Actualités

  • Assistantes maternelles : les points à retenir pour la première paie de 2020

    27 janvier 2020

    Prélèvement à la source, rémunérations minimales, complément mode de garde... Ces nouveautés qui impactent la rémunération des assistantes maternelles pour 2020.
  • Revalorisation des frais de déplacement

    28 février 2019

    Le montant minimal des indemnités kilométriques des assistantes maternelles est revalorisé.
  • Exonération des heures complémentaires et supplémentaires

    25 janvier 2019

    Le décret précisant le montant de l’exonération de cotisations sociales des heures supplémentaires et complémentaires est paru au Journal officiel.

Récemment mis à jour

  • Complément libre choix du mode de garde

    02 avril 2020

    Les parents employant une assistante maternelle peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d'aides financières destinées à atténuer l'impact des charges liées à la garde des enfants sur le budget familial.

  • Les frais kilométriques

    02 mars 2020

    L'assistante maternelle qui utilise son véhicule pour transporter l’enfant est indemnisée selon le nombre de kilomètres effectués.

  • La formation obligatoire

    21 janvier 2020

    Après son agrément, chaque assistante maternelle doit suivre une formation avant de débuter son activité professionnelle.

Les nouveautés de L'assmat

  • L'assmat n° 182 avril - mai 2020

    182 avril 2020

    > Le projet d’accueil de l’assistante maternelle
    > Accueillir un enfant de parents militaire
  • L'assmat n° 181 février-mars 2020

    181 février 2020

    > Arrêt maladie : Quelles conséquences ? Quelle indemnisation ?
    > Prélèvement à la source
  • L'assmat n° 180 décembre 2019-janvier 2020

    180 décembre 2019

    > Le retrait d’agrément
    > Assistantes familiales affiliées à la convention collective de 1966
Bienvenue, Invité
13 Mar 2020
Pour une information sur les conséquences de l'épidémie de Covid-19 sur l'activité des assistantes maternelles et sur la prise en charge des enfants accueillis :
> www.lassmat.fr/actualites/nouvelles-professionnelles

La réponse à vos questions quant à l'accueil des enfants, la rémunération ou l'indemnisation de l'assistante maternelle :
> www.lassmat.fr/statut-juridique/les-doss...-foire-aux-questions
Partagez votre point de vue, faites part de vos réactions et échangez ici autour de l'actualité professionnelle du métier d'assistante maternelle.

SUJET :

Et puis quoi encore ?? il y a 5 ans 1 mois #13

Bonjour... Alors,alors.... Les nouvelles??!!!

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Et puis quoi encore ?? il y a 5 ans 1 mois #14

Elle est venue .... Elle a vu ... Mais elle n'a pas vaincu :-)

Le couple est arrivé à 7h30 tapantes ( alors que d'habitude c'est plutot 7h40 - 45 et maman seulement ... ) , avec une amie nous les avons vu par la fenetre en train de s'acharner sur la sonnette ( débranchée ) , la choupette dans les bras de papa ( il pleuvait à verses ce matin ! ) , ils sont restés là pratiquement jusqu'à 8h !!!
Evidemment j'avais des dizaines de SMS et d'appels ( portable sur silencieux ).

Vers 9h il y a eut plusieurs appels masqués sur le fixe ( dans ces cas là mon téléphone bascule directement sur répondeur ) pas de message mais je suis pratiquement sure que c'était elle .

Et vers 9h45 , une amie qui partait de chez moi m'a envoyé un SMS me disant que ma PE était dans la rue dans sa voiture...

Je suis sortie vers 10 h et par reflexe j'ai ouvert la boite aux lettres, c'est férié mais j'ai du courrier !!!! :-)
Une envelope contenant une lettre me signalant que suite à mon refus d'accueillir leur fille ce jour et mon refus de tout dialogue , ils se voient dans l'obligation de prévenir qui de droit , et de lancer une procédure de licenciement pour faute :-) ( quelle surprise ! :-) )
Et la lettre etait également accompagnée de leur propre calcul des CP dont aucunes des sommes ne correspond à mes calculs ( ni 10% ni maintien de salaire ) et un bulletin de salaire pour le mois de mai , sur lequel la journée d'aujourd'hui est déduite et où n'apparait aucune indemnités pour la semaine à venir ( du 25 au 31 ... ) , j'en conclue donc que je n'aurai surement pas la choupette .


Comment dire ... Je suis plutôt soulagée en fait , j'ai hate de recevoir ma lettre de licenciement officielle , je sais que la fin de contrat sera difficile , que j'aurai surement du mal à percevoir mon du , mais je sais aussi que je suis dans mon droit , si les choses doivent aller plus loin et bien j'irai en toute serénité . :)

Si le contrat s'arrete , la choupette va me manquer , elle est tellement adorable :( elle va manquer à ses petits copain aussi , j'espère au moins que j'aurai la possibilité de lui dire au revoir ...

