Actualités

  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.
  • Plafonds de ressources 2019 du complément mode de garde

    17 janvier 2019

    Les plafonds de ressources des prestations familiales sont revalorisés de 1 % pour l'année 2019.

Récemment mis à jour

  • Les droits à congés payés

    27 juin 2019

    Dès son premier jour de travail, l'assistante maternelle acquiert des droits à congés payés.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'Agenda de L'assmat 2020

    L'Agenda de L'assmat 2020

    L'Agenda de L’assmat 2020, une solution incontournable pour les assistantes maternelles !
  • L'assmat n° 179 octobre-novembre 2019

    179 octobre 2019

    > Le droit à l’assurance chômage
    > Absences de l’enfant : quelles incidences ?
  • L'assmat n° 178 août-septembre 2019

    178 août 2019

    > Le contentieux administratif
    > Le déménagement de l’assistante maternelle
Bienvenue, Invité
Questions relatives à la paie de l'assistante maternelle et son calcul : le salaire de base, les indemnités et majorations de salaire, les absences, le bulletin de salaire.

SUJET : Ass-mat trop malade

Ass-mat trop malade il y a 1 semaine 1 heure #1

Bonjour à toutes et à tous,

nous sommes parents d'une petite bouille de 10 mois, que nous faisons garder depuis le 1er septembre par une assistante maternelle habitant à 2 min à pied de chez nous.

Précision : Nous conversons avec cette ass-mat par SMS le plus souvent.

Il a eu plusieurs maladies de sa part et de ses enfants, et donc de plusieurs doutes et incompréhensions engendrés (elle a très mal réagit à une demande SMS de certificat médial pour savoir si oui ou non il était possible qu'elle garde notre fille quand même), le SMS était parfaitement tourné, sans exigence quelconque ni mépris.

Nous avons refait un sérieux point sur le contrat, avec elle et son mari (qui d'après ma belle-soeur ass-mat ne devrait pas mettre son nez dans tout cela, passons) concernant les maladies et symptômes lui permettant de refuser notre fille, à savoir une gastro, une angine, une grippe ou toute fièvre à partir de 39°C.

Je précise, que cela concerne tout enfant de son foyer, ses propres enfants, ou les deux qu'elle garde (notre fille et un petit bout).

Elle nous a présenté sa formation datant de juin 2019, qui précise donc qu'une ass-mat se doit de refuser un enfant au sein de son foyer pour éviter tout risque de contagion/contamination, nous le comprenons.

Elle a un contrat de 40 heures / semaine, et quand ma compagne a son repos en semaine, pour profiter de notre poupette elle la lui dépose un peu plus tard et la récupère plus tôt, 10h/16h, et nous payons cette journée comme une journée de 10 heures malgré tout.

Sauf que là elle aurai aimé la garder encore moins de temps car elle a prévu de faire des courses pour des invités samedi, je trouve qu'elle abuse de notre gentillesse !

Nous avons l'impression dans cette histoire qu'elle fait un peu ce qu'elle veut, et là elle a récidivé, une semaine après avoir fait le point ensemble sur le contrat, alors que c'était pourtant le sujet bloquant / sensible.

Elle aurai tous les symptômes d'une rhino mais avec de la fièvre, nous n'avons pas reçu de certificat médical, ni l'assurance qu'elle ira chezle médecin pour en demander un.
Ma compagne lui a demandé si elle pouvait garder quand même notre fille, car elle avait prévu d'aller finir de déménager l'appartement de son défunt père...
Elle lui a répondu, sans jamais refuser clairement : " Ben le truc c est que j'ai beaucoup de fièvre froid chaud après ci tu peux annuler je veux bien mais je voudrais pas qu'elle attrape" Fin de citation du SMS.

Ma compagne garde donc notre fille, mais devons-nous prendre ce SMS comme un refus, ou est-ce que légalement c'est nous qui refusons de la lui déposer ? Une ass-mat peut également refuser, alors nous ne savons pas si nous devrons déduire sa journée ou non.

Elle est maman de trois ans, dont deux ont déjà eu une gastro, deux rhinos, nous plaçant en difficulté.
Elle même a eu une grippe, l'ayant épuisé, restant au lit, nous comprenons cela.

Nous comprenons, mais nous lui avons expliqué notre point de vu : nous avons besoin d'une assistante maternelle pour aire garder notre fille, pas pour nous mettre dans l'embarras et épuiser nos jokers pour quitter le travail et récupérer notre enfant (congés payés qui sautent, famille qui se déplace, etc).

Résumé, 5 maladies en 4 mois, je comprend qu'il y ai de nombreuses maladies, bloquante et parfois et dangereuses pour les plus petits, mais on a une impression d'abus, quand on entend que d'autres ass-mat n'ont jamais collé d'arrêts en 10 ans...
Et l'impression qu'elle voulait sa journée tranquille.
Elle a d'ailleurs fait le commentaire de ma fille qui a dormi beaucoup durant une journée de garde : "le bébé parfait, rien à dire", j'ai envie de dire que moins elle bosse mieux elle se porte.
Je veux dire, le sujet est encore très récent et elle tombe a nouveau malade, qu'en pensez-vous, et qu'auriez-vous fait ?

