Récemment mis à jour

  • Complément libre choix du mode de garde

    22 août 2022

    Les parents employant une assistante maternelle peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d'aides financières destinées à atténuer l'impact des charges liées à la garde des enfants sur le budget familial.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n°200 avril - mai 2023

    200 avril 2023

    > Travailler dans la fonction publique
    > Le titre professionnel « assistant maternel-garde d’enfants »
  • L'assmat n°199 février -  mars 2023

    199 février 2023

    > Le régime de prévoyance des assistantes maternelles
    > La réforme du complément de libre choix du mode de garde (CMG)
  • L'assmat n°198 - décembre 2022-janvier 2023

    198 décembre 2022

    > Critères et éthique de l’agrément
    > La nouvelle régularisation de salaire
Bienvenue, Invité
23 Fév 2023
Bonjour,
Nous faisons face depuis plusieurs jours à des attaques de spamming intenses malgré nos sécurités et notre vigilance, rendant l'utilisation du forum inconfortable et peu lisible.
En attendant une solution pérenne, l'accès au forum est temporairement réservé aux utilisateurs déjà enregistrés. La création de nouveaux comptes est momentanément suspendue.

SUJET :

référentiel agrément il y a 8 ans 8 mois #31

véro17 écrit: je dirai que cela dépend de nos contrats... j'ai un bébé de 8h à 19h, 5 jours par semaine, en année complète et mon mari n'est que rarement disponible, donc mes pe savent très bien que quand je dois aller voir un spécialiste c'est soi avec le petit, soit je pose un jour ( mais eux ne peuvent pas et n'ont pas de famille ) !

quand ma fille a dû aller voir un neurologue, j'ai pris le rdv qu'on m'a donné, et déjà il y avait 3 mois d'attente.
j'adore mon boulot, mais pas au mépris de la santé de mes enfants...


Bonjour,

il est évident que l'on n'emmène pas les enfants en accueil pour nos rdv médicaux... Mais, on ne peut pas toujours prendre des rdv sur nos jours de non accueil...

Il y a parfois des spécialistes pour lesquels il faut attendre des mois avant d'avoir un rdv ou qui ne consultent que sur des plages horaires restreintes. Alors dans ces cas-là, je fais passer mon rdv d'abord et je demande ma journée à mon employeur... (évidemment, il peut refuser, mais cela ne m'est jamais arrivé)...

Lorsque je travaillais dans un bureau, je posais une demi-journée pour certains rdv médicaux...

Heureusement, c'est rare, mais ça peut arriver. Nous ne sommes quand même pas des esclaves et les parents peuvent comprendre que l'on n'a pas toujours le choix. Et comme il a été dit, on peut à n'importe quel moment tomber malade, il faut bien qu'ils prévoient des solutions d'urgence.
Ce message a reçu les remerciements de : NoounouC

Connexion pour participer à la conversation.

unsa-assmat91.com

référentiel agrément il y a 8 ans 8 mois #32

Oui, comme tout salarié nous avons des impondérables. Que ce soit rdv médicaux difficiles à poser avec nos horaires ou autres, obsèques par ex.
J'ai donc indiqué sur mes contrats que je pouvais être amenée à prendre des jours sans solde déduis selon le calcul cours de cassation.
Avec mes employeurs on a opté pour 10.
Je n'en ai pratiquement jamais utilisé, mais ils sont là, au cas où.
Et avec le dialogue, celà passe très bien, car nos employeurs sont aussi des employés, qui connaissent ces situations.
Ce message a reçu les remerciements de : NoounouC

Connexion pour participer à la conversation.

référentiel agrément il y a 8 ans 8 mois #33

Tout à fait d'accord avec ce qui est dit plus haut : au travail, je suis payée pour m'occuper des enfants accueillis, pas pour vaquer à mes obligations personnelles. En plus, je détesterais être distraite par les enfants accueillis quand je parle à un médecin.
Je prends la plupart de mes rendez vous hors horaires de travail, quand ce n'est pas possible, soit mes enfants sont accompagnés par leur papa (en ayant un seul employeur, c'est plus simple pour lui de s'arranger), soit c'est moi qui pose un jour auprès de mes employeurs.
Jusqu'ici, jamais un jour ne m'a été refusé, quand on explique bien et qu'on est prête soi même à rendre service à son tour, les gens sont plutôt coopératifs.
Ce message a reçu les remerciements de : NoounouC

Connexion pour participer à la conversation.

référentiel agrément il y a 8 ans 8 mois #34

J'ai donc refusé la prendre le mercredi à partir la semaine prochaine.
La maman n'a pas choix je refuse le mercredi de faire un avenant suite au rdv de mes enfants.

Alors la ce matin elle m'a demander que je fasse un courrier à son employeur pour lui redonner les jours de repos le mercredi comme avant.

Car il les avait changer du jours au lendemain ,j'avais prévenu que le mercredi j'avais des rdv .ils avait dis pas souci.

Mais maintenant c'est réglés je signe pas l'avenant comme sa plus de problème.

Car de 6h à 18h le soir pour avoir des rdv c'est chaud.
Et même un jours j'ai demandé un jours pour convenance personnel elle me l'avais refusé. Elle refuse que je soit absente.
Mais eux le font à longeur de temps

Connexion pour participer à la conversation.

référentiel agrément il y a 8 ans 8 mois #35

metal1988 écrit: Oui, comme tout salarié nous avons des impondérables. Que ce soit rdv médicaux difficiles à poser avec nos horaires ou autres, obsèques par ex.
J'ai donc indiqué sur mes contrats que je pouvais être amenée à prendre des jours sans solde déduis selon le calcul cours de cassation.
Avec mes employeurs on a opté pour 10.
Je n'en ai pratiquement jamais utilisé, mais ils sont là, au cas où.
Et avec le dialogue, celà passe très bien, car nos employeurs sont aussi des employés, qui connaissent ces situations.


Je n'y avais jamais pensé car aucun employeur ne m'a jamais refusé un congé sans solde (en général il y en a 1 par an mais pas plus), mais l'idée de prévoir cela au contrat me paraît intéressante.
Merci Metal1988.

Connexion pour participer à la conversation.

référentiel agrément il y a 8 ans 8 mois #36

bonsoir,
Nous ne sommes quand même pas des esclaves et les parents peuvent comprendre que l'on n'a pas toujours le choix. Et comme il a été dit, on peut à n'importe quel moment tomber malade, il faut bien qu'ils prévoient des solutions d'urgence.

Je peux dire que certain parents prennent très très mal le fait que l'am soit malade et surtout du jour au lendemain car on les mets dans l'embarras le plus complet
j'ai été gravement malade et une maladie qui pouvait être contagieuse (2mois d'arrêt) ........j'ai eu de la part du parent (je n'ai pas dit ma maladie sur conseil du medecin) cela nous embêtent .....comment on fait :angry: j'ai répondu que je n'avais pas choisi d'être malade et comme tous salarié en cas d'absence cela embête l'employeur qui doit s'organiser ;)
sur un contrat on ne peut pas tout prévoir ;)

Connexion pour participer à la conversation.