Actualités

  • Assistantes maternelles : les points à retenir pour la première paie de 2020

    27 janvier 2020

    Prélèvement à la source, rémunérations minimales, complément mode de garde... Ces nouveautés qui impactent la rémunération des assistantes maternelles pour 2020.
  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.

Récemment mis à jour

  • La formation obligatoire

    21 janvier 2020

    Après son agrément, chaque assistante maternelle doit suivre une formation avant de débuter son activité professionnelle.

  • La formation professionnelle continue

    21 janvier 2020

    Les assistantes maternelles peuvent, comme n'importe quel salarié, bénéficier d'actions de formation professionnelle continue.

  • Indemnisation chômage

    21 janvier 2020

    Licenciement, fin de contrat, retrait d'agrément, déménagement... toute assistante maternelle peut subir un jour ou l'autre une période de chômage total ou partiel.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'Agenda de L'assmat 2020

    L'Agenda de L'assmat 2020

    L'Agenda de L’assmat 2020, une solution incontournable pour les assistantes maternelles !
  • L'assmat n° 179 octobre-novembre 2019

    179 octobre 2019

    > Le droit à l’assurance chômage
    > Absences de l’enfant : quelles incidences ?
  • L'assmat n° 178 août-septembre 2019

    178 août 2019

    > Le contentieux administratif
    > Le déménagement de l’assistante maternelle
Bienvenue, Invité
Discussion sur les démarches à entreprendre pour employer une assistante maternelle, les aides à l'embauche, l'engagement réciproque, le contrat de travail.

SUJET : si le PE ne peux payer au réel on doit refaire le

si le PE ne peux payer au réel on doit refaire le il y a 4 ans 3 semaines #31

Suzie écrit:

biscotte écrit:

Suzie écrit:

biscotte écrit:

Suzie écrit:

biscotte écrit: Bonjour,

Vous avez 2 solutions :

1 / Si ca vous prend la tête, vous pouvez démissionner mais en étant privé de Pôle emploi.

2/ Les prud'hommes afin de faire respecter votre contrat initial, puisque le PE (si j'ai bien compris) à modifier votre salaire sans passer par un avenant et même si il l'avait fait pour passer d'une mensualisation à du réel, c'est interdit. Si, si il y a bien eu un avenant (Caixon a ouvert plusieurs posts sur le même sujet, donc on s'y perd un peu)... Ceci dit je ne sais pas quel valeur juridique a cet avenant...

Donc si vous voulez conserver vos, éventuels droits à Pôle emploi faites appel au PH.


I
Aucune valeur puisque c'est interdit donc prud'hommes et basta !


Oui, bien-sûr, mais cela n'empêche pas la démission qui pourrait être re-qualifiée aux tords de l'employeur... Ce monsieur se moque vraiment de notre collègue !


Oui mais faut pas se précipiter, il faut bien respecter la procédure et ne pas prendre le risque que les PH deboutent l'assmat.


Ben oui, bien-sûr qu'il faut respecter la procédure, pourquoi ne le ferait-elle pas ?? :blink:


Et bien par exemple commencer par des contestations écrites, y' en a t-il ???

Toutes les demissions ne sont pas re qualifiées en licenciements ça n 'est pas systématiquement et le dossier à intérêt d'être bien monté.

Voilà pourquoi il ne faut pas de précipiter en claquant sa dem. !!!!

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.