Actualités

  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.
  • Plafonds de ressources 2019 du complément mode de garde

    17 janvier 2019

    Les plafonds de ressources des prestations familiales sont revalorisés de 1 % pour l'année 2019.
  • augmentation du SMIC

    19 décembre 2018

    Le SMIC augmentera de 1,5 % au 1er janvier 2019 : conséquences pour les assistantes maternelles.

Récemment mis à jour

  • La formation professionnelle continue

    17 janvier 2019

    Les assistantes maternelles peuvent, comme n'importe quel salarié, bénéficier d'actions de formation professionnelle continue.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 174 déc. 2018 - jan. 2019

    174 décembre 2018

    > Démissionner : Formalités et droit au chômage
    > Le nouveau paysage de la formation initiale
  • L'assmat n° 173 novembre 2018

    173 novembre 2018

    > SMS, Emails, Réseaux sociaux… Quelle valeur juridique ?
    > La réforme de l’assurance chômage
  • L'assmat n° 172 octobre 2018

    172 octobre 2018

    > La protection contre les accidents du travail ;
    > Besoins fondamentaux : comment les combler ?
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
Discussions sur l'assurance maladie de l'assistante maternelle, le congé maternité, les accidents du travail, la maladie professionnelle, l'assurance vieillesse, le chômage.

SUJET : enceinte et licenciement

enceinte et licenciement il y a 3 ans 1 mois #1

bonjour a tous,

je suis assistante maternelle enceinte de 4 mois , mes pe sont très gentil et tout ce passe bien mais voila je n'arrive pas a savoir si j'ai le droit ou pas..
je souhaite me faire licencier avant mon congé maternité car c'est plus simple pour la suite pour moi mes parents sont ok et moi aussi mais est ce légale?
les enfants que je gardent rentre tous a l'école en septembre et je serai en congé mat de fin mars a mi octobre.
je ne souhaite pas que les parents me doivent des cp sur mon congé mat alors que leur enfants seront déjà rentrer a l'école.

a votre avis on a le droit ou pas si nous somme ok des deux cotés??
merci par avance

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

enceinte et licenciement il y a 3 ans 1 mois #2

Non, vous être protégée contre le licenciement du fait de votre grossesse. C'est seulement si les parents ont un motif légitime pour rompre le contrat (déménagement, entrée imminente à l'école de l'enfant, faute grave...)

En passant outre, Pôle-emploi pourrait assimiler cela à une démission.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

enceinte et licenciement il y a 3 ans 1 mois #3

mais du coup si les enfants rentrent a l'école en septembre est ce que les parents peuvent me licencier en septembre avant la fin de mon congé mat?

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

enceinte et licenciement il y a 3 ans 1 mois #4

Bonjour,

La loi est faite pour protéger les salariés !
Oui, mais si le salarié ne se sent pas atteint dans ses droits ,ne porte pas plainte aux prud'hommes et le retrait d'enfant n'ayant pas a être justifié :

Si tout le monde est d'accord , croyez bien que ce que vous souhaitez tous est tout a fait faisable (un licenciement avant ou après le congé) et personne n'ira regarder le pourquoi du comment ! (ni paje ni pole -emploi ni qui que se soit d'autre ,qui a bien autre chose a faire !)

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par cocotine.

enceinte et licenciement il y a 3 ans 1 mois #5

cocotine écrit: Bonjour,

La loi est faite pour protéger les salariés !
Oui, mais si le salarié ne se sent pas atteint dans ses droits ,ne porte pas plainte aux prud'hommes et le retrait d'enfant n'ayant pas a être justifié :

Si tout le monde est d'accord , croyez bien que ce que vous souhaitez tous est tout a fait faisable (un licenciement avant ou après le congé) et personne n'ira regarder le pourquoi du comment ! (ni paje ni pole -emploi ni qui que se soit d'autre ,qui a bien autre chose a faire !)



Ah voilà un commentaire intéressant, surtout sur un forum public !!! :angry:

J'ai des collègues qui ne se font pas payer les indemnités de ruptures, qui n'en ont rien à faire des préavis qui leurs sont dus, des minima, et j'en passe ... elles ne "se sentent pas atteintes dans leurs droits", cela ne rend pas ces pratiques légales pour autant...
Ce n'est pas respectueux de notre profession et des personnes qui la défendent, c'est tout.
Ce message a reçu les remerciements de : biscotte, Suzie, Devine qui je suis ...

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Membre de la CCPD
Dernière édition: par veeler.

enceinte et licenciement il y a 3 ans 1 mois #6

Ne mélangeons pas tout !

Beaucoup confonde (et on le voit bien meme sur les forums,pour preuve :silly: ) : La loi est bien la pour protéger le salariée ,non pour le contraindre sauf si bien sur il ne fait pas ce qu'il faut vis a vis de l'employeur ( qu'il n'est pas d'accord) et que celui-ci a la loi pour lui !

Et en l’occurrence, nous ne défendons pas ici une salariée qui se voit bafouer ses droits mais un accord commun entre employée et employeur pour qui la situation arrange tout le monde !

La situation serait bien différente si c'est le salarié qui ne souhaitait pas cet accord !
Donc,on ne parle pas de défense ici de la profession et de nos droits bafoués, que je suis la première a défendre).

Et bien sur,quand tout le monde est d'accord,que cela plaise ou non aux autres et bien c'est légale !

Vous avez votre réponse Cyrielle, bien a vous ! :)

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par cocotine.