape le sol et hurle( Le plus épuisant j avoue) sans larme!!!
Je lui parle rien n'y fait et des que sa mère arrive il stoppe net
Je suis épuisée et surtout me sens impuusssnte
Le punir ne sert à rien il ne prétend pas rester au coin et n écoute rien
Aller dans un supermarché il faut en avoir vraiment besoin car il se met à hurler si je ne lui achète pas un gâteau ou autre chose que je ne fais pas car jamais fait à les propres enfants
Par contre maman et mamie cédant donc......
Auriez vous des astuces pour m aider à retrouver le gentil petit bonhomme d avant
Merci beaucoup

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Enfant difficile il y a 4 mois 2 semaines #2

Bonjour,

j'avoue qu'une chose m'interpelle dans ce que vous racontez : l'attitude de l'enfant dans un supermarché :blink: .
Nous ne sommes pas sensées aller au supermarché pendant notre temps de travail.

Cet enfant n'a que 16 mois, que voulez-vous qu'il comprenne au fait d'être puni au coin? Comment voulez-vous qu'il y reste? Déjà que pour un enfant plus grand ce type de sanction est remise en cause alors pour un tout petit :ohmy: .

À 16 mois il n'a pas acquis le langage, cet enfant exprime sa frustration comme il peut, son cerveau est encore immature, c'est à l'adulte de l'accompagner.

Je n'ai pas de recette miracle, mais avec beaucoup d'attention, de patience, anticiper certains gestes de l'enfant (comme arrêter une main qui va taper) on y arrive.
Il existe des formations qui peuvent vous aider à gérer mieux ce genre de situation.
Ce message a reçu les remerciements de : Une amie des bébés, caline12

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par NoounouC.

Enfant difficile il y a 4 mois 2 semaines #3

  • dacia
  • Portrait de dacia
  • Hors Ligne
  • Assistante maternelle
  • Messages : 10930
  • Remerciements reçus 2313
bonjour
vous avez bcp d'articles sur le net qui traitent des "colères" des enf surtout à cet age là pk c'est la période d'opposition
c'est une étape parmi tant d'autres et exprimer sa "colère" est bénéfique pour un enf meme si elle peut etre épuisante pour les personnes qui l'encadrent, c'est un apprentissage comme les autres qu'il faut savoir accueillir dans la bienveillance tout en metttant des mots sur les pbmes exprimés par l'enf, la punition ne sert à rien pk l'enf ne se sent pas écouté, ni entendu dans un besoin qu'il juge non satisfait
quant aux supermarchés ils sont de toute façon à éviter sur nos heures de travail, si vous n'avez pas de petits commerces de proximité il faut vous arranger à y aller sur votre temps libre
Ce message a reçu les remerciements de : Une amie des bébés, caline12

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Enfant difficile il y a 4 mois 2 semaines #4

La sortie en supermarché se fait exceptionnellement et sur accord des parents car dn terminant à 19 h et en jonglant avec 5 contrats je n ai pas d autre choix.... et la question n est pas la Mais c'est surtout ce comportement d enfant roi cause par l'attitude des parents avec lui
Ils lui cessent tout et tout ce qu'il fait même colère ou autre les émerveillé plutôt qu autre chose
Je sais que punir à 1) mois n est pas forcément la meilleure des solutions Mais c est pour le faire réfléchir....
Je vois qu au lieu d être aidée on me juge
Tout s est toujours très bien passé avec tous les petits bouts dont j ai eu la garde ainsi que les trois enfants Mais la ce n est pas un comportement " normal"

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Enfant difficile il y a 4 mois 2 semaines #5

  • dacia
  • Portrait de dacia
  • Hors Ligne
  • Assistante maternelle
  • Messages : 10930
  • Remerciements reçus 2313
bonjour
il y a des pratiques qui ne sont plus tolérées comme elles pouvaient l'etre auparavant meme avec accord des employeurs
là où vous voyez un jugement il y a une réflexion à avoir sur nos pratiques professionnelles

que l'enf est un comportement un peu plus difficile que ceux auxquels vous étiez habitué ne change pas le fait que c'est une étape dans le développement de l'enf qu'il faut savoir accueillir et accompagner
vous avez bcp de méthodes et conseils sur le net = la main du retour au calme, les solutions à mettre en place pour un retour au calme, des lectures et exercices à faire avec les enf comme chanter une petite chanson, respirer, se mettre par coté lorsque l'enf sent monter la "colère" c'est un parcours qu'il faut l'aider à acquérir et surpasser au mieux de ses compétences du moment car un enf de cet age là n'est pas capable de s'apaiser seul, il a besoin qu'un adulte mette des mots sur son "pbme" car il n'est pas en capacité de le faire
Ce message a reçu les remerciements de : Une amie des bébés, caline12

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Enfant difficile il y a 4 mois 2 semaines #6

Je vais aller un peu à contre courant des réponses précédentes car au bout de 11 ans de métier, j'avoue que les enfants rosi qui piquent des crises dès qu'on ne fait pas ce qu'ils veulent , m'insupportent.
La phase d'opposition est effectivement un passage normal, mais tous les enfants ne réagissent pas en hurlant, tapant ou se roulant par terre à la moindre "contrariété".
Par contre, il n'y a aucune recette miracle qui peut régler le problème d'un seul coup.

Déjà, j'aurais une discussion franche avec les parents . Si eux ne sont pas dérangé par les crises, moi, les autres petits, ma famille, quand elle est présente, le sont. Chez moi, il y a des règles à respecter et j'entends bien les faire respecter par tout le monde, donc, non, je ne laisse pas faire cet enfant et je ne lui cède pas tout.

Avec le petit, j'essaie d'anticiper la crise en faisant diversion, je lui parle beaucoup, j'explique les choses.Il faut de la patience, de la douceur, inutile de s'ennerver et de crier, mais aussi de la fermeté: c'est comme ça et pas autrement.
Si crise il y a, je lui dis qu'il a le droit d'être en colère, mais que les autres ont le droit de ne pas subir ses cris et que son cirque n'intéresse personne et je ne m'en occupe plus. Souvent, sans spectateur, le spectacle est écourté.
Je n'hésite pas à l'isoler. S'il ne reste pas là ou je lui ai dit d'aller, je l'y reconduis aussi souvent que nécessaire, sans hurler et sans violence, bien sur, en lui donnant, son doudou ou sa tétine, quitte à rester près de lui. Et de toute façon, à cet age, on ne reste pas au coin plus d'une ou deux minutes. Il faut juste qu'il comprenne que cet endroit est nécessaire pour lui permettre de se calmer, il n'a pas l'age de réfléchir à ses actes.

Cela ne marche pas du premier coup, et certains sont plus "coriaces" que d'autres, mais peu à peu ils comprennent que certaines actions, comportements, ont des conséquences. Et les enfants ont besoin de cadres, au final, c'est rassurant pour eux.
Alors parfois le chemin est long et difficile, mais laisser croire à un tout petit qu'il peut obtenir ce qu'il veut dès qu'il tape du pied n'est vraiment pas un service à lui rendre.
Ce message a reçu les remerciements de : talinounou1, Stephanie62

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.