Actualités

  • Assistantes maternelles : les points à retenir pour la première paie de 2020

    27 janvier 2020

    Prélèvement à la source, rémunérations minimales, complément mode de garde... Ces nouveautés qui impactent la rémunération des assistantes maternelles pour 2020.
  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.

Récemment mis à jour

  • Complément libre choix du mode de garde

    02 avril 2020

    Les parents employant une assistante maternelle peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d'aides financières destinées à atténuer l'impact des charges liées à la garde des enfants sur le budget familial.

  • Les frais kilométriques

    02 mars 2020

    L'assistante maternelle qui utilise son véhicule pour transporter l’enfant est indemnisée selon le nombre de kilomètres effectués.

  • La formation obligatoire

    21 janvier 2020

    Après son agrément, chaque assistante maternelle doit suivre une formation avant de débuter son activité professionnelle.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 182 avril - mai 2020

    182 avril 2020

    > Le projet d’accueil de l’assistante maternelle
    > Accueillir un enfant de parents militaire
  • L'assmat n° 181 février-mars 2020

    181 février 2020

    > Arrêt maladie : Quelles conséquences ? Quelle indemnisation ?
    > Prélèvement à la source
  • L'assmat n° 180 décembre 2019-janvier 2020

    180 décembre 2019

    > Le retrait d’agrément
    > Assistantes familiales affiliées à la convention collective de 1966
Bienvenue, Invité
13 Mar 2020
Pour une information sur les conséquences de l'épidémie de Covid-19 sur l'activité des assistantes maternelles et sur la prise en charge des enfants accueillis :
> www.lassmat.fr/actualites/nouvelles-professionnelles

La réponse à vos questions quant à l'accueil des enfants, la rémunération ou l'indemnisation de l'assistante maternelle :
> www.lassmat.fr/statut-juridique/les-doss...-foire-aux-questions
Le retrait d'enfant, la démission de l'assistante maternelle, les indemnités de rupture, le préavis, la régularisation de salaire et le solde de tout compte.

SUJET :

Fin de contrat, indemnités quand prise congés anticipés... il y a 1 semaine 1 jour #43

Le plus simple à mon sens serait que ces congés "en trop" soit simplement déduits du salaire d'août puisque c'est le moment où ils sont pris.
En octobre votre salaire ne serait pas nul et votre employeur percevrait partiellement l'aide de la PAJE.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Fin de contrat, indemnités quand prise congés anticipés... il y a 1 semaine 1 jour #44

LouLouAnne écrit:
Si tout le monde se donnait la peine, comme on le fait, d'être dans les règles, des gens comme vous ne se permettraient pas de tels commentaires, inutiles et peu constructifs soit dit en passant...


alors là c'est vraiment l'hopital qui se fout de la charité!!!
ça fait 8 pages que l'on vous explique comment bien faire les choses dans la légalité mais vous refusez de comprendre!!
là ce que vous faite n'est ni prévu dans la convention ni prévu par pajemploi donc oui c'est bien une magouille... qui mettra votre employeur et vous même dans l'embarras plus tard
c'est votre premier contrat vous venez de commencer... ben vous êtes mal barrée... si vous continuez le métier comme ça un jour ou l'autre vous finirez par vous casser les dents au prud'homme
Ce message a reçu les remerciements de : talinounou1

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Fin de contrat, indemnités quand prise congés anticipés... il y a 1 semaine 1 jour #45

kikine747 écrit:

LouLouAnne écrit:
Si tout le monde se donnait la peine, comme on le fait, d'être dans les règles, des gens comme vous ne se permettraient pas de tels commentaires, inutiles et peu constructifs soit dit en passant...


alors là c'est vraiment l'hopital qui se fout de la charité!!!
ça fait 8 pages que l'on vous explique comment bien faire les choses dans la légalité mais vous refusez de comprendre!!
là ce que vous faite n'est ni prévu dans la convention ni prévu par pajemploi donc oui c'est bien une magouille... qui mettra votre employeur et vous même dans l'embarras plus tard
c'est votre premier contrat vous venez de commencer... ben vous êtes mal barrée... si vous continuez le métier comme ça un jour ou l'autre vous finirez par vous casser les dents au prud'homme


Je vous remercie pour cette intervention totalement inutile, qui est loin de vous rendre crédible.
Bonne continuation.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Fin de contrat, indemnités quand prise congés anticipés... il y a 1 semaine 2 heures #46

NoounouC écrit: Le plus simple à mon sens serait que ces congés "en trop" soit simplement déduits du salaire d'août puisque c'est le moment où ils sont pris.
En octobre votre salaire ne serait pas nul et votre employeur percevrait partiellement l'aide de la PAJE.


tout a fait...comme cela devrait être appliqué normalement .
magouille ,ou autre mot...oui ,car depuis le début on vous explique la marche a suivre.
en fait je me demande ce qui cloche dans les réponses légales données.
ne pas avoir une paie complète en aout.?

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Fin de contrat, indemnités quand prise congés anticipés... il y a 1 semaine 18 minutes #47

talinounou1 écrit:

NoounouC écrit: Le plus simple à mon sens serait que ces congés "en trop" soit simplement déduits du salaire d'août puisque c'est le moment où ils sont pris.
En octobre votre salaire ne serait pas nul et votre employeur percevrait partiellement l'aide de la PAJE.


tout a fait...comme cela devrait être appliqué normalement .
magouille ,ou autre mot...oui ,car depuis le début on vous explique la marche a suivre.
en fait je me demande ce qui cloche dans les réponses légales données.
ne pas avoir une paie complète en aout.?


Après plusieurs échanges avec Pajemploi et une autre assistante maternelle (ancienne juriste reconvertie), ma proposition est loin d'être illégale car prévue par le Code du Travail. Pajemploi a commencé à m'expliquer comment la maman doit faire ses déclarations, mais c'est elle qui les contactera le moment voulu.
La Direccte va aussi nous aider, on nous en a dit beaucoup de bien.

Pourquoi je pose ces questions ?
En effet la maman ne pourra pas me payer en octobre (elle est en grosse difficulté financière et ça ne va pas s'arranger pour elle), et moi effectivement j'aurais beaucoup de difficulté sans salaire en août (ou presque pas de salaire). Je n'ai pas le choix pour les congés que je dois prendre, c'est ainsi.
Je ne souhaite pas rentrer dans les détails de ma vie personnelle, mais oui actuellement c'est très difficile pour moi (et pour la maman qui vit un licenciement et un divorce)
Donc, en bonne intelligence, nous recherchons la meilleure façon de nous en sortir, et c'est pour cette raison que je suis venue chercher de l'aide.
Je ne m'attendais pas à un tel accueil ici, où il me semblait pourtant avoir à faire à des personnes à l'écoute (comme NoounouC) et pas dans le jugement ou les accusations de magouille totalement déplacées.
Je remercie encore celles qui ont prie la peine d'essayer de m'aider.
Bonne soirée

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.