Actualités

  • Assistantes maternelles : les points à retenir pour la première paie de 2020

    27 janvier 2020

    Prélèvement à la source, rémunérations minimales, complément mode de garde... Ces nouveautés qui impactent la rémunération des assistantes maternelles pour 2020.
  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.

Récemment mis à jour

  • Complément libre choix du mode de garde

    02 avril 2020

    Les parents employant une assistante maternelle peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d'aides financières destinées à atténuer l'impact des charges liées à la garde des enfants sur le budget familial.

  • Les frais kilométriques

    02 mars 2020

    L'assistante maternelle qui utilise son véhicule pour transporter l’enfant est indemnisée selon le nombre de kilomètres effectués.

  • La formation obligatoire

    21 janvier 2020

    Après son agrément, chaque assistante maternelle doit suivre une formation avant de débuter son activité professionnelle.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 182 avril - mai 2020

    182 avril 2020

    > Le projet d’accueil de l’assistante maternelle
    > Accueillir un enfant de parents militaire
  • L'assmat n° 181 février-mars 2020

    181 février 2020

    > Arrêt maladie : Quelles conséquences ? Quelle indemnisation ?
    > Prélèvement à la source
  • L'assmat n° 180 décembre 2019-janvier 2020

    180 décembre 2019

    > Le retrait d’agrément
    > Assistantes familiales affiliées à la convention collective de 1966
Bienvenue, Invité
13 Mar 2020
Pour une information sur les conséquences de l'épidémie de Covid-19 sur l'activité des assistantes maternelles et sur la prise en charge des enfants accueillis :
> www.lassmat.fr/actualites/nouvelles-professionnelles

La réponse à vos questions quant à l'accueil des enfants, la rémunération ou l'indemnisation de l'assistante maternelle :
> www.lassmat.fr/statut-juridique/les-doss...-foire-aux-questions
Questions relatives à la paie de l'assistante maternelle et son calcul : le salaire de base, les indemnités et majorations de salaire, les absences, le bulletin de salaire.

SUJET :

Ass-mat trop malade il y a 6 mois 3 semaines #19

caline12 écrit: Bonjour,
Metal1988, vous avez raison de rappeler que l'on ne doit pas juger trop hâtivement et que nous n'avons qu'un son de cloche.
Pour les arrêts maladie, effectivement, on ne sait pas.
Mais en revanche, le vocabulaire utilisé n'est juste pas défendable. ......on peut cerner quand même le personnage.


Bonjour Calîne, oui je bien d'accord avec vous pour le vocabulaire utilisé... Mais je laisse toujours dans un petit coin de ma tête une place au doute...
Par exemple, (je suis lectrice de forums spécialisé), il y avait une plainte d'une Maman concernant l'attitude plus que limite de son am, et du mari de celle-çi, vraiment en lisant le "témoignage", c'est proprement scandaleux...
Et sur un autre bien plus spécialisé celui-là, il y avait le témoignage de l'am, (les faits relatés étaient les mêmes), sauf, que bien sûr, là, ce n'était plus la même chanson, et que cette am portait plainte pour diffamation...Avec raison qui plus est...
Qui avait tord et qui avait raison dans ces témoignages ???

Là, juste celui du parent qui nous fait prendre position.
Peut-être cet employeur s'est-il trompé dans ses démarches pour embaucher une am, et qu'il à trouvé finalement que celle-çi ne convenait pas ou plus à ses attentes. Pas impossible et tout à fait légitime.
Bon dimanche.


Sitelle, j'ai toujours vouvoyé mes parents/employeurs, et vice et versa. Nos relations sont bonnes, respectueuses.
Elles le seraient certainement aussi si l'on se tutoyait. C'est un choix que j'ai fait.
Certaines collègues tutoient leurs employeurs et cela se passe bien.
Chacune fait bien comme elle veut.
Mais, je constate juste qu'en majorité, lorsqu'il y a conflit, bien souvent, il y a trop de familiarité, c'est tout..
C'est avant tout une question de personnes, de posture et visiblement vous , vous avez la bonne posture pour pratiquer le tutoiement mais beaucoup d'autres ne l'ont pas.
Bon week-end

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Ass-mat trop malade il y a 6 mois 3 semaines #20

Bonsoir metal1988.
Vous avez raison, il est bon de le rappeler.
Bonne soirée.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Ass-mat trop malade il y a 1 semaine 1 jour #21

Bonjour à toutes et à tous,

je reviens vers vous pour vous faire le point 6 mois après, car pour notre enfant nous avons préféré continué le contrat.

Malheureusement, de nouvelles choses sont apparues, cela n'a pas été en s'arrangeant.

Depuis janvier (hors période Covid), nous avons eu droit à 7 absences (j'ai des papiers à faire, j'ai mal au ventre, ma fille est malade, etc.) passé en CP afin qu'elle n'ai pas de perte de salaire, les maladies n'ayant pas reçues les certificats maladies correspondants.

Ensuite, un des enfants de notre AM aurait eu le covid, mais là où c'est subtil, c'est que nous venons seulement de l'apprendre, alors elle n'est pas sûr elle-même à 100% car pas eu de dépistage, mais j'estime qu'on aurait été en droit de le savoir, notre enfant ayant été gardé juste après.

