Actualités

  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.
  • Plafonds de ressources 2019 du complément mode de garde

    17 janvier 2019

    Les plafonds de ressources des prestations familiales sont revalorisés de 1 % pour l'année 2019.

Récemment mis à jour

  • Les droits à congés payés

    27 juin 2019

    Dès son premier jour de travail, l'assistante maternelle acquiert des droits à congés payés.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 177 juin-juillet 2019

    177 juin 2019

    > Durée du travail : Quelles sont les règles ?
    > La première rencontre avec les parents
  • Hors-série spécial Paie et Impôts 2019

    Hors-série Paie et impôt avril 2019

    > Tous les conseils des spécialistes de L'assmat pour éviter les erreurs de la fiche de paie à la déclaration d'impôts !
  • L'assmat n° 176 avril - mai 2019

    176 avril 2019

    > La formation continue des assistantes maternelles
    > Soutenir l'accueil des enfants porteurs de handicap
Bienvenue, Invité

SUJET : petite nouvelle des lit a barreaux

petite nouvelle des lit a barreaux il y a 4 ans 2 jours #55

bonjour

il y a eu un jugement de tribunal administratif à Lyon

les lits parapluie ne sont pas interdits et un conseil départemental ne peut retirer un agrément pour ce motif

bonne journée

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

SG unsa-assmat national
SG unsa-assmat 91
www.unsa-assmat.org

petite nouvelle des lit a barreaux il y a 4 ans 1 jour #56

Actuellement, je suis en bagarre depuis 3ans contre le CG. devenue La Métropole de Lyon.

Mon combat pour la Justice
Privée de travail pour délit de conscience professionnelle...
J’ai exercé pendant 20 ans le métier d’Assistante Maternelle Agréée. On m’a confié 60 enfants et à priori, tout s’est bien passé malgré 2-3 parents « indélicats».
Mais c’est un métier qui réclame, beaucoup de dialogue tant avec les parents, tant avec les personnes chargées du suivi professionnel. L’enjeu étant le bien-être des enfants. Je n’ai jamais failli à ma tâche. Ils ont été élevés dans un esprit familial, avec le respect des valeurs humaines. Mais je déplore et je le regrette de n’avoir pas pu établir un dialogue positif basé sur la confiance, la communication. Cette situation fut entérinée par un retrait d’agrément injustifié.
Afin de dénoncer cette iniquité et de faire connaître cette profession, j’ai élaboré un blog.
blogs.mediapart.fr/blog/free69
Vous remerciant par avance votre attention, recevez, Mesdames, Messieurs, mes meilleures salutations. Françoise V....

Je serais toujours Assistante Maternelle.....
Rencontrant de façon récurrentes des problèmes dans l’exercice de mon métier (de 1992 à 2012), je vous fais part de mon désespoir à la suite de la décision du Conseil Général. Le 5 Juin 2012, j'étais toujours inscrite sur les listes de la PMI . J'avais informé de mes nouvelles disponibilités pour la rentrée en Septembre 2012. Tout comme le 11 Juin 2012 , j'étais inscrite sur le site Rhone .fr pour répondre à la demande des parents et une semaine plus tard, après les élections législatives, j'ai reçu le 19 Juin 2012, une convocation pour comparaître devant la commission paritaire. (C.C.P.D)
En effet, cette instance me convoqua, le 9Juillet 2012, en Commission Consultative Paritaire Départementale pour évoquer, semble t-il des dysfonctionnements mettant en péril, l’environnement des enfants. A la suite de cette convocation, il a été décidé un retrait d’agrément. (27 Juillet 2012)
Les parents ont été très surpris par cette décision. Ils connaissaient et appréciaient mes qualités professionnelles. (cf. dans blog : Attestations)
Ils m'ont soutenus tant qu'ils ont pu voire voulu car me sachant sans agrément, ils ont été sommés de cesser de travailler avec moi. J'avais renouvelé tous mes contrats et planifié la rentrée en respectant l'agrément.
Comme ils bénéficiaient du système Pajemploi, ils ont préféré obtempérer .
Vingt années de reproches infondées en dépit d’un agrément renouvelé tous les 5 ans contre vingt années d’accompagnement auprès des enfants leur ont paru excessif. D’autant plus, que toutes les allégations étaient contestables sur le plan moral.

