Récemment mis à jour

  • Salaire brut et salaire net

    20 janvier 2021

    Le salaire brut de l'assistante maternelle employée par un particulier est diminué des cotisations sociales salariales.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 186 decembre 2020 - janvier 2021

    186 décembre 2020

    > Valider son expérience professionnelle
    > Audience syndicale : mode d’emploi du scrutin 2021
  • L'Agenda de L'assmat 2021

    L'Agenda de L'assmat 2021

    L'Agenda de L’assmat 2021, une solution incontournable pour les assistantes maternelles !
  • L'assmat n° 185 octobre - novembre 2020

    185 octobre 2020

    > Les règles du contrat à durée déterminée
    > Les règles du contrat à durée déterminée
Bienvenue, Invité
13 Mar 2020
Pour une information sur les conséquences de l'épidémie de Covid-19 sur l'activité des assistantes maternelles et sur la prise en charge des enfants accueillis :
> www.lassmat.fr/actualites/nouvelles-professionnelles
Le retrait d'enfant, la démission de l'assistante maternelle, les indemnités de rupture, le préavis, la régularisation de salaire et le solde de tout compte.

SUJET :

Licenciement : Fin de préavis et chômage partiel il y a 8 mois 3 semaines #13

Merci pour votre réponse rapide. Ça ne change rien au résultat mais du 19 avril au 3 mai il y a plutôt 14 jours calendaires non ?

Une dernière question, les jours fériés doivent être récupérés ou payés si ils tombent en année incomplete sur une semaine de congés payés acqius. Dans ce cas, je dois lui payer en plus le 15 aout, le 25 decembre et le 13 avril.

Par contre au 8 mai, elle n'a plus de congés acquis dois-je lui payé quand même ?

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Licenciement : Fin de préavis et chômage partiel il y a 8 mois 3 semaines #14

bonjour,

dantelesupre écrit: Merci pour votre réponse rapide. Ça ne change rien au résultat mais du 19 avril au 3 mai il y a plutôt 14 jours calendaires non ?
Exact erreur de ma part mais ne change pas la date fin du préavis le lundi 11 mai

Une dernière question, les jours fériés doivent être récupérés ou payés si ils tombent en année incomplete sur une semaine de congés payés acqius. Dans ce cas, je dois lui payer en plus le 15 aout, le 25 decembre et le 13 avril.
Normalement les fériés tombant dans les congés acquis sur un jour qui aurait dû être travaillé sont à faire payer en plus du salaire mensuel puisqu'ils sont dus le mois concerné. Il est possible de poser un jour en remplacement du paiement du férié si vous l'y autorisez..

Par contre au 8 mai, elle n'a plus de congés acquis dois-je lui payé quand même ?

non il ne doit pas être rémunéré en plus car il n'est pas acquis. Mais il n’entraîne pas de minoration de la mensualisation.

J'ai peut être une mauvaise nouvelle pour vous, car en faisant le point je me suis aperçue elle est en droit de prétendre aux jours de fractionnement
En effet elle remplit les conditions:
- avoir acquis entre 15 et 24 jours ouvrables
- avoir pris 2 semaines en période estivale, 2 semaines en août
- Reste plus de 6 jours au 1er novembre
- les prendre en période hivernale
Elle peut donc prendre 2 jours de fractionnement, qui sont bien souvent rémunérés car ils ne peuvent être pris en commun avec tous les employeurs.
Éventuellement un jour pourrait être mis sur le 8 Mai l'autre à rémunérer en plus.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Licenciement : Fin de préavis et chômage partiel il y a 8 mois 3 semaines #15

Concernant les jours de fractionnement je n'étais pas au courant mais ok pour le principe. D'ailleurs le principe c'est quand l'employeur impose des congés fractionnés qu'ils sont dus. Ça me parait un peu osé qu'elle me réclame ses congés alors qu'on la laisse choisir toutes ses semaines de congrès sans jamais rien imposé. Il aurait fallu lui demander par écrit de renoncer a ce droit apparemment.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Licenciement : Fin de préavis et chômage partiel il y a 8 mois 3 semaines #16

  • dacia
  • Portrait de dacia
  • Absent
  • Assistante maternelle
  • Messages : 11564
  • Remerciements reçus 2517

dantelesupre écrit: Concernant les jours de fractionnement je n'étais pas au courant mais ok pour le principe. D'ailleurs le principe c'est quand l'employeur impose des congés fractionnés qu'ils sont dus. Ça me parait un peu osé qu'elle me réclame ses congés alors qu'on la laisse choisir toutes ses semaines de congrès sans jamais rien imposé. Il aurait fallu lui demander par écrit de renoncer a ce droit apparemment.


bonjour
je ne vous suis pas sur cette réponse
en effet nous avons bcp de "droits" reconnus pour tout autre salarié et qui nous sont refusés
et vous allez en profiter lors du licenciement avec la prime de licenciement de 1/120éme qui est d'un montant assez ridicule
nous avons une amplitude horaire supérieure à 35h par sem (bien souvent entre 45 et 50h) et pourtant nosu n'avons que 5 sem de congé alors que les personnes qui travaillent plus de 35h ont droit à des RTT ou 9 sem de congé
donc pk renoncer aux 2j pour fractionnement des congés, si nous imposons nos congés c'est tout simplement que l'entente entre nos employeurs n'est pas au rendez-vous en ce qui concerne la prise et que si nous voulions satisfaire tout le monde nous ne prendrions que 2 ou 3 sem
Ce message a reçu les remerciements de : JEM64

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Licenciement : Fin de préavis et chômage partiel il y a 8 mois 3 semaines #17

Je comprends votre point de vue, je suis moi même salarié et délégué du personnel et je suis le premier à défendre les salariés et a faire valoir leurs droits.
Mais quand fin janvier, elle annule une semaine prévue en février planifié début janvier et décide fin février de prendre une semaine en avril et en mai sans que l'on dise rien et que ça l'arrange je ne trouve pas correct de venir réclamer 2 jours de fractionnement. Si elle me les demande je ne vais pas lui refuser mais je ne trouverai pas ça correct.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Licenciement : Fin de préavis et chômage partiel il y a 8 mois 3 semaines #18

dantelesupre écrit: Je comprends votre point de vue, je suis moi même salarié et délégué du personnel et je suis le premier à défendre les salariés et a faire valoir leurs droits.
Mais quand fin janvier, elle annule une semaine prévue en février planifié début janvier et décide fin février de prendre une semaine en avril et en mai sans que l'on dise rien et que ça l'arrange je ne trouve pas correct de venir réclamer 2 jours de fractionnement. Si elle me les demande je ne vais pas lui refuser mais je ne trouverai pas ça correct.


correct ou pas le droit au jours sup pour fractionnement naît du simple fait du fractionnement peu importe qui en est à l'origine... donc elle y a le droit

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.