Par contre récemment notre enfant à eu une rhino avec fièvre, nous l'avons gardé et fait les choses correctement, mais elle a prit peur qu'elle ai le covid, dans ce sens là ça l'a dérangé, par l'inverse.

Ensuite dernier point que j'ai relaté sur un autre post :

Au contrat sont prévues pour notre AM, deux semaines de CP en septembre, jusque là tout est normal.
Hors récemment elle a voulu nous glisser/imposer et à l'oral, une troisième semaine à la suite des deux premières.

Lorsque ma compagne lui a dit que cela nous mettait dans l'embarras car ce n'était pas prévu, elle a répondu : "Bah là il va falloir trouver une solution les loulous".

Encore une fois vous pouvez admirer les familiarités déplacées qui lui sont propres.
Elle ne cesse de tirer sur la corde, comme si elle souhaitait se faire licencier...

Etant jeune CDI, je n'ai pas encore de CP.
Ma compagne s'est vue dans l'incapacité de poser cette troisième semaine car dans sa boîte, les CP d'été sont déjà tous pris, c'est normal.

Donc c'est une semaine sans solde qui attend ma compagne pour palier au fait que notre AM nous mette, une énième fois, devant le fait accompli.

Hors, nous nous sommes rendu compte que les congés annuels devaient être posés avant le premier mars, et pour des changements de dates, il fallait faire un avenant au contrat et que les deux parties devaient le signer (ou non en fonction de l'organisation de chacun).
Ainsi, cette 3ème semaine n'étant pas prévue, je lui ai signifié que l'on était en droit de lui refuser (d'ailleurs si elle posait cette semaine, elle arriverait à 27 CP, donc deux journées de trop, ce qui prouve qu'elle ne est loin du compte concernant ses droits, et sa date anniversaire de contrat est en décembre).

Finalement, elle s'est ravisé, comprenant le fait qu'elle nous mette dans l'embarras suite à cette semaine sans solde que ma compagne aurait dû poser, engendrant une perte de salaire.

De toute façon nous allons lui proposer une réduction de temps de garde pour déménagement par rapport à nos emplois, et elle le refuse, soit elle fera de le choix de démissionner (nous ne pouvons pas l'obliger à signer un avenant et heureusement pour les AM), soit nous procéderons à un retrait d'enfant et donc licenciement simple.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Ass-mat trop malade il y a 1 semaine 1 jour #22

Azelias91 écrit: arriverait à 27 CP, donc deux journées de trop, ce qui prouve qu'elle ne est loin du compte concernant ses droits, et sa date anniversaire de contrat est en décembre).


De toute façon nous allons lui proposer une réduction de temps de garde pour déménagement par rapport à nos emplois, et elle le refuse, soit elle fera de le choix de démissionner (nous ne pouvons pas l'obliger à signer un avenant et heureusement pour les AM), soit nous procéderons à un retrait d'enfant et donc licenciement simple.


elle a l'obligation de prendre 30 jours de cp par an acquis ou pas
si elle refuse l'avenant c'est un licenciement.. certainement pas une démission

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Ass-mat trop malade il y a 1 semaine 1 jour #23

kikine747 écrit:

Azelias91 écrit: arriverait à 27 CP, donc deux journées de trop, ce qui prouve qu'elle ne est loin du compte concernant ses droits, et sa date anniversaire de contrat est en décembre).


De toute façon nous allons lui proposer une réduction de temps de garde pour déménagement par rapport à nos emplois, et elle le refuse, soit elle fera de le choix de démissionner (nous ne pouvons pas l'obliger à signer un avenant et heureusement pour les AM), soit nous procéderons à un retrait d'enfant et donc licenciement simple.


elle a l'obligation de prendre 30 jours de cp par an acquis ou pas
si elle refuse l'avenant c'est un licenciement.. certainement pas une démission


Bonjour Kikine,

quand vous dites 30 jours, c'est bien 30 jours ouvrables soit 5 semaines ? 1 semaine de CP = 5 jours ouvrables si je ne me trompe pas.

Ensuite, acquis ou pas, cela veut dire qu'arrivé à la date anniversaire du contrat, elle doit avoir posé tous ses CP c'est bien cela ?

Pour finir, étant en droit de refuser notre avenant, notre AM ne démissionne pas, et d'après le site zen avec mon ass-mat j'ai lu qu'effectivement c'était un licenciement.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Azelias91.

Ass-mat trop malade il y a 1 semaine 1 jour #24

Bonjour
Non, 1 semaine, ce sont 6 jours ouvrables
Pour les CP, il y a deux choses
Les CP en temps et les assmat doivent avoir 30 jours de congés sans aucun enfant
Les CP en argent: En fonction des CP qui ont été acquis depuis le début du contrat (plus 2 jours par enfant de l'assmat de moins de 15 ans dans la limite de 30 jours). calculés fin mai et payables en juin car pour les CP, l'année de référence c'est du 1er juin au 31 mai.
Effectivement, les dates des CP doivent être connues dès le 1er mars, effecivement, vous avez le droit de refuser si ces jours n'ont pas été prévus

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.