Il ne fait aucun doute que cette décision est l’aboutissement d’un différend entre Mme Françoise Dubouchet (Responsable des P.M.I.) et de Mme Dominique Nachury qui pendant 10 ans fut Membre de la commission spécialisée des Affaires sociales, chargée de la Petite Enfance. Je l’avais plusieurs fois rencontré dans le dessein de mieux gérer ma profession. Ses conseils m’ont permis d’effectuer mon travail avec rigueur en respectant la législation.
Profitant du départ de Mme Nachury nouvellement élue députée de la 4ème circonscription , Mme Dubouchet s’empressait de me retirer mon agrément dans le but de me nuire.
De ce dossier que j’ai adressé à la commission, j’en dénonce les fausses accusations révélant les failles d’un système. L'affaire est suivi par le tribunal administratif. C'est un combat redoutable connaissant l’immense pouvoir de cette instance
Et les Enfants dans cette triste histoire?
J’ai été élevée dans la tradition du Travail, de l’Honnêteté, de l’Humilité mais aussi la Fierté d’être considérée et reconnue.
Quand chaque jour, j’ouvrais ma porte aux Enfants, je me remettais en question
Un sourire d’Enfant vaut tous les élans de Cœur mais qui ne rencontrent pas systématiquement l’agrément du Conseil Général.

P.S. : Je ne possède pas la Suffisance d’être mais j’ai la Prétention d’y croire

blogs.mediapart.fr/blog/free69/080214/tr...-dossier-judiciaire/

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

petite nouvelle des lit a barreaux il y a 3 ans 11 mois #57

Tout à fait d'accord avec vous. D'autre part suite mon expérience vécue , et lors de l'audience au tribunal administratif (pour mon affaire de retrait d'agrément, la justice a recadré l'avocate de la métropole en lui signifiant que ce n'était pas un décret mais un référentiel (c'est à dire , un acte préconisé) Ce qui est honteux, c'est le chantage exercé.
Pièces jointes :

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Free69. Raison: vérification d'orthographe

petite nouvelle des lit a barreaux il y a 3 ans 11 mois #58

Je suis en attente d'un courrier officiel de ma pmi que ma puer doit m'adresser car suite à un problème de membres coincés entre deux barreaux (dont ma propre fille), elle nous a demandé d'avoir dans notre matériel un lit parapluie.

Pour ma pépette nous avons installé deux tours de lit en les positionnant entre les barreaux de son lit pour éviter à la foi le risque d' étouffement et les jambes qui se coincent entre deux barreaux.
Ma fille est grande et costaud pour son âge, je peux vous dire que j'ai de sacrés bleu sur mon buste lorsque je tente de la moucher sur la table à langer et avec la force qu'elle a dans les jambes elle arrive à me faire reculer d'un pas tellement c'est douloureux.

Autant vous dire qu'avec une telle force et le fait qu'elle soit potelet, elle arrive à se coincer la jambe au niveau de la cuisse.
C'est la galère de la décoincer sans lui faire mal.

Même problème avec un petit bonhomme qui lui avait réussi à se coincer la cuisse entre deux barreaux et le mollet entre les suivant.
Il m'avait fallu prendre le temps de le calmer et de le rassurer avant de tenter de le dégager.
Je peux vous garantir que j'étais à deux doigts de demander de l'air pour scier les barreaux tellement sa position était improbable.


Concernant la mort subite du nourrisson, elle touche n'épargne pas les bébés qui dorment dans un lit à barreaux non muni de tour de lit.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

petite nouvelle des lit a barreaux il y a 3 ans 11 mois #59

Tout à fait d'accord avec vous. Comme personne ne s'oppose à leurs magouilles, le C.G. abuse de ses droits et c'est chantage sur l'agrément sans parler de propos "contestables". Le problème de cette profession, c'est l'individualisme.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

petite nouvelle des lit a barreaux il y a 3 ans 11 mois #60

Vous avez décrit ce que mon avocat a expliquer au tribunal! Merci pour votre réponse.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.