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Et puis quoi encore ?? il y a 5 ans 1 mois #15

meilyn écrit: Elle est venue .... Elle a vu ... Mais elle n'a pas vaincu :-)

Le couple est arrivé à 7h30 tapantes ( alors que d'habitude c'est plutot 7h40 - 45 et maman seulement ... ) , avec une amie nous les avons vu par la fenetre en train de s'acharner sur la sonnette ( débranchée ) , la choupette dans les bras de papa ( il pleuvait à verses ce matin ! ) , ils sont restés là pratiquement jusqu'à 8h !!!
Evidemment j'avais des dizaines de SMS et d'appels ( portable sur silencieux ).

Vers 9h il y a eut plusieurs appels masqués sur le fixe ( dans ces cas là mon téléphone bascule directement sur répondeur ) pas de message mais je suis pratiquement sure que c'était elle .

Et vers 9h45 , une amie qui partait de chez moi m'a envoyé un SMS me disant que ma PE était dans la rue dans sa voiture...

Je suis sortie vers 10 h et par reflexe j'ai ouvert la boite aux lettres, c'est férié mais j'ai du courrier !!!! :-)
Une envelope contenant une lettre me signalant que suite à mon refus d'accueillir leur fille ce jour et mon refus de tout dialogue , ils se voient dans l'obligation de prévenir qui de droit , et de lancer une procédure de licenciement pour faute :-) ( quelle surprise ! :-) )
Et la lettre etait également accompagnée de leur propre calcul des CP dont aucunes des sommes ne correspond à mes calculs ( ni 10% ni maintien de salaire ) et un bulletin de salaire pour le mois de mai , sur lequel la journée d'aujourd'hui est déduite et où n'apparait aucune indemnités pour la semaine à venir ( du 25 au 31 ... ) , j'en conclue donc que je n'aurai surement pas la choupette .


Comment dire ... Je suis plutôt soulagée en fait , j'ai hate de recevoir ma lettre de licenciement officielle , je sais que la fin de contrat sera difficile , que j'aurai surement du mal à percevoir mon du , mais je sais aussi que je suis dans mon droit , si les choses doivent aller plus loin et bien j'irai en toute serénité . :)

Si le contrat s'arrete , la choupette va me manquer , elle est tellement adorable :( elle va manquer à ses petits copain aussi , j'espère au moins que j'aurai la possibilité de lui dire au revoir ...


Bonjour,

et bien quel acharnement, juste pour vous licencier !... Les gens sont tordus quand même parfois :pinch:

Bon, et bien, il ne reste plus qu'à attendre la lettre et contester le licenciement pour faute. Pour le reste, je pense que tu connais les procédures...

Bon courage, parce que ce n'est pas drôle une fin de contrat comme cela, même si on est dans son droit... Mon mari s'est battu contre son employeur jusqu'au bout et à réussir à obtenir la belle somme de 45.000 euros (bon, évidemment, il n'est pas assistant maternel)... Ca a pris un an et demi, mais ça valait le coup... Cependant, psychologiquement, ça laisse des traces un licenciement abusif...

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

unsa-assmat91.com

Et puis quoi encore ?? il y a 5 ans 1 mois #16

Bonjour,

bon courage pour faire valoir vos droits.
Vous devriez peut-être avertir au plus vite votre puer de cette fin de contrat (on ne sait pas ce que ces PE sont capables d'aller raconter :huh: ).

Pauvres petits bouts qui vont subir sans comprendre les décisions des adultes :( .

Franchement se lever aussi tôt (et par là-même le p'tit bout) alors qu'on ne travaille pas juste parce qu'on ne veut pas admettre qu'on a tord je trouve cela désolant. Si elle avait juste cherché un peu sur le net elle aurait vu qu'elle était dans l'erreur.

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par NoounouC.

Et puis quoi encore ?? il y a 5 ans 1 mois #17

meilyn écrit: Elle est venue .... Elle a vu ... Mais elle n'a pas vaincu :-)

Le couple est arrivé à 7h30 tapantes ( alors que d'habitude c'est plutot 7h40 - 45 et maman seulement ... ) , avec une amie nous les avons vu par la fenetre en train de s'acharner sur la sonnette ( débranchée ) , la choupette dans les bras de papa ( il pleuvait à verses ce matin ! ) , ils sont restés là pratiquement jusqu'à 8h !!!
Evidemment j'avais des dizaines de SMS et d'appels ( portable sur silencieux ).

Vers 9h il y a eut plusieurs appels masqués sur le fixe ( dans ces cas là mon téléphone bascule directement sur répondeur ) pas de message mais je suis pratiquement sure que c'était elle .

Et vers 9h45 , une amie qui partait de chez moi m'a envoyé un SMS me disant que ma PE était dans la rue dans sa voiture...

Je suis sortie vers 10 h et par reflexe j'ai ouvert la boite aux lettres, c'est férié mais j'ai du courrier !!!! :-)
Une envelope contenant une lettre me signalant que suite à mon refus d'accueillir leur fille ce jour et mon refus de tout dialogue , ils se voient dans l'obligation de prévenir qui de droit , et de lancer une procédure de licenciement pour faute :-) ( quelle surprise ! :-) )
Et la lettre etait également accompagnée de leur propre calcul des CP dont aucunes des sommes ne correspond à mes calculs ( ni 10% ni maintien de salaire ) et un bulletin de salaire pour le mois de mai , sur lequel la journée d'aujourd'hui est déduite et où n'apparait aucune indemnités pour la semaine à venir ( du 25 au 31 ... ) , j'en conclue donc que je n'aurai surement pas la choupette .