En vous remerciant d'avance.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Azelias91.

Ass-mat trop malade il y a 1 semaine 1 heure #2

Si vous ne voulez sentez pas a l'aise avec cette assistante maternelle, et encore moins avec son mari, qui na rien avoir avec le contrat qui vous lie à lassmat.....il faut en changer

Si elle est malade et que ca vous mets dans l’embarras ne pas poursuivre le contrat avant qu’il y ait trop de ressentiment

Deja on ne communique pas par sms ...surtout avec une personne que l’on côtoie tout les jours
On ne se tutoie pas

C’est juste mon avis

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Ass-mat trop malade il y a 1 semaine 1 heure #3

Azelias91 écrit: Bonjour à toutes et à tous,

nous sommes parents d'une petite bouille de 10 mois, que nous faisons garder depuis le 1<sup>er</sup> septembre par une assistante maternelle habitant à 2 min à pied de chez nous.

Précision : Nous conversons avec cette ass-mat par SMS le plus souvent.

Il a eu plusieurs maladies de sa part et de ses enfants, et donc de plusieurs doutes et incompréhensions engendrés (elle a très mal réagit à une demande SMS de certificat médial pour savoir si oui ou non il était possible qu'elle garde notre fille quand même), le SMS était parfaitement tourné, sans exigence quelconque ni mépris.

Nous avons refait un sérieux point sur le contrat, avec elle et son mari (qui d'après ma belle-soeur ass-mat ne devrait pas mettre son nez dans tout cela, passons) concernant les maladies et symptômes lui permettant de refuser notre fille, à savoir une gastro, une angine, une grippe ou toute fièvre à partir de 39°C.

Je précise, que cela concerne tout enfant de son foyer, ses propres enfants, ou les deux qu'elle garde (notre fille et un petit bout).

Elle nous a présenté sa formation datant de juin 2019, qui précise donc qu'une ass-mat se doit de refuser un enfant au sein de son foyer pour éviter tout risque de contagion/contamination, nous le comprenons.

Elle a un contrat de 40 heures / semaine, et quand ma compagne a son repos en semaine, pour profiter de notre poupette elle la lui dépose un peu plus tard et la récupère plus tôt, 10h/16h, et nous payons cette journée comme une journée de 10 heures malgré tout.

Sauf que là elle aurai aimé la garder encore moins de temps car elle a prévu de faire des courses pour des invités samedi, je trouve qu'elle abuse de notre gentillesse !

Nous avons l'impression dans cette histoire qu'elle fait un peu ce qu'elle veut, et là elle a récidivé, une semaine après avoir fait le point ensemble sur le contrat, alors que c'était pourtant le sujet bloquant / sensible.

Elle aurai tous les symptômes d'une rhino mais avec de la fièvre, nous n'avons pas reçu de certificat médical, ni l'assurance qu'elle ira chezle médecin pour en demander un.
Ma compagne lui a demandé si elle pouvait garder quand même notre fille, car elle avait prévu d'aller finir de déménager l'appartement de son défunt père...
Elle lui a répondu, sans jamais refuser clairement : " Ben le truc c est que j'ai beaucoup de fièvre froid chaud après ci tu peux annuler je veux bien mais je voudrais pas qu'elle attrape" Fin de citation du SMS.

Ma compagne garde donc notre fille, mais devons-nous prendre ce SMS comme un refus, ou est-ce que légalement c'est nous qui refusons de la lui déposer ? Une ass-mat peut également refuser, alors nous ne savons pas si nous devrons déduire sa journée ou non.

Elle est maman de trois ans, dont deux ont déjà eu une gastro, deux rhinos, nous plaçant en difficulté.
Elle même a eu une grippe, l'ayant épuisé, restant au lit, nous comprenons cela.

Nous comprenons, mais nous lui avons expliqué notre point de vu : nous avons besoin d'une assistante maternelle pour aire garder notre fille, pas pour nous mettre dans l'embarras et épuiser nos jokers pour quitter le travail et récupérer notre enfant (congés payés qui sautent, famille qui se déplace, etc).

Résumé, 5 maladies en 4 mois, je comprend qu'il y ai de nombreuses maladies, bloquante et parfois et dangereuses pour les plus petits, mais on a une impression d'abus, quand on entend que d'autres ass-mat n'ont jamais collé d'arrêts en 10 ans...
Et l'impression qu'elle voulait sa journée tranquille.
Elle a d'ailleurs fait le commentaire de ma fille qui a dormi beaucoup durant une journée de garde : "le bébé parfait, rien à dire", j'ai envie de dire que moins elle bosse mieux elle se porte.
Je veux dire, le sujet est encore très récent et elle tombe a nouveau malade, qu'en pensez-vous, et qu'auriez-vous fait ?