Comment dire ... Je suis plutôt soulagée en fait , j'ai hate de recevoir ma lettre de licenciement officielle , je sais que la fin de contrat sera difficile , que j'aurai surement du mal à percevoir mon du , mais je sais aussi que je suis dans mon droit , si les choses doivent aller plus loin et bien j'irai en toute serénité . :)

Si le contrat s'arrete , la choupette va me manquer , elle est tellement adorable :( elle va manquer à ses petits copain aussi , j'espère au moins que j'aurai la possibilité de lui dire au revoir ...



Bonjour, je sais que vous tu es très informée, néanmoins, je pense qu'il est utile pour toi de contacter ta directe, car dans mon secteur tous les employeurs se voient dire qu'effectivement ils ont bien le droit d'imposer la journée de solidarité.
J'ai aussi trouvé çà :
www.assistantes-maternelles.net/forum/jo...idarite-11269?page=2

Pas facile de se positionner. Bon courage.
Ce message a reçu les remerciements de : meilyn

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

Et puis quoi encore ?? il y a 5 ans 1 mois #18

metal1988 écrit:

meilyn écrit: Elle est venue .... Elle a vu ... Mais elle n'a pas vaincu :-)

Le couple est arrivé à 7h30 tapantes ( alors que d'habitude c'est plutot 7h40 - 45 et maman seulement ... ) , avec une amie nous les avons vu par la fenetre en train de s'acharner sur la sonnette ( débranchée ) , la choupette dans les bras de papa ( il pleuvait à verses ce matin ! ) , ils sont restés là pratiquement jusqu'à 8h !!!
Evidemment j'avais des dizaines de SMS et d'appels ( portable sur silencieux ).

Vers 9h il y a eut plusieurs appels masqués sur le fixe ( dans ces cas là mon téléphone bascule directement sur répondeur ) pas de message mais je suis pratiquement sure que c'était elle .

Et vers 9h45 , une amie qui partait de chez moi m'a envoyé un SMS me disant que ma PE était dans la rue dans sa voiture...

Je suis sortie vers 10 h et par reflexe j'ai ouvert la boite aux lettres, c'est férié mais j'ai du courrier !!!! :-)
Une envelope contenant une lettre me signalant que suite à mon refus d'accueillir leur fille ce jour et mon refus de tout dialogue , ils se voient dans l'obligation de prévenir qui de droit , et de lancer une procédure de licenciement pour faute :-) ( quelle surprise ! :-) )
Et la lettre etait également accompagnée de leur propre calcul des CP dont aucunes des sommes ne correspond à mes calculs ( ni 10% ni maintien de salaire ) et un bulletin de salaire pour le mois de mai , sur lequel la journée d'aujourd'hui est déduite et où n'apparait aucune indemnités pour la semaine à venir ( du 25 au 31 ... ) , j'en conclue donc que je n'aurai surement pas la choupette .


Comment dire ... Je suis plutôt soulagée en fait , j'ai hate de recevoir ma lettre de licenciement officielle , je sais que la fin de contrat sera difficile , que j'aurai surement du mal à percevoir mon du , mais je sais aussi que je suis dans mon droit , si les choses doivent aller plus loin et bien j'irai en toute serénité . :)

Si le contrat s'arrete , la choupette va me manquer , elle est tellement adorable :( elle va manquer à ses petits copain aussi , j'espère au moins que j'aurai la possibilité de lui dire au revoir ...



Bonjour, je sais que vous tu es très informée, néanmoins, je pense qu'il est utile pour toi de contacter ta directe, car dans mon secteur tous les employeurs se voient dire qu'effectivement ils ont bien le droit d'imposer la journée de solidarité.
J'ai aussi trouvé çà :
www.assistantes-maternelles.net/forum/jo...idarite-11269?page=2

Pas facile de se positionner. Bon courage.


Bonjour,

alors la journée de solidarité doit se faire le même jour pour tous les employeurs confondus et au prorata du temps de travail... Autrement dit, cet employeur ne pouvait pas décider au dernier moment d'imposer à Meilyn de travailler ce lundi... qui, rappelons-le est un jour férié...
La journée de solidarité est désormais déconnectée du Lundi de Pentecôte et peut se faire à tout autre moment...
En l'absence d'accord entre employeurs et salariée au sujet de cette journée et selon ce qui a été noté au contrat à ce sujet, Meilyn avait tous les droits de son côté pour ne pas ouvrir la porte à ce matin et refuser de travailler.
Les parents cherchaient juste la faute pour la licencier en payant le moins possible, quitte à se gâcher cette matinée de congés... :angry: Je pense qu'on aura tout vu dans ce métier :S
Ce message a reçu les remerciements de : meilyn

Connexion ou créez un compte pour participer à la conversation.

unsa-assmat91.com