En vous remerciant d'avance.


bonjour
je pense que je chercherais rapidement une autre am beaucoup plus professionnelle... car là oui clairement elle abuse et de beaucoup...
déjà non il n'est pas du tout obligatoire de refuser un enfant malade certaines acceptent même toutes les maladies...

pour son énième absence si elle n'a pas de justificatif a vous fournir vous la licenciez pour faute (abandon de poste) a votre place un petit coup de fil a la pmi pour dénoncer son professionnalisme ne lui ferais pas de mal non plus... nous exerçons un métier et pas un passe temps...
licenciez là au plus vite
bon courage a vous

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Ass-mat trop malade il y a 1 semaine 1 heure #4

Bonjour

Complexe comme situation...

Mais, déjà, vous déduisez toutes les heures non faites du fait de l'absence de votre AM. Elle doit normalement vous donner un arrêt de travail pour tout arrêt. Sauf que quelquefois pour des maladies courtes type gastro, ou état grippaux, le médecin ne se déplace pas ou il est impossible de consulter, sans parler de délivrer un arrêt maladie.

Voiçi pour le côté financier de l'affaire.

Maintenant les maladies de l'am, certaines personnes sont plus sensibles que dautres aux virus..Elle n'est pas immunisée contre toutes les petites maladies, que nous apportent les enfants en accueil, ou nos propres enfants si c'est le cas, voire même nos employeurs...La maison étant un espace de transit.

Je n'ai plus d'enfants en bas âge moi-même, lorsque j'attrape quelque chose, c'est souvent le cadeau d'un enfant en accueil...

Les loulous sont souvents porteurs, et donneurs de beaucoup de maladies et comme nous sommes exposées toute la journée....

Donc, forcément notre métier présente des risques d'absence plus important c'est sûr...Et çà varie aussi selon les années, ou quelquefois un coup de fatigue facilite la déclaration de maladie, j'ai eu une saison il y à quelques années très difficile avec rhinos en continue, comme les enfants...

Je ne vois pas l'intérêt pour elle de simuler des maladies quelconques, car la perte financière est importante, puisque nous avons peu de prise en charge par la sécu, et l'ricem complère après le 7eme jour d'absence... Pour des sommes dérisoires qui plus est..

Vous ne serez jamais à l'abri de petites absences, tout comme nous, qui sommes pénalisées quand les enfants malades ne viennent pas, puisque nous avons pour la plupart une déduction de salaire à ce moment là.

Et si la situation (que je peux comprendre, difficile de trouver une solution quand elle est absente), ne vous convient plus, vous pouvez la licencier...

Bonne journée.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par metal1988.

Ass-mat trop malade il y a 1 semaine 1 heure #5

Evidemment nous ne voulons pas que tout dégénère à nouveau, la petite adore les deux filles de notre nounou, et l'adore elle-même, elle le lui rend bien aussi.
Mais on sent une petite santé et deux commentaires deux soirs d'affilés ne m'ont pas plus " elle a été chiante aujourd'hui, pas arrêté de pleurer...".
J'ai préféré sourire et me mettre de son côté, mais que cela ne recommence pas, sinon licenciement.

Le tutoiement, c'est justement une demande de sa part au début pour que ça soit plus cool entre nous, mais on se rend compte que ce n'est pas bien du tout finalement...

Côté rémunération donc, nous ne devons pas la payer pour une maladie qui la concerne elle-uniquement si je comprend bien ?

Effectivement, je ne la comprend pas, car elle a justement une moindre compensation. J'imagine qu'elle veut en faire mais pas de trop en cas de maladie. De son point de vu je le comprend, mais ce n'est pas un métier comme un autre, elle devrait essayer de prendre un peu sur elle, et si c'est intenable, là oui je comprend qu'elle ai besoin de repos et de soins.

Merci pour vos réponses.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Azelias91.

Ass-mat trop malade il y a 1 semaine 19 minutes #6

Je vous reprend sur une chose. Vous dîtes " ce n'est pas un métier comme un autre"
Et bien si, justement, c'est un métier comme un autre.
Si c'est dans la nature de l'assmat de tomber souvent malade, de s'arrêter au moindre éternuement, il y a fort à parier qu'elle agiraitde la même façon dans une autre profession.
Il y a plusieurs choses qui vous posent question, je sens la suite de ce contrat assez mal partie. Le mieux serait que vous trouviez quelqu'un d'autre.
Qouiqu'il en soit, vous n'avez pas à payer votre assmat quand elle est absente, quand c'est elle qui refuse votre enfant ou quand elle demande à finir plus tôt.
Après, il est vrai que nous sommes confrontées à beaucoup de petites maladies, surtout si, en plus, elle a de jeunes enfants à elle. Et on réagit différemment. Moi, je suis assez résistante aux gastros, mais un gros rhume me rend HS; j'ai déjà travaillé avec une entorse à la cheville, mais une grosse fatigue me déclenche des chutes de tension au point de ne pas pouvoir bouger.
Une assmat n'étant pas un robot, il faut absolument que vous ayez une solution d'urgence en cas d'incapacité de l'assmat à travailler. Comme une baby sitter attitrée, une assmat qui travaille avec une collègue en binome.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.